AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs souvenirs... [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ithil Thryn
Hybride
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Âge : 26
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   Sam 3 Oct 2009 - 13:36

Asurha était autoritaire et promettait d'en faire baver au dévoué Elren. Son choix était déjà fait et il n'y changerait probablement rien si ce n'était qu'attirer sa colère et son énervement, chose que jamais il ne souhaiterait connaître.

D'accord, d'accord. Tu prendras la monture de ton choix. Tant que j'y mets l'or nécessaire, cela me convient.

Affirma-t-il, souriant comme à son habitude. Les dernières paroles d'Elren firent rougir Asurha et c'est à ce moment précis qu'un pincement au coeur l'attaqua. Il se rendait compte d'avoir joué avec une corde sensible et craignait sa réaction. Mieux qu'elle ? Probablement, très certainement, même. Mais désirait-il mieux qu'elle ? Ce qu'il connaissait déjà d'elle lui convenait très parfaitement. Elren n'était pas noble et n'avait aucune réelle réputation à tenir. Il avait encore la chance de vivre presque comme il le désirait, même s'il remettrait bientôt son âme entre les mains du Duc de Daranovar, l'Elfe Sylvain était libre comme le vent. Peut-être était-ce un tord ? C'était pourtant tellement merveilleux. Ensuite, elle lui fit part de son désir de travailler dans une auberge afin de se faire un peu d'or tandis qu'il passerait probablement son apprentissage et ses examens pour être reconnu comme un véritable cavalier.

Oui, c'est une très bonne idée... Mais je ne veux pas être remboursé, c'est un cadeau !

Dit-il, d'un rire nerveux. Un cadeau, cela l'était pour lui, pour la remercier de cette rencontre soudaine qu'il n'oublierait jamais même par delà la mort. Soudain, ses yeux s'écarquillèrent de surprise. Elle venait de lui dire qu'il n'était peut-être pas assez expérimenté pour suivre une vie de couple avec elle et sous entendait probablement qu'elle serait un fardeau pour lui. Sans qu'il ne puisse aligner la moindre réplique, Asurha quitta la chambre laissant Elren dans sa seule solitude comme réconfort.

... Je... ne suis pas assez... bien... hein...

Elren avait la très nette impression d'avoir tout brisé, tout gâché. S'était-elle rendue au comptoir pour se changer les idées ou bien s'apprêtait-elle à partir vers d'autres horizons ? Son cœur lui faisait mal et ses prunelles bleutées étaient très floues, au bord des larmes. D'un bond, il se dirigea vers la fenêtre et lança un regard craintif en direction du box. Celendel et Erathern étaient toujours là, au repos. Il était soulagé et dégouté à la fois. Néanmoins, il se disait qu'elle n'avait peut-être pas tord. Jamais Elren n'avait vécu de relation amoureuse si bien qu'il en était toujours puceau. En général, sa maladresse naturelle était la principale cause de cet échec permanent. Elren alla s'assoir sur l'un des deux lits et observait désormais ses deux pieds d'un air désemparé. Il n'était ni triste, ni heureux. Peut-être simplement déçu par ce qui devenait pour lui une habitude.

Tu n'es pas l'Elfe qu'il me faut, dis-tu... Qu'en sait-elle, d'abord ? ...

Sans jamais regarder ailleurs que ses deux pieds joints, Elren repensait encore et encore à tout ce qu'Asurha venait de lui dire et à tout ce que ceci entraînerait dans l'avenir. Pendant ce temps, l'horloge elle ne s'arrêtait pas et continuait de tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Asurha Ellensar
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Âge : 25
Date d'inscription : 30/08/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   Sam 3 Oct 2009 - 17:38

Mes larmes voulaient sortir, mais je tentais de résister. J'essayais de penser à autre chose, mais je n'y arrivais pas. Quelques larmes perlèrent mon visage. Les elfes me fixaient étrangement, ils devaient certainement se poser la question du pourquoi j'étais tellement triste. J'étais bouleversais... ce que je venais de dire était si horrible... Des frissons parcoururent l'échine de mon dos. Je me mis à trembler, à sangloter et les larmes sortirent de plus belle. L'aubergiste, avec un sourire, me donna un mouchoir que je pris aussitôt en la remerciant d'un faible sourire qui disparut aussitôt. Elle voulait certainement savoir pourquoi cet état, mais je n'arriverais certainement pas à articuler un seul mot. Je ne connaissais pas cet elfe, je ne connaissais pas Elren et pourtant, j'ai osé ne pas lui laisser la moindre chance, j'étais si horripilé par mon comportement. Qu'est-ce qui a fait que j'ai réagis comme ça ? Quel a été l'élément déclencheur ? Je n'en savais strictement rien... j'avais beau me tourner le cerveau dans tous les sens, aucune idée ne me parvenait...

-Excusez moi...

Dis-je en l'honneur de l'aubergiste. Mon comportement qui est pourtant d'être sérieuse, toujours avec le sourire... avait complètement changé ses derniers jours. Je ne cessais de pleurer comme une gamine, j'étais parfois insolente... Ce n'était pas moi. Et j'avais bêtement gâcher mon amitié avec Elren. Le pauvre, il ne m'avait rien fait. Il avait simplement ouvert son coeur vers moi et j'ai refermé le mien de peur d'oublier Alguëst... Voilà ! Voilà la cause, j'avais peur d'oublier Alguëst car je l'aimais... Certes, c'était comme mon frère mais j'étais amoureuse de lui... Désormais, il est mort. Je secouais ma tête, lançais une pièce d'or à l'aubergiste et je me précipitais vers la chambre. Je ne pris pas le temps de frapper à la porte, je l'ouvris sèchement, brutalement. Je fixai quelques instants Elren, puis je me mis à courir, je m'allongeais soudainement sur lui sachant qu'il était sur le lit. Je me mis à éclater en sanglot, pleurer à nouveau. Je voulais m'excuser mais aucune phrase, aucun mot, aucune syllabe n'était sortie. Au final, je restais simplement sur lui, ma tête enfouie sur son torse.

Comment avais-je pu le blesser ? Il était mon ami, mon nouveau confident, mon coeur battait grâce à lui et je l'avais repoussé comme une idiote écervelée. Je m'en voulais tellement. Je n'osais pas le regarder, je préférais cacher mon regard, cacher mes yeux, cacher mon visage honteux et triste. Je ne voulais surtout pas savoir comment il allait réagir. Je ne résistais plus à mes pulsions ses temps si, j'étais réellement impulsive. J'étais très lunatique. Finalement, je me relevai, je le laissais sur le lit et moi je me mis debout. Je ne le fixais pas, mes prunelles étaient dirigées vers le sol. La chaleur du feu me surpris. J'avais l'impression que je venais de découvrir pour la première fois la sensation de chaud. Ensuite, je sentais mon coeur battre d'une façon qui me faisait mal, je me sentais pas bien. J'avais comme un vertige. Cependant, je désirais rester debout, je ne voulais pas tomber par terre. Je voulais inconsciemment savoir ce qu'il pensait de moi, comment il allait réagir... mais au fond aussi, j'avais très peur... de connaître la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Ithil Thryn
Hybride
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Âge : 26
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   Dim 4 Oct 2009 - 8:49

L'horloge continuait de tourner et lui ne cessait d'observer le sol d'un regard triste et dépité. Chaque petite seconde qui s'écoulait le traversait et le marquait encore un peu plus. Alors que dire des longues minutes où il venait d'attendre presque sagement, comme un brave petit, le retour d'un amour perdu ? Soudain, Asurha fit une brutale irruption dans la chambre d'auberge et bondit nettement dans les bras d'Elren qui tomba à la renverse. Toute sa tristesse venait de disparaître pour laisser place à de la surprise. Il ne savait pas s'il devait sentir cette surprise comme agréable ou révélatrice d'un quelconque autre secret qui viendrait le mettre encore plus mal à l'aise.

Asurha...?

Elle pleurait. Elle venait d'éclater en sanglots et elle cachait sa tête comme elle pouvait contre le torse d'Elren. Il était désemparé, totalement impuissant. Il ignorait tout bonnement ce qu'il devait faire et cette impression d'être totalement dépassé par les évènements lui coupait toute parole. Il l'observait bêtement sans rien savoir faire. Finalement, elle se redressa et calme du mieux qu'elle put ses sanglots pour mieux fixer le sol, totalement démoralisée. Elle craignait désormais sa réaction et il le comprenait avec son seul regard. Même s'il avait peur, très peur, il devait maintenant réparer le tord qu'il venait de causer et de lui rendre son sourire. L'Elfe Sylvain prit une profonde inspiration et se redressa devant Asurha. Par où commencer ? Il laissa tomber ses deux gants en cuir sur le sol pour dévoiler ses deux mains. Très délicatement, il vint saisir les deux joues d'Asurha entre ses mains et essuya ses dernières larmes avec ses deux pouces avant de dévoiler un tendre sourire. Il souriait parce que touché de la voir dans cet état pour lui ou à cause de lui... Mais aussi parce qu'elle devait comprendre qu'il ne lui en voulait pas.

Tu es quand même bien plus jolie quand tu ne pleures pas et que tu es souriante, hein ?

Sans plus attendre, Elren glissa ses mains dans le dos d'Asurha et vint l'enlacer entre ses deux bras. C'était avec quelques petites caresses qu'il pensait pouvoir la détendre et ainsi détendre l'atmosphère et la rendre aussi agréable que tout à l'heure.

Tu as probablement raison, tu sais ? Je suis inexpérimenté et je t'avoues ne jamais avoir eu une petite amie. Néanmoins, j'ai toujours été très observateur et lorsque Maman était triste ou en colère, j'observais Papa faire, tout simplement.

Mais... Tu n'es pas l'Elfe qu'il me faut... Je ne veux plus jamais t'entendre dire de telles bêtises. Tu es en réalité une Déesse pour prédire tout cela ? Je ne pense pas que tu me ferais de telles cachotteries...


Il se montrait agréable et tentait un peu de plaisanter. Il la sentait bien plus détendue et rapprocha son visage vers le sien. Non pas pour une quelconque tentative d'embrassade mais tout simplement pour la regarder droit dans les yeux. Son regard se faisait dominateur et il cherchait à percer le sien afin de lui montrer tout son sérieux et toute son attache pour elle. Son sourire ne disparaissait pas, il était constant.

Si tu ne veux pas essayer, je m'en remets à ton choix et je te pardonne entièrement. Il est vrai que ce serait risquer notre amitié mais en réfléchissant ainsi à chaque fois, penses-tu un jour trouver le bon ? Le choix te revient et peu importe ce que tu choisiras, je ne pourrais pas t'en vouloir ni te tourner le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Asurha Ellensar
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Âge : 25
Date d'inscription : 30/08/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   Mar 6 Oct 2009 - 6:36

-Je... je préfère te laisser le choix... je suivrais ton avis car je suis totalement perdue... j'ai besoin de toi... sans toi je serais à nouveau dans une profonde et inconsciente tristesse... aide moi...

Je commençais petit à petit à trembler comme une feuille. Il m'était déjà arrivé d'avoir un tel spasme, mais ce n'était pas dans une même situation. Ce jour là, c'était quand Alguëst venait de mourir. Je le regardais, mon coeur battait à la chamade, je ne contrôlais plus rien. Mes larmes coulaient, était-il mort ? Bien sur que oui... il ne respirait plus, j'étais maculée de sang et lui aussi. Ses yeux étaient déjà devenus gris, sa couleur de peau... on aurait dit une magnifique statuette humaine qu'on pouvait manipuler telle une marionnette. Je ne voulais pas croire à la mort de mon "frère". C'était pourquoi, d'un coup, mon corps se mit à trembler, j'avais très mal au coeur, je ne me sentais pas bien, je pleurais de plus belle. J'avais envie de m'enfuir, de partir, d'être seule mais mon corps ne bougeait plus. C'était une crise de panique, d'angoisse. Mon inconscience prenait un total contrôle de moi. J'avais déjà vaguement entendu qu'en de telle situation, il fallait trouver la solution du problème qui se trouvait dans notre inconscience... je fouillais malgré les mouvements de mon corps, malgré ma difficulté à me concentrer. Qu'étais-je bête, la simple raison était la mort d'Alguëst mais je ne voulais pas y croire, je voilais cette partie de ma vie pour ne pas souffrir...

A ce moment là, je pouvais alors facilement deviner le pourquoi de cette nouvelle crise qui ne s'était pas provoquée depuis des jours. C'était la deuxième fois mais pourtant, elle était moins puissante. La première, j'aurais été capable de frapper par inadvertance un allié. Je fermai les yeux, je me concentrai non pas pour trouver la raison de cette crise, mais simplement pour me calmer. Je faisais le vide, mes larmes perlaient toujours mon visage et une grande fatigue me percuta de plein fouet. Allait-il choisir d'en rester là ou d'aller plus loin ? Je n'en savais strictement rien. Je tentais de contrôler mon comportement en attendant une vaine réponse mais c'était dur. Je n'y arrivais pas. Ce n'était pas mon genre d' être comme ça. J'étais répugnée par le fait d'être une pleurnicharde dénuée d'intelligence et qui se laissait guidée par ses sentiments plutôt que son cerveau. C'est alors que les pleures cessèrent lentement, mes tremblements aussi. Au total, il ne s'était passé que quelques secondes, très peu. Peut-être trois... ou bien quatre... mais pas plus car Elren avait la même position.

-Je suis désolée d'avoir eu... ce comportement... je ne suis pas comme ça d'habitude, ce n'était pas moi... Je m'en veux car je ne suis pas sensée être comme ça... ce n'était pas moi...
Revenir en haut Aller en bas
Ithil Thryn
Hybride
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Âge : 26
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   Sam 10 Oct 2009 - 16:24

[HRP : Désolé du petit décalage du temps de réponse par rapport à d'habitude, semaine surchargée. ]

Elren baissa simplement la tête. C'était une soirée très mouvementée sentimentalement et il devait faire très attention à ses propos, aux risques de briser une nouvelle amitié encore naissante perdue entre l'amour et la raison. Perdu, il l'était probablement autant qu'elle. Pourtant, c'était à lui que revenait la fatidique décision et pour une fois, ses seuls mots auraient une large importance sur un lendemain commun. De ses deux mains, Elren vint essuyer les dernières larmes qui perlaient sur le visage d'Asurha. Encore une fois, il ne pu retenir un sourire réconfortant. Son rôle comme il le prenait était de redonner le sourire à ceux qui le perdaient et de guider son peuple du mieux qu'il pouvait. S'il se considérait capable de peu de choses, c'était cet aspect de la vie qui lui tenait à cœur.

Eh bien...

Elren rit nerveusement devant Asurha en espérant que cela lui arrache un petit sourire quelconque. Sans plus attendre, l'Elfe Sylvain serra la femme entre ses deux bras et posa son front contre sa joue droite. L'émotion le submergeait et il retenait des larmes maladroites perdues entre le bonheur et la tristesse.

Je ne t'en veux pas de t'être conduite ainsi, Asurha. Demain, je veux devenir ton ami et ton compagnon de voyage pour les décennies à venir. Je veux réaliser mes rêves et à la fois réaliser les tiens. Je veux que tu réalises mes rêves en réalisant les miens. Je veux être ton confident et je veux que tu sois ma confidente. Je veux devenir Chevalier de Daranovar pour t'aider dans ta quête et te protéger sur les prochains champs de batailles afin que tu puisses devenir aussi forte que tu l'entendras. Cela fait beaucoup, je le conçois. En réalité, je veux juste que tu sois mon amie...

Elren resserra ses mains sur les épaulières d'Asurha comme s'il s'accrochait dur comme fer à elle et l'empêcher de partir en toute circonstance. Devenir son meilleur ami et son plus fidèle compagnon de voyage, c'était tout ce qui lui importait en cette heure-ci.

Il est tard et nous avons un long voyage demain... On dit que la nuit porte conseil, non ? Que dis-tu d'essayer cette théorie et de rediscuter éventuellement de tout ceci demain ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs souvenirs... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs souvenirs... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Souvenirs tortueux [Libre][Clos]
» Souvenirs, souvenirs ... Patte d'Acacia et [Libre]
» Souvenirs, souvenirs
» [LIBRE] Souvenirs lointains
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: