Partagez | 
 

 Les murs ont des oreilles [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tibéria de Soltariel
Humain
avatar

Nombre de messages : 419
Âge : 32
Date d'inscription : 02/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  22 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
MessageSujet: Les murs ont des oreilles [Libre]   Jeu 24 Mai 2018 - 23:15


Jour 1
Quatrième ennéade de Vérimios
10ème année du 11ème cycle

Octavia Soltari-Beronti
Octavia Soltari-Beronti
Lorsque Tibéria avait décidé d’envoyer Octavia à Diantra, elle avait assuré à sa tante être raisonnablement certaine que la maison que la famille possédait là-bas, achetée par Tibérius à l’époque, était toujours debout. En tout cas, personne ne lui avait signalé le contraire, même quand les soldats soltarii avaient fait le ménage en ville au mois de Favrius. C’est donc avec aucune certitude que l’ambassade avait fait route pour Diantra. Heureusement pour eux, la maison était effectivement encore debout, mais souffrait de la négligence de ses propriétaires. Les esclaves qui avaient suivi l’escorte réussirent à donner vie aux lieux, mais c’était surtout les deux grandes banderoles d’un rouge écarlate qui attiraient l’attention sur la façade et qui indiquaient à tout le monde en ville la présence des Soltarii.

La ville reprenait vie. Beaucoup restaient à faire, mais avec la tenue du concile et le retour du petit roi, les gens se souvenaient maintenant que Diantra existait. Après l’avoir ignoré pendant de longs mois, les habitants y revenaient peu à peu. Octavia avait déjà quelques idées en tête pour la capitale. Elle y était pour représenter Soltariel et glaner quelques informations autant pour sa nièce que pour elle-même. En même temps, ce petit séjour impromptu lui donnait quelques idées. Avec la capitale qui sera éventuellement de nouveau au sommet de sa gloire, si Octavia pouvait y gagner un petit quelque chose, elle n’allait certainement pas s’en priver. Elle passa donc un certain temps à arpenter les rues autour de la demeure, s’arrêtant ici et là devant certaines des maisons toujours pas réinvesties par leurs anciens propriétaires. « Je pourrais bien me laisser tenter aussi par l’une de ses maisons si jamais elles sont à vendre. » Répondit-elle simplement lorsqu’on lui demanda ce qu’elle pouvait bien trouver d’intéressant dans ces demeures tellement différentes de ce que l’on trouvait dans les villes du sud. Peu de suderons voyaient un intérêt à vivre plus au nord, le climat étant généralement l’argument dissuasif par excellence. Qui voudrait s’exiler sur une terre où il y a de la neige en hiver? Il fallait être fou! En fait, si Octavia pensait à s’acheter une demeure, c’était pour y ouvrir une maison close. Un établissement bien comme il faut qui offrirait des plaisirs typiquement suderons avec de superbes demoiselles recrutées avec grand soin. Tant qu’à ouvrir un bordel dans un quartier huppé, il ne fallait pas le remplir avec de la souillure de fond de ruelle.

Après un après-midi à déambuler librement, Octavia revint à la maison où l’on continuait à remettre de l’ordre. Le salon principal était réutilisable même s’ils avaient découvert une inscription laissée par un intrus : Zaahrian est passé par là. La phrase était accompagnée par une représentation grossière des organes génitaux masculins qui fit bien rire la vieille femme. L’œuvre fut astucieusement cachée par un fauteuil en attendant une solution plus permanente. Octavia était sans doute la dernière personne en ce monde qui serait offusqué par ce genre de chose. Elle s’installa donc dans le fauteuil afin de passer à travers les messages qu’elle avait reçus au courant de la journée. Certains concernaient Soltariel alors que d’autres touchaient à ses propres activités. Si Octavia traînait beaucoup dans l’entourage de sa nièce, elle ne restait jamais sur de longues périodes. Quand la situation actuelle connaîtrait son dénouement, elle retournerait à ses affaires, tout simplement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Les murs ont des oreilles [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti-élections -diplomatie: les murs ont des oreilles
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Diantra-
Sauter vers: