Partagez
 

 Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvana d'Eteniril
Elfe
Sylvana d'Eteniril

Nombre de messages : 59
Âge : 30
Date d'inscription : 23/12/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 0:27


    Nom/Prénom : d'Eteniril Sylvana Alatariël
    Âge : 262 Solstices d'été
    Sexe : Féminin
    Race : Elfe Sylvain
    Particularité : Aucune particulièrement

    Alignement : Neutre
    Métier : Duchesse d'Eteniril ...
    Classe d'arme : Magie

    Équipement : Pendentif protecteur émettant un bouclier réflecteur de magie de seconde et troisième catégorie. Livre ancestral des chemins aux éléments, héritage. Épée cérémonial.

    Description physique :

    La grâce des Elfes se lit sur son visage. Ses traits doux et harmonieux laisse une expression de sérénité à tout instant. Son teint très pâle, presque lunaire et totalement opposé à la couleur brune de ses cheveux ondulés, flirtant avec ses épaules et le bas de ses reins. Ses lèvres charnues et rouge comme le sens cache une langue parfois acérée, ses yeux d'un gris bleutés ensorcèle les pauvres âmes les croisant. Magie ... elle imprègne les courbes de son corps pour la rendre divine. Ses hanches fines, ses jambes souples et ses fesses galbées montre le passé d'une cavalière aguerrie. Son port assuré la rend élancée et noble, sa poitrine délicate offre un peu plus de plaisir à ceux qui la languissent du regard. Tendre peinture que voilà d'une Elfe digne et fière qui ne peut qu'encourager un passé glorieux à s'exécuter au futur dès à présent ... Miroir d'une race dont la beauté est légendaire, représentante des maux des femmes de château... son visage aux mille expressions, ses yeux aux mille larmes. Ses sourires enchantent les cœurs et ses rires donnent le bonheur. Femme bonheur alors elle donne une couronne rayonnante qui laisse son entourage dans une joie intense, Femme malheur là c'est bien le pire qu'il faut attendre...

    - La Lune s'assombrit lorsqu'elle se montre par la fenêtre-



    Description mentale :

    Déterminée, proche de ses envies, désireuse du meilleur pour elle et les siens. Grande aventurière lorsqu'elle put se le permettre, terrible stratège lorsque les combats étaient inévitable. Digne Duchesse qui dans l'ombre ne pouvait que rayonner en silence. Avide lorsque l'ombre du Duc était bien trop grande, dédaigneuse envers ceux et celles qui lui manquaient de respect. Lunaire ... oui cela tombe sous le sens. Ses joie claires et sereines sont très agréables à vivre et surtout à partager. Passionnée, elle aime sans compter jusqu'à se bruler. Désirable, elle sait ce qu'elle provoque chez les mâles de son espèce et j'en joue bien lorsqu'elle s'ennuie un peu. Malgré tout elle n'est pas volage, non elle est fidèle. Mais ne mettez pas votre main au feu car elle est une femme et non pas un Dieu. Fragile face à la beauté et à la douceur, elle peut être facilement séduite. Ses colères sont catastrophiques, tout y passe ... assiettes, peintures, tentures, conseillers, elle ne sait contenir les émotions chaotiques. Mais cela reste rare ... donc ne craignez pas d'aller à son encontre. Ouverte aux réflexions lorsqu'elle est sous un bon jour, Difficile de prévoir ... alors méfiance .

    -Amour un jour ... désespoir toujours-


    Histoire :

    L'une morte, l'autre née voilà toute la vérité de cette première seconde de vie. Hurlant la vie et l'autre silencieuse comme la mort, une mère décédée et une fille en vie. Triste nouvelle, personne ne prit la naissance de Sylvana comme une bénédiction. Sa mère était tellement aimé qu'on ne pouvait comprendre sa mort et qu'on ne pouvait imaginer la remplacer par cet enfant. L'échanger, souhaiter que cette nuit se soit passée autrement, le père détruit a commencé à le souhaiter dès la première aurore. Mais l'enfant vivait et la nourrice qu'on lui attribua lui donna amour et tendresses, elle n'était pas fautive et pourtant elle portait déjà la plus douloureuse des croix. Les murs du châteaux pâlir et avec eux les tableaux disparurent. La musique n'était plus et les chants se firent rares et cela parce que le Duc ne pouvait plus les supporter. Qui oserait être heureux en cette année de malheur ! Funeste torpeur, celle ci même qui ne voulait plus laisser dormir le duc, et pourtant ... pourtant l'enfant dormait, mangeait et riait. Provocations, l'enfant n'était que provocation, malédiction ... oui le silence était de mise. Difficile de fêter l'anniversaire d'une morte ... surtout lorsque son absence dépasse le bonheur qu'on peut encore ressentir pour la présente. Sylvana comprit que les mots n'étaient plus de mise, personne ne prit le temps de lui expliquer ... que sa mère était morte le jour de sa naissance. Les printemps passèrent et personne ne prit conscience que la petite Elfe commençait à comprendre les maux de son père et l'absence de sa mère. Apprendre la mort de cette dernière par une autre bouche que celle de son père lui retira définitivement toute envie de parler ... non les mots étaient de trop et elle sentait la pression d'un simple battement de coeur lorsqu'il parvenait aux oreilles de son père. Un nouvelle loi du silence, quand bien même personne n'était obligé de garder le silence. La mort rodait dans les couloirs, en tout cas c'était les mots de son père lorsqu'il s'endormait. Il ne parlait qu'en rêves et Sylvana découvrit le timbre de sa voix lors de ses occasions.

    Maintenant qu'elle savait marcher depuis longtemps, qu'elle commençait à apprendre les rudiments de la magie et qu'elle comprenait que les Humains était mortels et les Drow des êtres à abattre, Sylvana n'avait toujours pas prononcé un seul mot de sa vie. Un simple regard était compréhensible de toutes et tous, alors la parole devint bien plus qu'un loisir lointain, une sorte de divertissement. Malgré tout, elle prenait plaisir à apprendre et à entretenir un patrimoine de sagesses Elfiques. Ses précepteurs furent très tôt fière d'elle et prirent plaisir à pousser sa logique de plus en plus loin. Bientôt elle comprenait les philosophes et savait débattre sur leurs plus grandes thèses. Elle entrait dans une période entre l'enfance et sa future vie adulte. Passade bien moins paisible ... lors de son anniversaire, celui qui marqua son entrée dans le cercle des demoiselles à mariées, Sylvana prit le chemin de la pièce où s'enfermait son père pour lui faire face, son regard plein de triste et d'incompréhension ... Quelques mots naquirent et les larmes aussi

    -" Père, dites moi ... pourquoi."

    M
    ais il ne fit que détourner la tête doucement pour s'évanouir dans son silence ... une nouvelle et triste fois encore. Laissant choir tout espoir de le comprendre, elle se mit à converser avec quiconque croisait son chemin, posant moult questions pour que rien ne lui échappe sur sa mère. Jusqu'à savoir les amants qu'elle avait pu avoir, comprendre ce que cela était. Comprendre la tristesse, l'amour, la haine et toutes les autres émotions qu'elle n'avait pu ressentir dans cette cage de silence. Toutes ses choses la firent devenir lunaire, un jour heureuse au possible et le lendemain dans une colère noire. Elle ne savait pas encore dompter ses émotions, prise de peur qu'on ne lui cache encore quelque chose. La belle décida de passer une autre étape et de s'ouvrir à la cour. Découvrant d'autres personnes et se liant à elles d'une manière agréable ou non, elle comprit que les connaissances avaient leurs importances et qu'avoir un lourd carnet de connaissances étaient l'une des clés du pouvoirs. Découvrant de nouveaux plaisirs, elle prit vite plaisir à faire des promenades dans les bois, seule ou accompagnée, chantant et dansant loin de tous les regards pour expié son âme de ce silence qu'elle ne pouvait plus vivre. Il fut un jour ou un regard croisa le sien, dans ce bois si merveilleux, un jeune comte qui s'éprit d'elle. Sylvana prit plaisir à s'entretenir avec lui puis comprit qu'elle ressentait quelque chose d'un peu plus fort que cela encore ... grandissant à chaque minutes. Ils conclurent cette entrevue d'un baiser, puis d'autres rencontres faussement hasardeuses virent le jours, un autre baiser et un autre encore et toujours... puis une promesse. La guerre contre les drows faisait rage et il se devait de prendre les devants de son armée ... alors il disparut pour les batailles et elle se mit à le chanter de cette même complainte qui les avait lié.

    Chaque jour, un peu plus, sa chanson prenait de noirs couplés. Elle y parlait de rejoindre son amour s'il était mort, de ne pas craindre les ombres et même de comprendre qu'il fallait les prier pour protéger son élu. La tristesse de cette complainte changeante n'était sans nul pareil lorsqu'elle dansait. Son corps comme miroir de sa tristesse, elle se mouvait avec volupté et parfois tendresse et même insolence. Soudainement un autre regard vint s'affranchir sur cette danse, il n'était pas celui qu'elle attendait ... il était bien pire que ses cauchemars. Un Drow... mais croyez le ou non, elle n'en fut pas profondément apeurée, non en réalité la curiosité prit une place prépondérante dans son attitude. Alors qu'elle prenait son rang au sérieux et qu'elle demandait la raison d'une telle présence, le Drow semblait sourire aux pics que la belle qui luttait contre un ennemi qu'il n'était pas encore. Leurs races étaient seules bannières de leurs différences, pourquoi se haïr ? Il lui fit signe de se taire pour simplement lui dire qu'il fut émerveiller par son chant et sa danse et qu'il désirait lui parler sans espérer autre chose de sa part. Sylvana connaissait les préceptes de son père, et la dame allait être sévèrement puni si on apprenait ... mais la peur ... n'était pas assez forte, non pas encore et même jamais. Prenant place près du Drow assit, elle commença à lui poser des tas de questions plus ou moins philosophiques, plus ou moins amères et plus ou moins pertinentes. Quelqu'un qui vivait à l'extérieur de son monde s'entretenait avec elle ... réjouissance, elle apprenait un peu plus sur ce coté qu'on jugeait mauvais. De la bouche du Drow, elle apprit que ceux de sa race furent bannit sur de simple allégation ... la mort d'une Reine. La souffrance est mère du chaos lorsqu'on ne sait pas la faire taire ... Oui elle comprenait et sans qu'elle ne s'en rende compte Sylvana se liait doucement d'amitié ...

    Ils prirent l'habitude de se rencontrer le même jour et la même heure de la nuit ... alors elle prit l'habitude de prendre un cheval et une lanterne pour son voyage de retour. Lui avait élu refuge dans les bois, la bataille pouvait le conduire à la mort et il ne voulait pas briser cette amitié, pas tout de suite. Une nuit, il quémanda à cette douce Elfe de rester à ses cotés, feignant une peur qu'elle savait fausse. Prise d'une envie de lui laisser sa chance, elle décida de le lui accorder et ils ne firent de parler, se découvrir par quelques caresses encore prudes ... trop prudes. La Duchesse des jours présents languit cette nuit qui fut la seule où elle se sentit en paix avec elle même et sereine .... libre. Le lendemain, elle rentra au château par les coursives , personne ne devait savoir et personne ne sut qu'elle avait couché dehors ... près d'un ennemi qu'elle aimait en secret. Et le comte alors ??? Prise de peur, elle décida d'omettre leur rendez vous ... une semaine passa, une autre encore et un mois fut plein alors que l'autre était dans sa seconde moitié, elle n'en put plus ... et alors décida de le retrouver... dans une auberge ils prirent rendez-vous et alors ils consommèrent un fruit amère et interdit. A son réveil ... seule elle était.

    -" Je suis enceinte ..."


    Il venait de rentrer , le comte, et ils s'étaient aimé des nuits durant. Pour absoudre ses pêchés, elle fit passé cette maternité comme étant un don de la part de ce cocu et non pas ce qu'elle était réellement. La Future duchesse prit soudainement peur qu'elle ne meurt comme sa mère lorsqu'elle l'enfanta. L'enfant grandissant dans son sein n'était en rien le fruit d'un pur amour. Alors elle entreprit un pèlerinage spirituel sur la tombe colossale de sa défunte mère pour quérir sa vigilance et surtout sa bénédiction ... elle eut comme seule réponse qu'un mariage la sauverait de la mort... oui maintenant qu'elle était noire et vide de sentiments, il fallait qu'elle se marie pour feindre qu'elle l'aimait, ce comte. Et voilà qu'elle eut l'anneau au doigt, désirant le retour de cet amant pour l'arracher alors à ce triste futur. Valadiel... cet enfant bonheur, oui elle l'avait désiré mais bien vite l'époux comprit qu'il n'était pas Elfe Sylvain ...non non, hybride il était et alors il perdu toute confiance en cette Duchesse ... oui il perdit aussi son amour. Perdant alors l'homme qui la soutenait, elle le perdu doublement lorsqu'il fut lâchement assassiné ... esseulée ... elle désirait ardemment le retour de cet amant, son fils comme seul amour et seul raison de rester en vie.

    ~~~~~

    Comment trouves-tu le forum ? : Marvelous
    Comment as-tu connu le forum ? : Top forum


Dernière édition par Sylvana d'Eteniril le Mer 24 Déc 2008 - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
Trystan de Diantra

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 16:41

Bienvenue chère duchesse!

Je n'aurais que deux petits détails à souligner dans cette fiche très agréable à lire :

- Valadiel a 110 ans, donc Sylvana doit être plus âgée que 142 ans. Disons que si elle a enfanté vers 120 ans, elle a au moins 262 ans, une bagatelle chez les elfes =)

- Ensuite, dans la description physique il est fait mention d'une poitrine généreuse. Non, les elfes sont fines et élancées, comme des lianes, elles ont de petites poitrines Wink

C'est tout =)
Revenir en haut Aller en bas
Sylvana d'Eteniril
Elfe
Sylvana d'Eteniril

Nombre de messages : 59
Âge : 30
Date d'inscription : 23/12/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 16:49

Messire, les modifications viennent d'être effectuées :

- 142 ans modifié en 262 ans.
- Généreuse modifié en Délicate .

Je suis enchantée d'un tel compliment , j'espère vous faire profiter de mon Rp , si vous le voulez bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
Trystan de Diantra

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 17:02

HOHOHO

Par les pouvoirs magiques du Père nowel, je te valide! *craque*

Voici quelques liens à visiter pour débuter :

star: Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Like a Star @ heaven Le comptoir ~ Pour créer ton compte en banque et gérer l'argent que tu gagnes / que tu dépenses^^
Et enfin, si tu as des question, n'hésites surtout pas à demander de l'aide à un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.
Like a Star @ heaven N'oublie pas de lire les règles sur la Magie, de choisir tes Sorts, de les réclamer dans la partie demande, et de les entreposer dans l'Inventaire !

Bon jeu!

Pour un RP, ce serait avec plaisir, mais quand j'en aurais moins en cours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sylvana d'Eteniril
Elfe
Sylvana d'Eteniril

Nombre de messages : 59
Âge : 30
Date d'inscription : 23/12/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 17:04

Merci pour ce merveilleux cadeau de Nowel.
Je vais bien m'amuser huhuhuhu !

Tenez moi au courant pour le Rp, lorsque vous serez moi occupé bien évidement et je le comprend fort bien .

Aiya Elendil. ( salut ami ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Almárean
Hybride
Almárean

Nombre de messages : 1955
Âge : 30
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 17:10

Bienvenue charmante Elfe : )
Amusez vous bien sur ce Forum et Bon RP
Revenir en haut Aller en bas
Sylvana d'Eteniril
Elfe
Sylvana d'Eteniril

Nombre de messages : 59
Âge : 30
Date d'inscription : 23/12/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 17:15

Merci gente damoiseau, au plaisir de se croiser en Rp !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] Empty
MessageSujet: Re: Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]   Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Elfes-
Sauter vers: