AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le loup de la gloire[PV la reine^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gringald De Diantra
Humain
avatar

Nombre de messages : 34
Âge : 32
Date d'inscription : 07/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Jeu 10 Jan 2008 - 3:13



Après avoir traversé plus de la moitié du continent, Gringald et ses hommes finirent par arriver a Diantra. Cette merveilleuse cité ou quelques année auparavant, il était encore à pavaner dans ces rues, ou a profiter de la richesse de son père. Il faut dire que depuis la mort de celui ci, il n'y avait plus remis un pied, préférant s'exiler, sur le peu de terre qu'il eut en héritage.

Gringald n'était pas accompagné de son armée mais bien d'une petite escorte comportant deux soldat et son nouveau bras droit vu que Laoz s'était fait tuer par un drow. Ils arrivèrent d'un pas lent sur la place du marché alors que les commerçant s'éfforcait a vendre, fruit, légumes pain, poules, cochon,... Des dizaines et des Dizaines d'echoppe a travers toutes la place. Ce matin, il faisait beau et un agréable rayon de soleil venait percer de temps a autres les nuages. Alors que nos trois hommes marchait tranquillement gringald prit enfin la parole

-Tu es prêt?
-Je ne l'ai jamais autant été sir...


Le bras droit disparut alors dans une ruelle adjacente alors qu'un horrible rictus se dessina sur les lèvres de gringald

-Flashback-

-On veut juste vous l'emprunter...
-Je vous répète qu'il est agressif et qu'il n'est calme qu'avec moi!
-C'est justement pour ça que nous le voulons
-C'est un animal sauvage et j'ai pris du temps a l'apprivoiser..je..

La pointe de l'épée du soldat se glissa sous le menton du vieil homme!

-Pourquoi lorsqu'on veut etre un minimum gentil, vous nous forcez a être mechant?

D'un coup rapide et sec, la lame s'enfonca dans la gorge du veillard et une marre de sang se répandit sur le sol laissant son corp inerte sur le sol

-Merde! Je voulais juste te l'emprunter! J'allais te le rendre! tu comrpend ça?

-Fin du flashback-


Le prince, se sentait enfin chez lui et après avoir prit une pomme a un commercant -et bien sur après lui avoir lancé un écu- Il mordit celle ci a pleine dent toujours le sourir au lèvres, comme si tout allait pour le mieux pour lui. Alors que le Bras droit était maintenant partis depuis une dizaine de minutes un cri strident éveilla l'attention de tout le monde. Tout le monde se retourna en direction de la voix, sauf gringald qui afficha un plus large sourir et qui entama sa troisième pomme.

-Au Secours! Un loup!!

Des autres cris accompagnèrent le premier et la foule commencait a se disperser et a se bousculer dans tout les sens! Gringald sortit alors lentement son épée et se dirigea a l'endroit exact ou était la bête féroce. Il mordit une dernière fois dans sa pomme puis son sourir disparut et le fruit roula sur le sol. Serrant son épée a deux mains il ne quitta pas des yeux le regard du loup qui lui tournait a présent en rond autour de Gringald. Un long silence s'empara alors de la place du marché. Comme si tout le monde retenait son souffle dans l'appréhension de ce qui allait se passer. Malgrès sa concentration, Gringald pouvait entendre les gens murmurer.

-C'est le frère du roi! Gringald! Cela fait des années qu'il a disparut de Diantra!
-Il parait que c'est un tueur sanguinaire!
-oh, vous savez les ragots..on m'a bien dit a moi que le roi convoitait une autre femme que la reine..vous y croyez vous?
-Tant mieux, que le loup dévore cet assassins!


En une fraction de seconde le loup se jetta à la gorge de Gringald. Mais celui ci fut plus rapide que l'animal. Alors que la machoire du loup se referma qu'a quelque centimètre de la gorge du barbare, il finit par se laisser mourrir. L'épée de girngald avait littéralement empalé le loup, ou du moins le loup s'était empallé seul sur l'épée. Comme un chasseur fier de son trophée, Gringald laissa suspendu le loup a son épée plusieurs longue seconde avant de le laisser retomber sur le sol et de ranger son arme dans son fourreau!

-Et bien cher ami, je crois que ce loup ne fera plus de mal à personne!

Des cris de joie et d'acclamation se firent entendre alors que gringald sauta sur une échoppe afin de se retrouver en hauteur parmis les gens.

-Me revoila de retour dans cette magnifique cité qu'est Diantra! Oh tout ceci m'a manqué...Mes amis pour ceux qui n'ont pas l'honneur de me connaitre, je suis Gringald le prince de Diantra et frère de votre très cher et dévoué Roi. Du moins...Que fait il en ce moment? Il me semble qu'il participe a un banquet je me trompe? Alors que des bêtes féroces tentent de vous dévorer? Est ce digne d'un roi de laisser son peuple en insécurité?
Vous n'êtes plus en sécurité mes amis! Si ce n'est pas un drow qui tentera de piller vos maisons et d'égorger vos familles, c'est une créature qui le fera a sa place. Alors même si je ne porte pas la courronne! Même si je ne suis pas votre souverain, je suis tout de même fils de Gorman le juste, je me dois de prendre soin du peuple..c'est pourquoi dès a présent je prend les choses en mains, mes hommes vont veillez sur vous et vous défenderont au prix de leurs propres vies!!!


-Il a raison! nous ne sommes plus en sécurité!
- Les drows vont tous nous massacrer et que fait Ultuant?
- Encore hier je l'ai vu se pavaner au marché!
- LONGUE VIE A GRINGALD!!


POUR DIANTRA!!!! S'écria alors la voix Grave de Gringald! Le peuple se mit a émettre une ovation en l'honneur du prince! Une fois la foule Calmée, il finit par retrouver son bras droit ainsi que ses deux gardes alors que son rictus diabolique se redessina parfaitement sur ses lèvres!

-Bon Boulot...Fait moi penser d'aller mettre un cierge a l'église en mémoire de ce veillard..son loup va faire de moi le nouveau Roi de Diantra..MuHAHAHAHA!!
- Sir, Méfiez vous des mauvaises langue, je ne pense pas que cette action pourra faire oublier tout ce que vous avez fait dans le passé! Les hommes ici savent qui vous êtes réellement...
- Ne t'en fait pas Kirio! Le peuple de Diantra marchera dans ma combine, il sont aussi Stupide que les rats de cette ville. Faire de moi un homme brave et salir l'image du roi...je dois avouer que j'ai du génie...


Un nouveau rire éclata alors que les quatres hommes quittèrent lentement la place du marché...
Revenir en haut Aller en bas
Lelyan
Humain
avatar

Nombre de messages : 533
Âge : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Ven 11 Jan 2008 - 18:39

Lelyan marchait seule dans les grandes rues bondées du marché, recouverte d'une longue cape marron tout à fait banale, elle avait décidé de se promener loin de sa garde personnelle entièrement redessinée par Matador, autant se promener seule, elle sera plus en sécurité. Sans avertir Ultuant, qui était occupé avec un conseil de guerre afin de mettre à bats la menace des drows, elle avait décidé de voir ce qui se passait dans les rues de sa ville, voir la température du peuple face à la menace des elfes noirs. Elle savait qu'on ne pouvait pas se fier que aux rapports des soldats ou autres qui ne cherchaient que à leur mettre de la poudre devant les yeux. De plus, elle sortait d'un entretient avec le conseiller, et marcher seule lui ferait le plus grand bien.

Elle vaquait d'étales en étales parlant avec les commerçants tout en prenant soin de modifier sa voie, constant une singulière montée des prix, elle allait devoir convoquer les chefs de corporations pour expliquer cette hausse anormale des prix, pas étonnant qu'elle entende les citoyens se désoler devant ce spectacle. Il n'y avait pas tant de pas que cela avant que au château les budgets soient réorganisés complètement. Il allait falloir lever une armée plus importante, ne serais ce que pour renforcer la sécurité des hommes, mais également partir au front, certains budgets seront sacrément rabotés.

*Est ce vraiment un mal ? Je ne pense pas*-Au Secours! Un loup!!

Ce fut la seule chose qu'entendit la Reine avant d'être bousculée dans tous les sens. La foule semblait s'enfuir et poussait de grands cris. Légèrement agacée, elle se retourna pour aller contre courant, l main droit sur la garde de son épée et la gauche s'apprêtant à saisir sa baguette d'ivoire. Avant qu'elle n'eut le temps de réagir, un homme qu'elle ne reconnu pas tout de suite sortit de la foule et vient se placer en face de la bête. Légèrement sur le côté, elle ne pouvait pas voir correctement son visage, et donc l'identifier, cependant, cette personne avait un air de déjà vu. L'homme tira une épée à deux mains, il semblait savoir ce qu'il faisait, cependant, par précaution, elle garda ses mains sur ses armées, beaucoup de pseudo héros parcourait les villes, en cas de problème, elle n'en aurait pas pour très longtemps à mettre ce loup au tapis. Bien sur sa couverture serait tombée à l'eau et elle entendait déjà Ultuant la réprimander pour son manque de prudence en ces temps obscures.

-C'est le frère du roi! Gringald! Cela fait des années qu'il a disparut de Diantra!
-Il parait que c'est un tueur sanguinaire!
-Oh, vous savez les ragots..on m'a bien dit a moi que le roi convoitait une autre femme que la reine..vous y croyez vous? -Tant mieux, que le loup dévore cet assassins!


Lelyan entendit des gens murmurer non loin d'elle, interpellée, elle tendit l'oreille. Tient donc, Gringald, voilà qui était intéressant, cet opportuniste avait finalement décidé de revenir à Diantra, la rumeur était donc vraie. Elle n'avait aucun doute sur le fait qu'il vienne à tuer ce pauvre animal complètement perdu parmi les hommes, au lieu de l'immobiliser simplement et le relâcher sur son territoire. Le loup était effrayé, elle pouvait le sentir, entouré de tous ces hommes qui avait plus peur de lui qu'autre chose, il ne voyait qu'une seule solution que lui dictait son instinct d'animal, l'attaque. Oh oui, Grungald était un tueur sanguinaire, et de la pire espèce malheureusement, son arrivé à Diantra était loin de la rassurer ... Elle haussa un sourcil en entendant une troisième personne prendre la parole, Ultuant convoiterait une autre femme qu'elle ? Sottise, elle ne prêtait guère foie aux rumeurs, d'autres prétendait qu'elle était enceinte une nouvelle fois. Si elle faisait le compte de toutes les rumeurs de ce type elle en serait à sa 95ième grossesse. Cependant, l'idée même qu'Ultuant puisse convoiter une autre personne qu'elle lui donna un pincement au coeur. Aucune chance que le loup le dévore, pour l'avoir vu combattre, il savait combattre, le loup ne serait qu'une formalité pour lui.

La Reine de Diantra observa sans grand intérêt ce combat joué d'avance, à côté d'elle, la foule retenait son souffle attendant l'épilogue de cette histoire inattendue. Nul doute que tous en parlerait pendant longtemps. Pendant que Gringald savourait son spectacle en laissant le loup empalé sur son épée une question s'imposait dans son esprit, comme une bête aussi imposante avait-elle pu franchir les portes, actuellement toujours fermées et gardées en échappant à toutes surveillance. Depuis qu'un assassin avait tenté, assez maladroitement de la tuer cette nuit, la garde avai été plus que renforcée, et s'il était en ville depuis un moment, il ne serait pas passé inaperçu ... Nul doute que cela sentait le coup monté ...

*Toujours aussi grandiloquent, il n'a pas changé* Se dit la Reine en l'apercevant monter sur une échoppe, elle sera les dents, résistant à l'envi de se découvrir pour le remettre à sa place.

Elle écouta ensuite sa tirade les yeux écarquillés, ne croyant pas à ce qu'elle entendait, comment osait-il ? Elle en perdait l'usage de sa voix en l'entendant. Oh oui, il se trompait, Ultuant était loin de ne pas se préoccuper de la sécurité du peuple, il était actuellement en consei de guerre, notamment avec pour objectif principal de renforcer la sécurité de la cité. Elle savait a présent que Gringald avait tout organisé dans le but de destituer Ultuant, ce n'était pas un hasard si leur père avait choisi Ultuant plutôt que son frère, ce dernier était incapable de gouverné, elle en était sûre, il était corrompu, le mal l'habitait, elle pouvait le sentir, elle avait une sorte de 6ième sens pour cela.

Lelyan fut assez désemparée quand elle entendit le peuple louer Gringald, changeaient-ils si vite d'opinion ? Tournant la tête autour d'elle, la Reine aperçue tout de même plusieurs septiques qui ne prenait pas part à la clameur populaire. Elle prit note de les convoque plus tard alors qu'elle lançait un sort pour connaître leur identités et les mémoriser. Tout soutient était bon et loin d'être à laisser de côté. Comme si la menace des drows ne suffisait pas, il fallait que son bea frère décide d'être de la partie. Lelyan sera les points en entendant les clameurs de la foule, elle d'habitude si calme se mit à voir rouge, comment osez t-ils ?

Voyant son beau frère commencer à partir, elle décida de le suivre tout en se jetant un sort de dissimulation. Rien de plus facile pour ell qui possédait un excellent niveau de magie. Respirant profondément pour retrouver son calme. Une colère, cette fois-ci froide l'envahit quand elle entendit Gringald exposer son plan, ainsi elle avait donc raison. Il n'avait pas changé, il était même pire que la dernière fois o elle l'avait vu. Elle allait devoir prévenir au plus vite Ultuant, mais avant, elle allait avoir une petite discution avec son cher beau frère. Avant qu'ils ne quittent le marché, elle décida de se manifester à eux. Ils auraient tout à perdre s'ils la tuaient, il n'était pas bien difficile de remonter la piste lors d'un meutre quand les meileurs mages du pays travaillaient.

Elle retira son sort de dissimulation, rabattit sa capuche sur ses épaules et retrouva sa voix normale. Son visage était de glace et quand elle parla sa voix était plus froide que tous les hivers ayant eu court à Diantra.

-"Ainsi tu n'as pas changé, tu es toujours le même opportuniste qu'avant ton départ."

Lelyan ne prit même pas la peine de le vouvoyer, laissant ainsi transparaître tout le mépris qu'elle possédait envers lui. Elle vit les quatre personnes qui l'entourait se retourner brusquement vers elle, leur épée tirée de leur fourreau, la Reine savait se défendre, et elle n'avait pas peur d'eux. Même si ses mains ne quittaient pas ses armes toujours dissimulées sous sa cape. Gringald contrairement à ses hommes s'était retourné vers elle plus lentement, reconnaissant sans doute sa voix. Elle le fixa, ses yeux verts le foudroyant.

-"Il est hors de question que je te laisse mener à bien ton projet. Ultuant sera mis au courant et tu gouteras aux cachots du château jusqu'à la fin de tes jours."

Son intonation, bien que toujours froide laissait entrevoir qu'elle pensait réellement ce qu'elle disait et qu'elle n'avait aucun doute sur l'avenir de son beau-frère.
Revenir en haut Aller en bas
Gringald De Diantra
Humain
avatar

Nombre de messages : 34
Âge : 32
Date d'inscription : 07/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Sam 12 Jan 2008 - 16:16

30 ans plus tôt...

En ce jour Diantra était paisible et la trêve établie par Le roi Gorman était toujours de mise et ce depuix Quatre jours. Gorman De Diantra était ce genre d'homme pacifiste et non violent. Même s'il savait manier l'épée et prendre le commandemment d'une armée, il préférait de loin Trouver une solution avant d'en arriver au mains et finir dans un bain de sang. Bref, Gorman avait décidé-vu que le soleil était au rendez vous- de passer du temps avec Ultuant, il n'avait même pas dix ans et déjà il tentait de lui faire tenir une épée! Non pas pour devenir un tueur sanguinaire mais bien pour repousser l'ennemi et pouvoir se défendre en tant de guerre. Alors Que le petit Ultuant tentait de soulever la lourde épée de son père, un autre enfant un peu plus agé était seul dans son coin.

Ultuant: Papa c'est trop lourd j'y arriverais pas!!
Gorman: Mais si mon fils je suis sûr que tu va y arriver, Tu es digne de ton père et crois moi un jour tu seras aussi brave et respecté que je le suis!
Ultuant: Peut-être que Gringald peut essayer lui? hein Gring"


Un sourir d'ange se dessina sur le visage de Gringald, il allait lui aussi pouvoir soulever l'épée de son père qu'il admirait tant! Mais sa joie fut soudainement coupée.

Ultuant: NON! ce n'est pas a Gringald que j'ai demandé de soulever mon épée mais bien a toi mon fils! Gringald n'est capable de rien! Juste à me salir publiquement! J'aurais d'ailleurs du te laisser avec ta trainée de mère. Maudit soit le jour ou j'ai rencontré cette trainée! Quand a toi ultuant tu es un sang pur! un véritable roi! Ta mère serait fier de toi mon petit... allez essaie encore...

Gringald quitta les lieux les larmes au yeux alors qu'Ultuant ne savait que dire et encore moins que faire. Il tenta donc a nouveaux de lever l'épée. Gorman avait rencontré quelque année auparavant une jeune prostituée du nom d'Helena. Cette pauvre femme vendait son corps afin de pouvoir se mettre quelque chose dans l'estomac. Seulement voilà, Neuf fois plus tard, le petit Gringald voyait le jour et la prostituée trop jeune pour l'élever décida de le laisser au main de son père. Bien que très peu réjouit par cette nouvelle il décida finalement d'élever son fils en échange de quoi il ne voulait plus jamais entendre parler de cette histoire. Cette face cachée du roi personne ne la connut, seulement et malheureusement pour lui, les rumeurs court vite a Diantra et a peine quelque années plus tard Un scandale éclata au coeur de la cité! Comment un roi pouvait il avoir un enfant avec ce genre de femme. Une rumeur sur le fait que Gorman avait mis 10.000 souverains pour celui qui retrouverait cette prostituée court encore. Depuis ce jour ou son image de roi a été salie, Gringald fut complemtent rejeté par son père. Trois quatre ans plus tard, comme pour sauver son honneur Gorman feta son mariage avec une fille d'un richissime seigneur et conçut cette même nuit le futur héritier du trône.

Malgrès Tout cela Gringald grandit dans l'espoire que son père change de comportement, qu'il l'aime comme son propre fils. Mais plus les années passait plus il sentait qu'il n'avait pas sa place dans le palais. Tout de même il décida de rester jusqu'a la mort de son père îl était sur qu'il ne l'oublierais pas dans son testament mais celui ci fut prit d'une colère folle lorsqu'il hérita des plus sales et aride terre du pays. C'est donc à l'age de 22 ans que Gringald disparu de Diantra. Laissant derrière lui son frère et sa belle soeur.


****

- Sir, je parle en connaissance de cause! Les langues vont vite a Diantra et a peine serez vous arrivé devant les portes du palais qu'ultuant sera au courant de votre complot...
- Tait toi donc, tu va finir par m'apporter la malédiction des dieux...je sais ce que je fais et quand bien même Ultuant serait au courant, Je suis tout de même son frère et prince de Diantra au même titre que lui l'a été. Pourquoi devrais être exécuté ou mis au cachot? Je n'ai fait que donner mon avis sur la situation actuelle de Diantra! Est ce punissable? Soit je m'en moque pas mal! Nous sommes les plus sanguinaires et les plus fort de toute les hommes de cette contrée! Si nous le voulions vraiment l'armée d'ultuant sera détruite avec seulement la moitié de mon effectif...


Le Bras droit d'appretait a nouveau a raisonner le roi de bien réfléchir a ce qu'il pouvait faire mais une vois féminine le coupa dans son élan..

[color:8017="Gray"]-"Ainsi tu n'as pas changé, tu es toujours le même opportuniste qu'avant ton départ."

Les gardes dégainèrent leurs épée, aussi vite que l'éclair et Trois lame était a présent pointée en direction de la jeune femme.

-Un pas de plus et je vous coupe la tête! Affirma le bras droit!

Gringald aurait reconnu cette voix entre mille. La voix la plus douce de Diantra et a la fois si fière. Des yeux pétillant d'un vert emeraude qui vous accelèrent les battement de coeur. Des cheveux a la couleur d'un immense champs de blé en plein été! Leylan! La femme d'Ultuant! Ainsi donc, elle était restée avec cette loque de roi! Gringald lui avait toujours promis toute la fortune et la gloire qu'elle mérite mais elle avait préféré rester avec Ultuant...Soit, elle ne sait pas a coté de quoi elle est passée.

Gringald se retourna lentement le sourir aux lèvres, après tant d'année il esperait revoir son visage. Elle n'avait pas changé, au contraire elle était encore plus belle qu'antant.

-Baissez vos armes messieurs vous avez devant vous la Reine de Diantra...Voyons un peu de respect on se prosterne devant sa majesté!

Gringald donna un énorme coup de pied derrière la jambe de son bras droit , Suite au choc et heuresement pour qu'il que sa jambe ne fut pas brisée, il tomba a genoux devant Lelyan!

-Et bien voilà! C'est mieux comme ça...déguerpissez à présent!
-Sir, c'est une sorcière...vous...enfin je...


Il n'eut pas fallu un mot de plus de la part de Gringald, le regard qu'il lui lança lui fit comprendre qu'il devait partir et c'est ce qu'il fit!

Une fois seule en face de la reine, Gringald afficha un sourir moqueur après sa réflexion.

[color:8017="gray"]--"Il est hors de question que je te laisse mener à bien ton projet. Ultuant sera mis au courant et tu gouteras aux cachots du château jusqu'à la fin de tes jours."

-Ma Pauvre Lelyan, tu n'a apparement pas changé non plus. Toujours aussi naive et crédule! Sache qu'Ultuant aussi courroné soit il ne peut rien contre moi et mon armée. Mais si c'est comme Cela que tu compte accueillir ton beau frère préféré, va y ne te prive pas...

Gringald tourna autour de la reine qui restait figée sur place tellement la colère montait en elle. Gringald se trouvait a présent dans le dos de la jeune femme et il continua son discours

-Bien malheureux le jour ou tu a choisi d'épouse Ultuant! te voila emprisonnée a Diantra, Que t'apporte t-il? Gloire? reconnaissance... Tu sais très bien que je peux t'apporter beacoup plus que son bon à rien tout juste habile a établir un stupide plan contre les drows...

Gringald attrapa ensuite une mèche de cheveux de la jeune femme et en respira son odeur.

- Tu ne peux pas savoir, oh combien j'ai pensé a toi pendant toute ces années...a ton sourir, a ton parfum... a tes lèvres...Tant d'année à Baiser Pute et autre villageoise en pensant a toi en pensant au désir que je pourrait te donner a chaque coup de reins...

Gringald avait laché la mèche de cheveux et s'approcha alors sa bouche près de l'oreille de Lelyan et dans chuchotement presqu'inaudible il termina.

-Ce n'est pas les drows que ton tendre mari doit craindre...va donc annoncez a Ultuant que son frère est de retour a la maison et que c'est a mon tour de jouer avec l'épée...

Gringald afficha un sourir diabolique, remplis de haine et de rancoeurs, après toute ces années, il était si proche de pouvoir se libérer enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Lelyan
Humain
avatar

Nombre de messages : 533
Âge : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Dim 13 Jan 2008 - 2:14

Lelyan ne broncha même pas quand elle vit les épées se tourner vers elle rapidement, il y avait du monde aux alentours, le marché était juste à côté, il ne serait pas bon pour la nouvelle popularité de Gringald de la faire assassiner en pleine foule, nul doute que cet acte ne serait pas oublié par le peuple de si tôt. La Reine fit un sourire ironique à la déclaration du bras droit de son beau frère, qu'il essais, il ne sera pas déçu par sa réaction. E fixant Gringald qui venait de leur première rencontre.

**

Flash back, plusieurs années au part avant

Lelyan était à la cours du Roi de Diantra depuis quelques jours, s'était la seconde fois qu'elle y venait et elle était toujours autant émerveillée par la beauté des lieux, elle ne cessait de parcourir de châteaux et ses jardins à la recherche d'autres merveilles. Lors de sa première visite, elle n'avait pas pu s'empêcher d'aller faire un tour dans les jardins pendant que son père le Duc s'entretenait avec le Roi au sujet des affaires du royaume. Elle avait fini les mains dans la terre à replanter plusieurs plantes mal alignées sous l'oeil réprobateur du jardinier qui la regardait faire un peu désemparé. C'est ainsi qu'elle avait eu sa première rencontre avec Ultuant qui la regardait râler après le jardinier. Elle avait été tout de suite sous son charme, mais s'en était bien gardé de le lui dire.

De retour au château, elle espérait secrètement pouvoir le recroiser et parler un peu avec lui, il était plus âgée qu'elle mais bon, cela ne l'empêchait pas de l'admirer. La jeune Lelyan entendit une voix au loin, il lui semblait qu'il s'agissait de celle d'Ultuant, accélérant le pas, elle tourna au niveau d'un couloir et tomba nez à nez avec un jeune homme bien plus grand qu'elle. La tête directement dans sa poitrine, elle fit un bon en arrière complètement surprise par son apparition. Manquant de tomber, elle se rattrapa au mur à côté d'elle, le regard en direction du sol, elle bredouilla des excuses timide avant de se dire qu'il n'avait peut être pas entendu son marmonnement. Elle leva la tête et regarda pour la première fois la personne qu'elle venait de heurter. Elle ne le connaissait pas du tout, et elle était impressionner par sa haute stature, elle devait paraître vraiment frêle à côté de lui et surtout petite. Pourtant elle ne l'était pas spécialement, même si a 15 ans et demi, elle n'avait sans doute pas encore atteint sa taille adulte. Le regard dur, elle frissonna, légèrement impressionner par l'image qu'il renvoyait, elle passa une main dans ses cheveux et décida de s'excuser une nouvelle fois plus fortement, après tout elle ne savait pas à qui elle avait à faire.

-"Veuillez m'excuser Sire, je ne vous avez pas vu." Sa voix était toute fluette, bien loin de celle de la femme qu'elle serait dans quelques années.

Anxieuse, elle détourna le regard prête à partir rapidement car elle était loin d'être rassurée. Elle aurait voulu savoir s'il avait croisé le Prince de Diantra, inspirant grandement, elle décida de prendre son courage à deux mains et de lui demander.

-Pardon de vous importuner de nouveau Sire, mais avez vous vu le Prince de Diantra ?

Bien sur, la futur Reine était loin de se douter qu'elle avait en face de lui son frère ainé.

Fin du Flash Back

**

La Reine cligna des yeux, sortant de ses pensées, elle était très loin d'être heureuse de le revoir, elle aurait préféré qu'il reste dans son lopin de terre loin, très loin de la cité de Diantra, les souvenirs qu'elle avait de lui n'était pas très bon.

-"Il ne sert à rien de faire agenouiller tes hommes, je sais bien que tu ne me portes aucun respect Gringald. "Son regard était persan, elle scrutait le moindre de ces gestes au cas ou il souhaiterait la prendre par surprise.

Elle regarda les hommes de mains de son beau frère partir en direction de remparts avant de reporter son attention sur Gringald, celui ci semblait se rapprocher imperceptiblement d'elle, comme s'il la jugeait.

-"Tu plaisantes j'espère, tu n'auras absolument aucune chance contre Ultuant et son armée, il te supplante et de loin. Et je me ferais vraiment une joie de t'accueillir de la sorte, soi en sur, rien ne me ferais plus plaisir que de te voir rester dans des cachots jusqu'à la fin de ta vie."

Lelyan commençait à prendre son calme, Gringald semblait s'en apercevoir. Elle le vis s'approcher d'elle et retient un mouvement de recule, elle était comme figée de colère. Il tournait autour d'elle, elle devait se méfier de lui, ses intentions étaient loin d'être honnête, elle le savait. La Reine vit rouge en l'entendant manquer de respect à Ultuant de la sorte, elle devait faire appel à tout son calme pour ne pas l'envoyer loin d'elle, ce qui était loin d'être judicieux comme idée et le réconforterait sans doute dans son idée. Elle fit un geste de la main comme pour balayer ses arguments qui ne tenait pas la route.

-"J'aime Ultuant, je ne suis pas avec lui pour la gloire ou la reconnaissance ou que sais-je encore ... Je n'apprécie pas les opportunistes comme toi, je pensais te l'avoir suffisamment répété par le passé."

Elle se raidit quand il attrapa l'une de ses mèches de cheveux, en entendant les paroles qu'il prononçait, elle se retient d'effectuer un geste très féminin c'est à dire de lui donner une gifle. Au lieu de ça, elle écarta sa main de ses cheveux d'une tape vigoureuse et recula. Cependant, ce nu pas grand effet puisqu'il lui reprit presque instantanément. Agacée, elle ferma les yeux dans le but de contenir sa colère.

-"Je ne suis pas une de tes putes, je t'interdis de me parler comme c ! Tu n'es rien pour moi !" Cracha Lelyan furieuse après lui, cet homme avait le don de la mettre complètement hors d'elle.

Il lâcha enfin ses cheveux, et avant qu'elle n'est eu le temps de s'éloigner, elle le vit se rapprocher encore plus si s'était possible et il lui chuchota à l'oreil.

-"Ultuant n'a rien a craindre de toi, tu n'es qu'un égocentrique orgueilleux qui va rapidement tomber en désillusion. Et je t'assure que je me ferais un plaisir de te tuer si Ultuant ne le fait pas avant moi."

Toujours un brin énervée, Lelyan finit sa phrase en le montrant du doigts, signe qu'elle avait perdu son calme ce qui était loin d'être coutumier. Elle tourna les talons pour aller informer son époux que la missive qu'ils avaient reçu hier soir sur le retour de son frère était bien exacte. Elle sentit le regard de Gringald sur son dos et se demanda soudain si s'était une bonne idée de lui tourner ainsi. Elle prit une profonde inspiration et chercha d'un geste ses armes, elle écarquilla les yeux en se rendant compte qu'elle ne les possédait plus. Elle se retourna rapidement vers son beau frère, les yeux brillants d'une sourde colère, elle s'était fait avoir comme une débutante, elle ne s'était même pas rendu compte qu'il lui avait dérobé ses armés pendant qu'ils parlaient et trop occupée à essayer de canalyser sa colère, elle ne s'en était même pas appercue.

-"Rends les moi." Dit-elle d'une voix glaciale. Sa magie était fortement réduite sans sa baguette bien qu'elle pouvait toujours effectuer quelques sorts rudimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Gringald De Diantra
Humain
avatar

Nombre de messages : 34
Âge : 32
Date d'inscription : 07/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Mer 16 Jan 2008 - 16:08

Gringald afficha un sourir en coin lorsqu'il vit la reine tourner les talons et prendre le chemion opposé. Lorsqu'elle se retourna s'apercevant de ce qu'il venait de faire, elle pu le voir suspendant ses armes dans le vide comme en signe une nouvelle fois de provocation!

-Comment une sorcière si puissante que toi peut se faire dérober ses armes si facilement...on dirait que tu a perdu la main...Et si tu les veux, viens donc les récupérer...

Flashback-

-NON! Je te l'ai déjà répété Gringald, Cette mission ne fait pas partie de tes compétence, seul Ultuant a le droit de partir en terre étrangère! Il me ramenera la victoire et je te prouverai que j'avais raison de lui louer ma confiance! Tu n'es pas et tu ne sera jamais digne d'un roi ! Maintenant Debarasse moi le plancher!

Gringald executa prenant le soin de claquer la porte de la pièce qui servait de bureau. il avait beau se demander ce que lui reprochait son père il n'arrivait pas à Trouver! Il était tout de même plus puissant et plus costaud que son frère et il n'était pas plus débile! Pourquoi Ultuant et pas lui? Parcqu'il était le fils d'une Trainée? le destin de sa mère le suivra t il toute sa vie? L'homme marchait d'un pas rapide et sur de lui, il irait trouver ultuant sur le champ! Il ferait ce qu'il y a de mieux a faire! Il le provoquerait en duel dès ce soir ainsi son père verrait qu'il est bien plus puissant que lui! Il tourna ensuite a l'angle du couloir principal mais perdu dans ses pensées il sentit alors un impact contre sa poitrine! Il ne bougea pas d'un centimètre, par contre la jeune femme qu'il venait de heurter avait vacillé quelque peu. Il ne vit pas tout de suite le visage de la jeune femme et s'appretait a passer sa colère en lui hurlant des insultes mais lorsque celle ci releva la tete, le regard de Gringald Croisa le sien!

Tel une lame planté en poind coeur, Gringald eu une drole de sensation, il avait l'impression que son corp se liquéfié et que la température avait atteind son record maximal! Le regard completement perdu dans ceux de la jeune femme, il pouvait entendre les battements de son coeur contre sa poitrine! Des yeux magnique , une prestance qui le laissait de marbre tel les gargouilles de la cathédrale!

Il l'écouta bredouiler quelque excuses puis se rattraper en les prononcant a voix haute. Sa voix fine et douce le berca tel un enfant dans les bras de sa mère. Un chant de sirène qui envoutent ces aventuriers qui s'avère trop imprudent a les écouters. Gringald finit par sortir de ses songes alors qu'elle lui posa une question qui le fit réagir aussitôt!
Etait ce son jour de chance? Alors que son père venait de lui faire la plus grande peine du monde, il avait devant lui une merveille de la nature qui cherchait le prince de Diantra...Que lui voulait elle? Peut importe! C'était une chance qu'il fallait saisir...

- C'est moi même! Je suis le prince de Diantra...Je peux faire quelque chose pour vous?

-Fin du flashback-


Gringald finit par tourner le dos a le jeune femme sachant qu'elle ne tenterait rien contre lui. Il continua son discours sa baguette de sorcière en main.

- J'avais autre chose à te dire, avant que tu n'aie prévenir ton chèr et tendre. J'ai envie de revoir Mes chère nièces! Tu sais elle m'ont beacoup manqué! Cela serait dommage que je ne puisse pas les embrassers une dernière fois avant que je finisses au cachot! Tu ne peux tout de même pas me refuser cela? n'est ce pas Leylan! Cela serait dommage que j'obtienne ce que je veux de force, lorsqu'on pourrait trouver une moyen de s'arranger!

Il tourna les talons et refaisait a présent face a la reine! Ses yeux, le tuait sur place et si elle aurait eu une épée a la place de ceux ci cela ferait longtemps que Gringald serait étripé! Tout en affichant un sourir moqueur il brisa sa baguette de sorcière entre ses doigt puis afficha un air faussement désolé!

-OOOH que je suis maladroit, Tu vois ca arrive si vite, une chose existe et quelque seconde plus tard, elle est réduite a néant...

Gringald se rapprocha alors beacoup plus près de Leylan et lui murmura une nouvelle fois de sa voie la plus froide possible!

- Va t'en prévenir Ultuant, mais fait lui bien comprendre que s'il tente quoi que ce soit contre moi, il n'en paiera non seulement les conséquences, mais j'ai bien peur qu'il y ai certaines répercution sur d'autres personnes qui lui sont chère! Alors qu'il prenne la bonne décison! Tu sais a présent ce que je veux, autant me le donner sans faire d'histoire!

Le barbare laissa tomber au pied de la reine, la baguette brisée en deux morceaux, puis de son énorme pied, il l'écrasa lentement sans lâcher le regard de la jeune femme. Quelques secondes plus tard, le bras droit rappliqua le souffle coupé!

-Sir! Les drows attaque par le nord ! il sont nombreux, très nombreux et il se dirige droit vers le palais royal…

Gringald fronça les sourcils puis afficha un nouveau sourir diabolique !

-Préviens les hommes ! dis leurs de faire barrage jusqu'à mon arrivée !
-A vos ordres sir !


Le prince tourna alors la tete vers la reine et lui rendit sa deuxième armes.

-Nous y voilà ! J’espère qu’Ultuant et ses hommes son prêt ce qui m’étonnerait fort ! va t’en prévenir ton mari, qu’il prépare toutes ces troupes ! Qu’il envoie ses archers tout en haut de la colinnes ! Nous allons les prendres par surprise ! Quand a moi, je tenterai de les ralentir !

Gringald monta d’un bond sur le cheval laissé par son bras droit puis avant de le lancer au galop il se retourna sur la reine une dernière fois

-N’oublie pas ce que je t’ai dit au sujet de mes nièces et surtout, sache qu’une fois débarassé de ces drow, nous reprendrons notre conversation ! Prend soin de toi ma reine et reste sur tes gardes, le mal est partout !

En une fraction de seconde, Gringald lança son cheval au galop et disparut lentement de la vue de la reine !
Revenir en haut Aller en bas
Lelyan
Humain
avatar

Nombre de messages : 533
Âge : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Dim 20 Jan 2008 - 2:10

Elle ne s'était pas méfiée pensant sans doute dans une sorte de sécurité, elle s'était sur estimée, ou bien avait sous estimé Gringald ... Sa colère était non seulement dirigée contre lui, mais également contre elle qui s'était fait avoir aussi facilement sans même se rendre compte de ce qui lui arrivait ! Elle devait trouver un moyen de récupérer ses armes rapidement, elle était Reine des hommes et un mage puissant tout de même, avec de l'expérience derrière elle, pas une quelconque sorcière qui vient de finir sa formation. Elle serra les poings de colère et d'une certaine façon de honte. Elle fit un pas déterminé vers lui pour les récupérer.

**

Flashback

La toute jeune Duchesse (elle avait prit ce titre à la mort de sa mère) était impressionnée par le « colosse » qui se trouvait en face d'elle, elle avala sa salive difficilement, nul doute qu'elle était impressionnée par l'homme. Elle se retient de reculer d'un pas et esquissa un petit sourire nerveux. Elle le détailla discrètement, au moins deux têtes de plus qu'elle, et deux fois plus larges. Il était impressionnant avec ses yeux noirs persans, et sa barbe. Néanmoins, il avait du charme, pas de doute possible, elle le trouvait à son goût, comme Ultuant, mais dans un style différents, mais elle en pinçait pour le futur roi, même si ce n'était sans doute pas réciproque, il suffisait à mettre de côté le jeune homme qu'elle venait de rencontrer. Elle était sûre d'une chose par contre, elle ne l'avait jamais vu.

Le prince de Diantra ? Elle pensait qu'il s'agissait d'Ultuant. En tout cas, on ne lui avait pas présenté le jeune homme quand elle était arrivée à la coure la première fois, ni aujourd'hui d'ailleurs. Confuse, qu'elle ne le connaisse pa et du quiproquo instauré, elle se mordit la lèvre nerveusement, un tic qu'elle possédait toujours des années après.


-"Je suis confuse Sire." Répondit-elle gênée. "Je ne savais pas que vous étiez également un membre de la famille royale. Pardonnez moi ne de ne pas vous avoir reconnu. A vrai dire, je cherche votre frère, le Prince Ultuant."

Lelyan était loin de se douter que les relations entre les deux frères étaient loin d'être au beau fixe. A vrai dire, elle connaissait à peine la famille royale, son père l'emmenait juste au château pour qu'elle se familiarise avec ses futurs fonctions de Duchesse qu'elle prendra dans quelques années. Mais pour l'heure, elle s'ennuyait ferme dans ce grand château et son père ne la laissait même pas l'assister. Elle fronça les sourcils en voyant que son interlocuteur ne lui répondait pas.


-"Sire ?" Appela t-elle espérant ne pas lui avoir déplus. Après tout, elle le connaissait à peine, elle n'avait pas envi de s'en être fait un ennemi alors qu'il avait à peine échangé quelques mots. Elle le regarda plus attentivement intriguée. Elle avait l'impression qu'il était contrarié, elle espérait sincèrement que ce n'était pas de sa faute.

Fin du Flashback

**

Elle le vit lui tourner le dos, il n'avait vraiment pas peur qu'elle tente quelques chose visiblement. Surtout qu'elle avait quelques notions de combats au corps à corps. Certes il était beaucoup plus fort qu'elle, mais cela ne l'aurait pas empêché de bien l'amocher. En même temps, il devait la connaître assez pour savoir qu'elle n'était pas du genre à attaquer quelqu'un dans le dos, armée ou non.

Quand il évoqua ses deux petites filles, d'accord, elles étaient grandes maintenant, mais tout de même s'était ses filles, elle eut envi de le tuer sur place. Pourtant elle n'était pas une personne spécialement violente, mais il y avait des choses à ne pas faire et surtout à ne pas dire en sa présence et qu'il parle de ses filles en faisait parti. Elle regrettait encore plus que précédament qu'il lui ai pris ses armes, sinon il y aurait eu de grande chance pour qu'elle ne se contrôle pas et qu'elle le tue sans état d'âme, et elle n'aurait rien regretté, même si on avait du la mettre en prison jusqu'à la fin de sa vie.


-"Je t'interdis de t'approcher de mes filles ! Il y a longtemps que tu as perdu le titre d'Oncle. Et je me ferais un plaisir de t'emmener moi même au cachot, sans que tu les vois une seule fois. Qui sait quelles bêtises tu pourrais leur mettre dans la tête."

Énervée comme jamais, elle était sur le point de faire un nouveau pas vers lui quand il brisa « malencontreusement » sa baguette. A ce stade, elle ne faisait même plus attention à garder un semblant de calme et de retenue. Elle portait sa colère sur son visage, et pas qu'un peu, elle était même rouge de colère, et ses yeux verts brillaient de rage. Il venait de briser la baguette en ivoire qu'elle tenait de sa mère décédée. S'était un des objets auquel elle tenait le plus, se retenant de hurler de frustration, elle n'avait qu'une envi, se jeter sur lui pour lui faire regretter. Elle voulait absolument en récupérer les morceaux pour essayer de la réparer. Lorsqu'elle prit la parole, elle criait à moitié.

-"Tu vas me le payer Gringald, je te le promais."

Alors qu'il s'approchait d'elle pour lui dire d'aller prévenir Ultuant, à peine il eu fini sa phrase, qu'elle le repoussa brutalement avec toute la force qu'elle possédait. La Reine tremblait littéralement, mais de colère qu'elle tentait en vain de retenir.


-"Je me ferais un véritable plaisir de le prévenir, soi en assuré. Tes menaces ne représentent absolument rien pour moi et son complètement vide de sens. Lelyan serait les dents pendant qu'elle parlait, bien sur que si elle accordait une attention particulière aux menaces de son beau frère. Tu me trouveras toujours en travers de ta route Gringald aussi longtemps que je serais en vie."


Elle ferma les yeux de tristesse et de rage mêlée quand elle vit que le Prince écrasait sa baguette au sol comme un vulgaire morceaux de bois. Elle s'apprêtait à se jeter sur lui pour lui expliquer très clairement sa façon de pensée, mais elle fut interrompu par l'arrivée de son bras droit. Frustrée, elle serra les poids, ce n'est que parti remise ...

Les Drows ? Il ne manquait plus que cela pour gâcher sa journée. Elle aurait mieux fait de rester couchée. Elle prit son épée brutalement des mains de Gringald se retenant de lui enfoncer dans la poitrine.


-"Ultuant n'a pas besoin de que je lui annonce, je suis sure qu'il est déjà au courant de tout, voilà pourquoi il est roi et que toi tu ne l'es pas."

Sa voix était cruelle, elle espérait vraiment le blesser en disant cela sachant pertinemment que s'était un sujet sensible pour l'homme. Elle en avait tout à fait conscience et ne se privait pas pour l'employer.

*Chacun son tour mon cher*


-"Tu ne t'approcheras pas de mes filles. J'y veillerais ... Tu ne les endoctrineras pas ! Tu peux être sur que nous nous reverrons, et la situation sera bien différente."

Hors de question que cette fois ci elle se fasse avoir comme une débutante. Elle le regarda partir, et fixa l'endroit où il avait disparu pendant un long moment. Sa colère était quelque peu retombé, son regard tomba sur sa baguette, elle avança légèrement et s'accroupit pour en ramasser les morceaux le coeur lourd. Elle les ramassa un par un en prenant soin de ne pas en laisser un seul trainer. Elle les enveloppa dans une étoffe de tissus avant de la ranger dans une de ses manches. Elle se releva doucement et fut prise d'un important mal de tête, foudroyant, elle du s'appuyer contre le mur non loin d'elle pour reprendre contenance. S'efforçant de retrouver une respiration normale, elle attendit que la douleur parte avant de tourner les talons en direction du marché. La colère était toujours en elle, mais aussi une importante tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Gringald De Diantra
Humain
avatar

Nombre de messages : 34
Âge : 32
Date d'inscription : 07/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   Dim 20 Jan 2008 - 2:36

HJ: je voulais juste ajouter que j'ai pris un énrome plaisir a faire ce rp avec toi...BRAVO!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le loup de la gloire[PV la reine^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup de la gloire[PV la reine^^]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Les classiques et la publicité
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Diantra-
Sauter vers: