AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux bercailles [Qui veut]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Retour aux bercailles [Qui veut]   Dim 1 Mar 2009 - 15:16

Matador Kondor se tenait à la proue du navire. Il sentait l'ai glacé lui fouetter le visage. Depuis qui avait été banni de Diantra, après avoir été injustement accusé du viol de la fille du roi, il était partit. partit loin. L'envie de parfaire se pouvoir de mage. L'envie de devenir plus puissant, afin, que quand il reviendrait, il pourrai prendre le pouvoir.

Certe, cette fois, il aurai encore pus de mal à y parvenir que la dernière fois. Et cela pour deux raisons: La première, était que lors de sa première tentative, il était le conseiller privé du roi. La seconde, le roi n'était plus Ultuant, et les nouveaux régnants, semblaient autrement plus coriaces que le précédant.

Quand il était partit, il avait prit le parti de traverser toutes les terres qu'il trouverai sur son chemin afin d'en apprendre toutes les magies. Il avait donc apprit un certain nombre de magies inconnues dans le royaumes des hommes. Il y en avait notamement une qui permettait de contrôler à la nature, et plus particulièrement au animaux. Une autre qui lui permetait de contrôler le pensées des personnes à qui il parlait. Il y en avait une miryades d'autres.

Alors qu'il était arrivé sur les terres nordiques, où la terre et la mer était parfois indistictes l'une de l'autres, Il avait bien cru qu'il ne trouverai personne pour lui enseigner de nouvelles magies. Mais alors qu'il était prêt à se rendre sur l'île nommée du sanctuaire, il avait trouvé une gallerie entrant dans la banquise. Il l'avait suivie, et s'était très vite retrouvé dans un tunnel de glace transparente, qui descendait dans les profondeurs de la mer. Au bout du quel, se trouvait une ville entièrement faites de glaçe, située à plusieur centaines de mettre sous la noirsseur de la banquise et de la mer.

Là, vivaient des hommes. Qui lui apprirent qu'il y avait une magie dite " de la glaçe". Elle lui permettait de geler, mais également de dégeler tout se qui lui plaisait. MAtador en apprit les moindres formules que ces hommes étranges voulurent bien lui apprendre.

Quand il fut affranchit de cet apprentissage, il quitta leur ville, et se rendit sur l'île du sanctuaire, d'où il partit à bord du premier bateau à desination d'Ydril. Son grand retour dans le monde des hommes, était pour bientôt, et il serai à la heuteur de se plus grande idées. Mais il faudrai qui soit prudent, et d'une discretion rare, afin de pouvoir fomenter ses plans au mieux.

Alors qu'il était entrain de penser aux moindres petits détails de ses plans à venir, il entendit des bruit de pas, se le pont, juste derière lui. Il y avait bien peut de personnes qui était capable d'avoir la volonté de sortir par une température de -65°C. Il attendit que la personne lui adresse la parole, réfléchissant déjà à quel sort il pourrait utiliser en cas d'agression.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Lun 2 Mar 2009 - 10:08

// le -65°C est peut être un peu exagérer...//

La piraterie ne payait plus assez bien de nos jours, la plus part des marins de Méca avait dut se résoudre à faire d'autre commerce, simple navire marchand, transporteur, bref, un peu de tout, un peu de rien. Et Ulrich n'échappait pas à la règle. Ainsi, il s'était temporairement engagé dans un navire de transport comme matelot et médecin de bord. Ses talents chirurgicaux étant un plus pour tout navire soucieux de garder ses marins en forme.

D'ailleurs en parlant d'Ulrich, regardons le un peu, il était là, sur le pont, le vent froid caressant son visage, créant des cristaux de glaces dans ses cheveux délavé. Ses iris fixant l'inconnu. Ici, c'était Le Nord! En effet, avec -5°C, on pouvait affirmer que peu d'endroit était aussi gelé. D'ailleurs, pour se protéger du froid le marin portait des vêtement plus épais qu'a son habitude, ses bottes de cuir naine avait été doublé par de la fourrure et sous son manteau résidait une nouvelle veste faite de peau chaude. Cependant, il y avait toujorus ces auréoles blanches sur ses cuirs, croûtes de sel caractéristiques des vêtements des marins habitué à passer plus de temps sur les eaux que sur la terre ferme.
C'était un mode de vie que le Vent Noir avait embrassé sans aucune concession.

D'ailleurs, le marin aperçut une forme sur l'avant du navire, qui était-ce? Pardon? Pourquoi ce n'était pas un marin? Voyons, Ulrich avait certainement vue tout ce que le genre humaine drows et nains (ce qui était plus rare) pouvait offrir dans le style marins, et la vie au large demandait une bonne constitution. Alors que l'homme là, il était bien plus petit qu'un marin "normale", on aurait dit un "rat de bibliothèque", plus proche de l'archétype de l'érudit que du marin assoiffé de rhum et de femme. Enfin, c'était étrange.

Le vent Noir décida alors d'aller parler à cet inconnu, ses lourdes bottes se mirent à marteler le pont alors que la rapière tapotait le flanc d'Andorias dans un cliquetis caractéristique.


-Monsieur...Vous ne devriez pas rester si proche du bord, les iceberg sont parfois là ou on croit qu'il ne sont pas.

Oui, pour engager la conversation, c'était un peu spartiate, mais c'était la façon d'Ulrich, parlait pour dire des choses sensé et utile. Pourtant, il aimait bien discuter, d'ailleurs, il fixa Matador et continua :

-Pardonnez ma curiosité, mais vous ne semblait pas être un marin...Donc vous venez du sanctuaire...Et ceux qui viennent du sanctuaire son souvent des érudits...Qu'étudiez vous?


En y pensant bien, bien que ressemblant plus à un simple pirate qu'a autre chose, Ulrich était une sorte d'érudit, en effet, il n'était guère friand de femme et d'alcool, peut prompt à s'emportait, connaissait la médecine et avait une connaissance encyclopédique de la mer et de ses habitants.
D'ailleurs, il y eut un vent un peu plus fort souffla, mugit par une volonté que seul ceux qui connaissait Ulrich savait être la sienne.
Le vent gonfla un peu plus les multiples voiles sangs, ils arriverait certainement avant 20h...
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mar 3 Mar 2009 - 19:20

/En hiver, quand on a un hiver, ici, il fait -5 degrés! Maintenant, je t'invite à se renseigner sur les valeurs de températures qu'il fait dans le grand nord. Je peux t'assurer que -65 degrés, c'est de loin pas la température la plus froide que tu y trouvera.:D /

Matador se retourna pour voir qui lui adressait la parole. Il se détendit en voyant qu'il ne s'agissait que d'un marin. Certe, relativement impressionnant, mais un marin. Il pouvait en faire façon sans trop de problèmes, même si ce dernier faisait plus que sa taille. Il sourit, en tentendant se que lui disait l'homme. Les icbergs? Ils ne s'en inquiétaient pas le moins du monde. Depuis qu'il avait apris à maîtriser la magie du froid, rien ne pouvait se dresser devant lui dans ses mers dites nordiques.

Il me semble toute fois, mon brave, qu'il n'y a pas de glace, à au moins 100 lieux à la ronde. Sans doute pas la saison n'est-ce pas?

Son sourire s'élargit, quand l'homme poursuivit. Un érudit! Que c'était drôle dans un sens. Lui qui nourrissait les pires envies à l'encontre de son peuple, de son roi et de sa reine, on le comparait à un érudit. Bientôt, on parlerait de lui comme de l'érudit qui avait ravi le pouvoir à l'une des familles régantes les plus puissantes de tout les temps. Quand à savoir se qu'il étudait... Se pauvre être pouvait-il comprendre qu'il tentait d'étudier les moindre faiblaisses du royaume?

Mon brave, s'il est vrai que je suis partit du sanctuaire, se n'est qu'au terme d'un long voyage à travers le monde en quete de magie. S'il est une chose que j'aime, c'est bien cela.

Il parla encore pour ajouter.

Et vous mon brave, que faites vous à bord de se bateau?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mer 4 Mar 2009 - 7:57

// Mea culpa,c'est que javais lu dans l'île du sanctuaire :
Citation :
L’eau dans cette mer avoisine les zéro degrés dans les bon temps et moins cinq tout au nord, sous une épaisse couche de glace
enfin, c'est sans importance.//

Un mage...C'était donc cela, un sorcier, un de ces modeleurs. La magie avait toujours fait un peu peur au marin superstitieux, mais, Ulrich avait assez souffert de ce genre de croyance pour ne plus croire qu'en deux choses, le sang et l'acier d'une lame. Cependant, il avait toujours une sorte d'admiration mêlait à de l'envie lorsqu'il voyait un mage. Après tout, nombreux de ces membres ésotérique avait souvent présenti chez lui une sorte d'énergie magique latente. Le Vent Noir était probablement issue de ceci.

Le Marin s'approcha un peu plus de l'inconnu, ses doigts abîmés par le sel caressant le bois brut du navire comme s'il donné une caresse à une femme. Le bois, noble matière qu'elle était, transportant ici sans relâche les hommes pour qu'il parcourt le monde. Le Marin s'arrêta soudainement, il lui fallait répondre à la question de l'inconnu, "Que faisait-il ici?". Hum, dire que l'on est de Méca n'est pas forcément une bonne idée, car, au passage, ces dernier avait pour but d'abolir les rois pour mettre ainsi un terme à leur régence.
Mais ici, en Mer Nordique, qu'aurait il put se passer. L'inconnu avait beau être un mage, il ne demeurait pas moins un passager docile désireux de rentré chez lui. Et puis, Ulrich n'était dans la marine Marchande que pour satisfaire son désire à lui, naviguer. Ainsi il répondit :


-Je fais Partie de La Marine Marchande...et les temps sont durs pour nous, alors je fais du travail à droite à gauche, médecin de bord et une de mes spécialités, et ça me permet de rester sur l'eau...

Le Marin marqua une pause et continua :

-Le Monde s'est endurcis en si peux de temps...Les rois et les reines changent et l'idéal de mes compatriote de Méca semble de plus en plus loin. Enfin...Vous avez appris beaucoup durant votre long voyage?

C'était étrange, le "damné" qui avait connu tant de marin semblait être bien plus bavard qu'à son habitude, comme si la présence de savoir l'intéressait. Il fallait dire que les discutions un peu plus élevé, ce n'était pas avec les matelots que l'on trouvait cela. C'était souvent avec les passagers et les mages était des gens souvent doué pour l'oraison. D'ailleurs il lâcha cette phrases pour s'excuser de son comportement pourtant si humain :

-Excusez moi de tant de questions Monsieur. C'est que en mer, rare sont les gens ne sachant ne serait-ce qu'écrire, alors un érudit mage, encore plus rare.
Ôh, j'oubliais, je me nomme Ulrich, Ulrich Andorias....


Ce nom ne devait rien dire à Kondor, mais pour n'importe qu'elle marin digne de ce nom, il y aurait eut un geste pour conjurer le mauvais sort, on aurait jurer, on aurait fait une prière pour que cette traversé avec le Vent Noir ne soit pas la dernière. Stupides êtres humains.
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Jeu 5 Mar 2009 - 19:10

La marine marchande... Il ne faillait pas êtremage pour voir cela. Il était à bord d'un navire marchand... Enfin bref, ce brave homme recelait un secret. Et pour savoir cela, Matador n'avait besoin d'aucun pouvoirs. Il sentait un motivation, un envie, une ambition quelque part sous la surface simple de cet homme. Un simple marin? Peut-être, mais nourrit par des ambitions bien plus grande que lui. Restait à savoir ce que Matador pourrait faire d'un homme tel que lui. Et pour cela, il fallait que Matador connaisse cet homme en profondeur. Et pour cela, il avait la durée du voyage pour arriver à Ydril.

Je n'ai jamais compris l'amour de la naviguation... Cela, j'aime à savoir que les personnes grâce à qui je peux voyager sur les mers, nourissent un tel amour.

Dit Matador avec un sourire.

Puis, l'homme parla des rois et des reines. De l'endurcissement nouveau du monde. On sentait que l'homme avait une rancoeur. mais était-ce contre les compatriotes de Meca, ou les rois et reines reignants? peut-être les deux? mais en tout cas, cela pouvait devenir interessant.

Je ne suis pas encore au courant des changement des régimes... j'ai entendu dire que le roi Ultuant avait capitulé? Savez-vous qui c'est qui à prit sa place?

Puis après un temps.

Pour ce qui est de se que j'ai appris durant mes voyages, je pense que c'est des choses que je vous dirai, si j'ai la chance pouvoir mieux vous connaître?

Il ne doutait pas un seul instant que l'homme tenterai de garder le contacte avec lui, et se n'était pas le cas, il userai de certains de ses pouvoirs.

Enchanté Brave Ulrich. Mon nom est Matador. Que diriez-vous que nous fassions plus emple connaissance?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Sam 7 Mar 2009 - 9:28

L'amour de la mer...Etait-ce vraiment de l'amour? Non, c'était bien différent, c'était même tellement différent, car dans l'amour à un moment, il peut mourir, mais là, c'était de l'abdication, comme de la drogue, c'était vitale. D'ailleurs, n'avait il pas une démarche gauche sur terre, n'était il pas toujours froid et distant lorsqu'il était autre part que sur un navire? Si, alors qu'en mer, il était le Vent Noir, un homme qui avait vu les océans, qui avait vue les mers briser des navires. Une vieille chanson disait que la mer c'était dégueulasse...( car les poissons baisent dedans...)
Enfin, le marin resta un instant silencieux, écoutant attentivement ce que lui disait l'érudit, il fallait qu'il se connaissent mieux, hum, en une traversé, il y avait peu de chance qu'il se connaissent mieux, et hormis sur l'eau, il y aurait peu de chance qu'il se revoit. Enfin, qui sait...
Le vent souffla légèrement dans les cheveux d'Ulrich et il lâcha d'uen voie amicale, souriant à la dernière réplique du dénommé Matador :


-Faire plus ample connaissance avec vosu Monsieur Matador serait agréable...

Andorias marqua une nouvelle pause, fixant de ses yeux délavés l'érudit face à lui, cherchant comment formuler sa prochaine phrase. Il lâcha finalement :

-Cela fait quelques temps que vous n'avez pas vu le royaume des hommes on dirait...Enfin...Suite à l'abdication d'Ultuant, les contrées humaines sont gouvernés par le demi-frère de l'ancien roi, Trystan d'Erac et Lilianna qu'il épousa peu avant son couronnement.

Le Marin marqua une pause et continua d'une voie qui se voulait la plus neutre possible :

-Je hais les Rois...Je n'accepte que la force, ce "pouvoir" qu'ils obtiennent me dégouttent car des gens bien plus ambitieux devrait être à leur place. La Marine Marchand tentent d'abolir toutes les royauté pour faire du monde, un monde libre, mais je sais que jamais nous n'y arriverons, nous sommes maudit, nos chefs meurent, disparaissent sans partir au combat..;Enfin, j'aime croire en une utopie...Tant qu'il me reste la Mer...

Le marin eut un petit rire amusé, il parlait à un homme qui devait être un ancien fidèle d'Ultuant, mais il espérait que l'érudit aurait une vision à peu près comme lui du monde, après tout, la royauté par le sang était une chose stupide, obsolète. Vive le Monde Libre...
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Dim 8 Mar 2009 - 18:03

La mer sera toujours là mon ami!

Dit Matador alors que son sourire s'élargissait. Cet homme pouvait être un pion dés plus utile dans le grand jeu d'échec qui allait s'ouvrir sur les Terre de Diantra. S0il arrivait à le lier à sa cause, il pourrait avoir la marine marchande de son côté, et par là être le maître des mers.

Quand à savoir si ton rêve est une utopie, je pourrai fort bien avoir les même vues que toi... A quelques petites différences prêt!

Il était sans doute temps de parler ouvertement avec cet homme. Peut-être qu'il avait déjà entendu parler de Matador Kondor. peut-être qu'il savait ce qu'il avait fait et pourquoi il était partit de la sorte. peut-être que cela lui plairait. dans le cas contraire, il pourrai toujours se débarasser de lui.

Mon vrai nom, est Matador Kondor. Cela te dit-il quelque chose mon ami?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Lun 9 Mar 2009 - 18:02

Lorsque l'érudit lâcha qu'il pouvait avoir la même notion que lui de ce qui devais diriger les hommes, Ulrich fut quelques peu surpris et, bien qu'il garda un visage fermé, dissimulant toute trace d'émotion, il ne put se demander comment pouvait on penser comem lui, après tout à méca, la plus part des gens était des aventuriers, l'abolition des frontières leurs seraient plus que profitable.
Mais la chose qui frappa le plus Ulrich, ce fut quand Matador lui dit son nom en entier. Hum, oui, Matador Kondor, les versions changeait d'un monde d'une taverne à l'autre, mais vraisemblablement, il avait été conseillé du roi des Hommes, puis, après diverses problèmes, il avait été accusés de trahissons (à tords où à raison, les rois sont de biens mauvais juges si facilement influençable). Tout cas est-il qu'Ulrich avait du mal à croire ça.
Voyons, cet homme semblait être un simple érudit, rien a voir avec le soit dit en félon qui avait conspiré contre la couronne, violé la fille du roi...
Non, ce n'était pas possible...
Un léger sourire se dessina sur le visage du marin qui lâcha de sa voie forte :


-Pardonnez Moi Monsieur Kondor...Mais j'ai peine à croire que vous êtes celui que vous dite être, j'ai eut des échos peut flatteur de vous...D'ailleurs, on dit majoritairement que vous êtes mort.

JUlrich marqua une pause, détaillant l'érudit, non, c'était incongru, et pourquoi dévoilait il son identité? Il devait y avoir une forte récompense pour cet homme...rassurez vous, Ulrich n'était pas attiré par l'argent, car dans sses yeux, nul cupidités, uniquement de la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mar 10 Mar 2009 - 18:34

Mort?

Cette pensée, fit éclatter de rire Matador. Qu'il était plaisant d'imaginer le regard du roi lorsqu'il serait enfin capable de prendre sa place! Alors qur tout le monde le croyait mort, se serait lui qui aurait le dernier mot. Ce serai lui qui deviendrait le roi qu'il avait toujours voulu être. Un roi bon, égal, et sans mauvaise pensées sur le peuple. Du moins, c'est ce qu'il avait toujours immaginé.

Il semblerai que le pire cauchemard des roi humains soit de retour parmis les vivants dans ce cas! Il ne le savents pas encore, mais il le sauront bientôt, fait moi confiance mon ami!

Il regarda Ulrich droit dans les yeux. Puis faisant preuve de sa magie, il lui inssufla ses souvenir dans l'esprit. Ulrich allait voir le moment où Ultuant l'avait torturé pour le soi-disant viol de sa fille, et pour haute trahison. Une fois qu'il aurait vu cela, il ne pourrait plus douter de la vérassité de ses paroles.
Quand cela fût fait. Il reprit la parole.

Alors mon ami, penses-tu que nos idéologies peuvent concarder? penses-tu que nous pouvons travailler ensemble pour réaliser se grand projet?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mer 11 Mar 2009 - 15:26

Soudainement, alors que le mage le regardait dans les yeux, Ulrich eu des visions, ses visions n'avait rien de prophétique, c'était Matador qui lui envoyé. Hô, bien entendu, c'était horrible, le malheureux se faisait atrocement torturé mais ce n'était pas ce qui choqua le plus Ulrich, après tout, il était médecin de bord sur un navire, et il avait vu plus d'une scène d'horreur. Non, ce qui le choquait c'était ce que l'on avait put faire à un homme juste par "vengeance".
Impassible, le marin ne sembla pas pour autant la moindre compassion ou le moindre dégoût, son visage rester ferme, dur comme à son habitude. Il lâcha :


-Travailler ensemble...Je serais pour...Et, même si mes chefs ne le souhaite pas, sache que si tu as besoin d'un marin...Il te suffira d'appeler le Vent Noir...

Le marin eut un léger sourire amicale, ses yeux délavés affichant une certaines malice. Il affectionnait particulièrement ce surnom.
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mer 11 Mar 2009 - 22:54

Matador savoura sa première victoire en silence. Affichant un sourire satisfait. le fait que Ulrich acceptes de participer à cette grande entreprise, ouvrait bien des portes. Restait le fait qu'il parviendrai peut être pas convaincre les chefs de faire partie de cette grande entreprise. mais il fallait tenter le coup. Il fallait amener la chose, sans que cela passe pour fait qu'il était le chef. même si le façon dont Ulrich avait parlé, laissait entendre qu'il acceptait également cet état de fait.

Saches que ton choix est le bon. Grâce à toi, nous allons surement pouvoir faire de grandes choses pour la race humaine.

Matador s'approcha du marin, et lui posa la main sur l'épaule.

la première chose à faire, est que tu dois convaincre les tiens de se joindre à nous. Pour cela, je te laisses seule juge. Tu connais les arguments qui pourraient faire basculer tes chefs de notre côtés. Il est évident, que si tu y parviens, nous serons maîtres des mers. Tu penses pouvoir y parvenir?

Matador fit quelques pas pour rejoindre la proue du navire, et se perdit quelques instants dans la contemplation de la mer nordique. C'était beau. Calme, et à la fois effrayant. on ne pouvait jamais savoir si un iceberg allait sortir de brumes. matador se plaisait à la métaphore suivante: Il était comme un iceberg pouvant sortir de la brume à tout moment, et faire couler la royauté. Il se tourna à nouveau vers le marin et dit.

Quand nous serons arrivé à Ydril, il faudra que u reste dans le port quelques temps. Avec un peu de chance je pourrais prendre un peu la température du royaume, et je rencontrerai peut-être un nouveau collègue pour notre entreprise. je reviendrai te voir très vite, et nous pourrons decider de se que nous devons faire. Cela te conviens il?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Lun 16 Mar 2009 - 18:32

Le marin commença a assimiler tout ce que lui disait Matador, jamais de sa vie il n'avais pensé participer à un coup d'état ou du moins être d'une quelconque utilité autre que celui de simple second d'un navire. Mais là, il s'embrigader dans ce qui allait peut être changer le monde, les dieux avait décidé de changer les choses te ils voulaient y méller Ulrich.
Le matelot resta un instant silencieux avant de finalement lancer :


-Je tenterais de convaincre mes chefs, mais dans le pires des cas, je connais quelques navires qui me seront fidèle.

Le marin marqua une nouvelle pause, attendre au port, ce n'était pas vraiment l'une des choses qu'il appréciait le plus attendre, et encore mois si cela se passait sur la terre ferme, non, vraiment pas ce qu'il préférait, mais dans la vie il fallait savoir faire des sacrifice pour le bien des autres, et cela semblait bien être une maigre offrande sur l'autel de la liberté.
Ainsi, le second d'Echo lâcha simplement :


-Cela ma convient parfaitement....Si tu veux aussi que je fasse circuler des rumeurs, il suffit de me le demander...

Le marin marqua une nouvelle pause et se mit soudainement à fixer Matador, il prenait son expression dur, le visage fermé comme une statue millénaire, il avait un air grave, et sa voie fut aussi morte que celle d'un cadavre :

-Seras-tu un bon Prince Matador?
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Lun 16 Mar 2009 - 18:58

Un fin sourire, glacial et dur, carnasier et assassin étira les lèvres de Matador Kondor. Il regarda Un long moment en silence Ulrich avec un regard aussi dur et carnassier que son sourire. Il fit quelque pas dans la direstion du marin, et lui prit fermement les épaule dans le main, le forcant à le regarder dans les yeux.

Ce que je viens de te dire, n'est que la soupe que je donnerais au peuple, mon ami. Cela n'est pas le festin d'un roi. Tu me suis?

Il voulait dire pas là, que les gens devaient l'aimer, pour qu'il soit favoris. il fallait leur donner des mots, des discourt, des rumeurs. Il fallait que le choix entre le roi actuel et lui soit évident. Il voulait en effet que Ulrich fasse circuler des rumeurs, mais pas tout de suite.

Mon cher Ulrich, tu feras passer de rumeurs. mais pas tout de suite. Je veux que tu fasse circuler des rumeur sur une possible rébélion, quand tu seras de retour sur meca. Il faut que tes chefs, puisse avoir vent de la présence d'un homme qui tente de renverser la royauter. il faut que tu puisse le convincre grace à cela.

Quand tu seras à Ydril, je veux que tu me suives. je veux que tu me vois à tout moment, et que tu puisse connaitre le visage de toutes les personnes avec qui je parlerai. S'il n'y en à qu'une, il faut que tu la suive, et que tu puisse me dire où il loge. Ne te fait surtout pas remarquer, est-ce bien comprit?
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich Andorias
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Âge : 27
Date d'inscription : 14/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Dim 22 Mar 2009 - 10:00

Ulrich fit un peu la moue, la terre, il détestait cet environnement, il s'y sentait gauche, mal à l'aise, comme un poisson hors de l'eau en sommes. De plus, suivre un individus n'était pas vraiment dans ses cordes, il était bon navigateur et excellent escrimeur. Cependant, comme toute les taches qu'il devait faire au sol comme recrutait des marins, cherchaient des vivres, Ulrich déléguait, et il donnait ce genre de tâches au enfants, à les enfants, petites têtes blondes de miradelphia qui pour quelques piécettes faisait vos quatre volonté avec un zèle implacable.
Ce serait en utilisant ces êtres qui suivrait les interlocuteur de matador.
Enfin, pas besoin de dire comment il ferait quoi. Ainsi, le marin se contenta de répondre, un léger sourire remplaçant sa moue :


-Cela sera fait Matador...Mais prend garde à toi sur Miradelphia, tu penses peut être être assez fort, mais le monde est en guerre, mage, assassin, soldat sont monnaye courante, rien n'est sûr ici...
Seul la Mer reste immuable...


Comme si l'océan avait voulu ponctué les propos du marin, un légère vague frappa la coque du navire, éclaboussant à peine les deux hommes qui était sur le pont. Cet état arracha un nouveau sourire au vent noir qui fixa le mat, les voiles se gonflant un peu plus que l'instant précédent, oui, tout changeait, ou presque, les hommes restait des hommes et la mer restait la mer, et lui, lui restait le vent noir, marin presque solitaire animé par les océans...
Revenir en haut Aller en bas
Matador Kondor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Âge : 31
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   Mer 25 Mar 2009 - 10:58

FIN DE RP

(si tu es pas ok, dis le moi par mp)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux bercailles [Qui veut]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux bercailles [Qui veut]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Duvalier veut-il redevenir président?
» le retour de victor newman (pv jack, victoria si elle veut;)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Mers et Océans :: Mer Nordique-
Sauter vers: