Partagez
 

 Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria

Aller en bas 
AuteurMessage
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeVen 20 Jan 2012 - 15:37

Nom/Prénom : Hyrïel Ean'Sianïh
Âge : 786 ans
Sexe : Féminin
Race : Elfe
Particularité : Hyrïel est une excellente musicienne et peut manifester certains pans de sa magie au travers de sa musique.

Alignement : Neutre
Métier : Grande-Prêtresse de Kyrïa
Classe d'arme : Magie & à distance

Équipement :
Hyrïel possède divers arcs de très bonne facture qu'elle entretient régulièrement. Certains sont plusieurs fois plus vieux qu'elle et leurs origines se perdent aux premiers temps des Elfes.
Elle possède la panoplie habituelle nécessaire au culte et aux célébrations de la déesse comme toute représentante du culte.
Hyrïel possède également un casque en métal léger forgé à l'image d'un démon à la ramure de cerf. L'équipement notable qu'elle possède également est une flûte en os (l'animal d'où provient l'os en question reste inconnu de tous) et recouverte de métal brillant possédant un son des plus harmonieux. Entendre Hyrïel en jouer est un spectacle à entendre et chaque Elfe l'entendant ne s'en lasse jamais.

Description physique :
Hyrïel est une Elfe. Beaucoup la prendraient pour une Druide à cause de ses tenues la faisant s'harmoniser avec la nature mais il n'en est rien. Elle est d'une taille assez grande pour une Elfe et possède une allure fine et agile, ses yeux verts et perçants venant agrémenter les traits ciselés de son visage. Elle possède également des oreilles plus longuement allongées que celles de ses congénères mais ce qui attire le plus est sa grande et fine chevelure dorée, si longue qu'elle lui descend jusqu'au bas des reins. Hyrïel possède tout ce que l'imaginaire des étrangers possède sur la nature des Elfes : sauvage, élégance et harmonie.
De plus, ayant un rapport très étroit avec la nature, il est assez rare de la voir porter des habits propres aux citadins. Kyrïa est la déesse de la nature, souvent représentée nue et allongée sur une branche d'un arbre (Voir BG des religions) et il en est certains qui disent que Hyrïel est une réincarnation de la déesse tant elle peut lui ressembler tant en attitude qu'en apparence. En ville Hyrïel porte la tenue significative des prêtresses du culte mais il en est autrement une fois en forêt lors de ses voyages, là elle arbora une tenue bien plus naturiste et en accord avec la nature à l'image de la déesse. Bien des Elfes considèrent ce presque-naturisme comme un trop-plein de dévotion mais en ces temps troublés et avec la confrontation entre citadins et forêt les voix se font moins entendre dernièrement.

Description mentale :
Même si Hyrïel semble être l'incarnation de la douceur et de l'harmonie cela disparaît rapidement lorsqu'on la connaît d'un peu plus près. Une silhouette n'est souvent qu'une simple façade. Cette Elfe peut être respectueuse et vive d'esprit mais elle est cruelle et parfois même vindicative. C'est une prêtresse totalement dévouée à la nature, très sensible à la Symphonie des Arbres, se délaissant autant que possible de la politique lointaine de la capitale et des villes. Ce qui se passe en dehors des frontières d'Anaëh ne l'intéresse aucunement, tant que le culte dont elle fait partie et la forêt qu'elle préserve se portent bien elle ne souhaite pas recevoir de nouvelles de l'extérieur. Ce n'est pas un caractère sécessionniste car elle reste à l'écoute de la voix d'Alëandir mais elle se tient assez à l'écart des jeux politiques si cela ne la concerne pas.
Par contre si le territoire qu'elle protège est menacé alors elle ne fera pas de cadeau. Elle n'est pas du genre à pardonner toute atteinte à la forêt et réprimande avec force et violence, surtout si les fautifs sont d'une race autre que la sienne.

Histoire :
La famille Ean'Sianïh est un clan Elfique présent dans le Protectorat de Wyslena depuis les premiers âges des Elfes. C'est un clan originellement dévoué à la cause de Kyrïa et qui a oeuvré à la diffusion de son culte et à la préservation de la forêt depuis l'avènement de la déesse. La famille a fournie les premières Haute-Prêtresses au culte de la Nature avant de s'installer en périphérie des terres d'Anaëh. Le schisme des Elfes ayant abouti à la naissance des Drows ainsi que le recul d'Anaëh de la région d'Aduram a été vécu comme un traumatisme par le clan qui s'est alors retiré des affaires politiques, observant impuissant la mutation de la société Elfique se murant derrière de grands édifices de pierre et en délaissant la nature et sa voix pour s'éloigner des Premiers Préceptes.
Pour le clan les Elfes, même s'ils continuaient à vénérer la déesse en façade, avaient abandonnés ce qui faisaient d'eux leur identité. Même le Protectorat de Wyslena n'échappa pas à cet exode rural et les villes s'érigèrent aux cotés des arbres, le sol étant façonné et exploité pour des fins économiques.
Les Ean'Sianïh dénoncèrent cette situation mais ne pouvaient se résigner à rétablir le droit chemin par la force, les souvenirs du recul d'Anaëh était encore bien trop vivace pour qu'ils lèvent la main sur leurs congénères. Le clan se retira alors dans la forêt afin de préserver comme il le pouvait ce qui pouvait encore l'être. De nombreux membres se tournèrent vers le druidisme, voyageant dans tout le royaume pour prêcher un retour plus actif vers l'écoute de la nature et à son respect. Cette situation perdura durant les siècles qui suivirent, le clan des bois étant vu comme une sorte de curiosité par les citadins Elfiques mais néanmoins écouté et respecté car comprenant de nombreux adeptes, prêtres, druides et cultistes de la nature. Ils connaissaient les bois par cœur et avaient avec eux certains secrets datant des Premiers Ages et qui expliquaient le lien étroit qui entrelaçait la race Elfique à la forêt qui les entourait. Néanmoins les relations pouvaient être houleuses car le clan prônait parfois l'usage de la force dans certains cas épineux tandis que les autres familles souhaitaient faire preuve de diplomatie. L'attitude des Elfes face aux autres races était une source d'incompréhension, les Ean'Sianïh ne comprenant pas pourquoi il fallait tisser des liens avec d'autres créatures, créatures n'appartenant pas au domaine d'Anaëh, ce n'était qu'une source d'ennuis qu'il valait mieux surveiller plutôt qu'éduquer.

La situation perdura ainsi jusqu'au Voile, épisode marquant l'empreinte des Dieux sur les terres de Miradelphia. La colère des divins fut un nouveau traumatisme pour la race des Elfes, la nature reprenant ses droits de manière très violente.
A ce moment, Hyrïel était Grande-Prêtresse depuis bientôt plus de cinq siècles et s'occupait du culte dans la région de Wyslena. Fille de Harï Ean'Sianïh, elle fut prédestinée à sa naissance à devenir prêtresse de la déesse-nature en raison de ses aptitudes qui se révélèrent très tôt. La jeune Elfe était très sensible à la Symphonie des Arbres, parvenant à tisser un lien avec la nature à un niveau plus élevé que ses prédécesseurs. Elle savait comment chaque plante se comportait, les menaces qui parvenaient au loin portées par le bruit des arbres, la souffrance de la nature résonnant à ses oreilles aussi finement que le bruit d'une armée en marche. Maintes fois son don permit au clan de réagir promptement à une menace sur Anaëh. Elle s'absentait régulièrement pour parcourir la forêt en long et en large, se posant par endroit là où elle sentait la souffrance d'Anaëh pour jouer de la flûte des heures durant, la nature semblant répondre à sa magnifique musique et se calmer pour un temps.

Ses aptitudes la rendirent assez remarquée dans les Terres des Elfes et sa ressemblance avec les images représentant la déesse-nature ne passa pas inaperçue aux yeux de certains. Les Elfes se rappellent fortement de l'ancien roi Glorfindel et sa quête obsessionnelle des incarnations des Dieux sur Miradelphia. Une Elfe nommée Elvina, ressemblant fortement à la divinité Tari, fut convoquée au palais par le roi mais ne revint jamais. Hyrïel n'échappa pas à la quête de ce roi compulsif et elle-même fut convoquée devant le souverain voici cinq siècles, à quelques jours près de sa congénère. Mais personne ne su ce qui s'est passé durant ce temps, Elvina disparaissant mais Hyrïel retournant parmi les siens quelques jours plus tard.
En vérité le roi cru aboutir dans ses recherches, voyant en la jeune Elfe la véritable réincarnation qu'il cherchait. Il fit donc amener Hyrïel auprès d'elle, la séquestrant jalousement à l'abri des regards tandis qu'il commençait un manège de séduction envers sa captive. Le Roi avait en idée de raviver le culte de la nature et souhaitait en être l'instigateur principal, sa folie le poussa à vouloir "épouser" son rêve en la personne d'Hyrïel, ce qui le conduira à délaisser son épouse Ànië avec en vue de rompre ses voeux. La jeune Elfe se laissa prendre au piège, attirée par les promesses de renouveau du culte et devint plus proche de la personne du souverain. En retour il lui offrit divers cadeaux dont un retour à la liberté après quelques jours. Mais l'obsession du roi se mua progressivement en une véritable prison pour Hyrïel lorsqu'il exigea qu'elle reste à ses cotés à Alëandir. Cette grande cité de pierre n'était pas du goût de la prêtresse et elle sentait que Glorfindel souhaitait faire d'elle plus qu'une simple égérie. Restée bloquée au palais par les menaces du roi envers le futur du culte, son dégoût de la politique naquit en cette période où le Roi parvint à la forcer à partager sa couche, toujours sous le prétexte de la religion et de sa dévotion.
Ces moments de honte se terminèrent lorsque Glorfindel trouva la mort, empoisonné.
De cette rencontre elle ne souffla mot à personne avant de repartir pour Wyslena, six mois plus tard après son arrivée au palais. De nombreuses rumeurs courent sur ce secret et entre eux les Elfes s'imaginèrent que la jeune prêtresse de Kyrïa fut l'amante de Glorfindel ou du moins une confidente extrêmement proche. Ce roi, obsédé par les dieux laissa derrière lui de nombreuses questions, surtout sur la place qu'il comptait donner à la jeune Elfe car même s'il cru aboutir il conserva Hyrïel comme un secret.. Une chose est certaine : c'est à la suite de sa "liaison" avec le Roi que Hyrïel commença à arborer la flûte dont elle joue encore aujourd'hui. Elle passa plusieurs décennies à en jouer dans la forêt, sous la férule de divers professeurs. Son obsession de l'instrument fit qu'elle se mettait plus à jouer qu'à parler, surtout envers la nature et il n'était pas rare qu'elle ne fasse que cela de la journée.
Elle parvint à muer ses mots en sons et sa magie s'en ressentie, parvenant parfois à obtenir certains effets sur la nature rien qu'en jouant de l'instrument.
Il arrivait même que le culte la fasse venir dans divers Protectorats pour qu'elle joue lors des célébrations dédiées à la déesse-nature mais Hyrïel affectionne plus de jouer en privé, lorsqu'elle est seule au sein de la forêt.

Les guerres Drows commencèrent après peu et étant dans un Protectorat frontalier, Hyrïel porta une attention vigilante sur ce qui se pouvait affecter le Protectorat où elle prêchait, prise dans les grandes tourmentes du Premier Peuple mais continuant sa mission envers son culte. Curieusement, elle et son clan se sont opposés à la consolidation du fort d'Ellyrion, construction de pierre qui désacralisait ce que représentait la race Elfique. La forêt était une protection suffisante et cet édifice insultait le domaine divin de la nature. Le roi Golradir, fils du Roi Mystique, eu à intervenir et trancha en faveur des militaires sur le postulat que le fort se trouvait en dehors de la forêt et non sur son territoire.

Durant ces derniers siècles Hyrïel resta profondément vigilante sur les activités des Drows mais également des Humains dont les activités les amenaient à franchir plus souvent les frontières établies. Son lien avec la nature se renforça peu à peu mais son aversion pour les constructions civilisées des cités ne sembla pas flanchir.
Elle n'était pas taillée pour le combat mais sa maîtrise des énergies de la nature la fit progresser au sein du culte jusqu'à atteindre le rang des Grand-Prêtres. Malgré son comportement vindicatif à l'égard de ceux qui blessaient la nature sa passion du culte et ses capacités continuèrent à mûrir au fil des années.
La reprise de la croissance d'Anaëh à la suite du Voile fut une très bonne nouvelle pour le clan. La déesse-nature envoyait un avertissement à la race Elfique qui s'était détournée de ses enseignements. Les Elfes prirent peur alors que les cités de pierre étaient envahies et démantelées lentement par la nature. La Symphonie des arbres résonnait désormais de colère et non plus de souffrance et le clan sortit de la forêt pour répandre à nouveau la voix de Kyrïa. Ils s'opposèrent vivement aux reconstructions, arguant de laisser faire et que le temps des Elfes connaissait un renouveau. En ces temps troublés, les regards se tournèrent vers le culte de la nature, la voix de la Grande-Prêtresse étant écoutée comme jamais.

Au cours des dernières années, le Protectorat de Wyslena a considérablement changée de visage. La forêt a finie par recouvrir une très grande part des terres et les anciennes cité de pierre se dressent encore au sein des cimes des arbres mais désormais complètement camouflées.
Actuellement la forêt d'Anaëh continue son expansion et les Elfes de Wyslena, guidés par les paroles d'Hyrïel, soutiennent cette progression. La Grande-Prêtresse a invitée de nombreux druides à rejoindre les terres et la croissance d'Anaëh semble être plus encouragée que dans le reste des terres Elfiques.
Les Elfes gardent jalousement ces avancées de la nature sur ces terres, empêchant quiconque de tenter de s'approprier le terrain. Il n'est pas rare de retrouver des corps de bûcherons Humains abandonnés bien en vue en lisière des bois, toute intrusion étant réprimée par la force.
Tandis que la nature reprend ses droits après l'hiver les forces du Protectorat partent nettoyer les bois de toutes présence étrangère indésirable et faisant peser un danger sur la forêt, qu'elles soient Drows, Humaines ou Naines. Seuls les marchands sont épargnés, du moins tant qu'ils ne quittent pas les chemins balisés qui leur sont réservés.
Wyslena est donc devenu un endroit dangereux pour ceux qui souhaitent en tirer profit mais dans le même temps cette province tente par tout moyens de montrer l'exemple à ses voisines, la voix de la Nature doit être à nouveau respectée.



Comment trouves-tu le forum ? : Très bien
Comment as-tu connu le forum ? : Cela remonte à très longtemps.
Crédit avatar et signature : Sandara sur deviantart
Compte autorisé par : Recyclage de compte


Dernière édition par Hyrïel Ean'Sianïh le Mar 31 Jan 2012 - 0:13, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeVen 20 Jan 2012 - 15:38

Je détaillerais les sortilèges du domaine céleste dans un autre post qui viendra bientôt (ce soir normalement)


Dernière édition par Hyrïel Ean'Sianïh le Sam 21 Jan 2012 - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeVen 20 Jan 2012 - 23:15

[Domaine refusé, à ne pas prendre en compte]

Citation :
Je reposterais ces sortilèges dans le topic prévu à cet effet une fois la validation faite.

Sortilèges du domaine céleste – Niveau de Maître

La constellation du messager : Via ce sort l'utilisateur augmente magiquement son agilité et sa vitesse de déplacement allant jusqu'à deux fois sa vitesse normale. Les effets sont instantanés mais limités à une vingtaine de minutes de course. De plus, si le lanceur souhaite faire autre chose que se déplacer il doit stopper sa course, revenant à une allure normale. Il est par exemple impossible de frapper tout en se déplaçant. Ce sortilège est très prisé pour des patrouilles rapides ou qu'il faille se rendre en urgence à un endroit précis.

La constellation du chasseur : Ce sortilège fonctionne comme un enchantement et requiert du temps à l'invoquer. L'utilisateur peut enchanter une flèche pour que cette dernière devienne extrêmement précise. Il devient alors possible d'en augmenter la portée et la précision afin de réaliser des tirs à très longue distance, tirs se moquant des contraintes habituelles à la visée comme la force du vent, la taille de la cible ou la distance de tir. Le principal handicap est qu'il faut voir la cible tandis que le sort est invoqué.

La constellation de la lyre : L'utilisateur peut utiliser la magie pour enchanter une chanson qu'il prononce ou une musique qu'il joue. Suivant la mélodie la chanson pourra apaiser ceux qui l'entendent ou alors exacerber leur esprit guerrier ou redonner du courage. Les effets demeurent après la fin de la mélodie et s'estompent avec le temps. Toute nouvelle mélodie remplacera les effets de la précédente.

La constellation du serpentaire : Il s'agit ici d'un sortilège de soins par toucher. L'utilisateur peut refermer une blessure ou soigner une fracture mais doit passer le temps et l'énergie en fonction de la gravité de l'état du membre soigné. Il ne fonctionne pas contre les maladies mais peut s'appliquer au porteur ou sur une autre personne désignée. Le sortilège possède aussi un effet apaisant et peut calmer les simples douleurs ou malaises.

L'attraction du vide : L'utilisateur forme dans le creux de sa main une sphère d'énergie noire qui peut être balancée au loin. Lorsqu'elle s'écrase sur le point de chute, la sphère libère une forte implosion qui déstabilise n'importe qui dans un rayon de cinq mètres autour du point d'impact. L'onde de choc est non-léthale, elle n'inflige aucun dégât corporel mais reste très efficace pour coucher au sol de manière violente tout un groupe si la sphère atterrie au bon endroit.

La vision du ciel : Tout se passe sous les cieux et pas une scène se déroulant sur Terre ne leur échappe. L'utilisateur du sortilège, en méditation, doit se concentrer longuement tandis que son esprit aperçoit les événements qui ont actuellement lieu dans une zone d'un kilomètre autour du lanceur. La vision débute d'abord sur une vision d'ensemble et le lanceur peut « zoomer » sur un endroit précis, ce qui l'oblige à dépenser plus d'énergie et de temps pour obtenir des images précises. Il n'est possible de voir que ce qui se passe sur terre, les événements se passant à l'intérieur d'un bâtiment ou sous terre ne peuvent être observés.


Dernière édition par Hyrïel Ean'Sianïh le Dim 22 Jan 2012 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fjama
Ancien
Ancien
Fjama

Nombre de messages : 1893
Âge : 36
Date d'inscription : 02/02/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 20 ans d'apparence (65 ans environ)
Niveau Magique : Maître.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 4:18

Salut!

Ta fiche soulevant quelques questionnements coté staff, je vais m'attarder uniquement sur ce qui concerne la magie.

1) La magie céleste est refusée. Nous te prions de te référer aux domaines magiques déjà en vigueur. Je te conseille de te tourner vers le druidisme au vue de ta fiche.

2) La décision du niveau de départ en puissance magique est à la discrétion du staff. En l’occurrence, nous préférons accepter les mages au niveau "Arcaniste" au maximum.

De plus, comme tu disposes déjà d'une HP de Tyra, d'une prime sorcière et d'une dragonnière, je te serai reconnaissance de revoir tes prétentions à la baisse. Le côté "Guide spirituel tirant super bien à l'arc, jouant magnifiquement de la flûte pouvant apaiser les arbres, trop magnifiquement belle et puissante magicienne", c'est non. Des défauts, il faut des défauts ! De plus, il faudrait que tu choisisses plus précisément son vrai domaine de compétence (tir à l'arc, magie, symbiose avec la symphonie, musique vu qu'elle est censée être une virtuose.. )

Egalement à cause de tes nombreux pj à pouvoir, nous allons examiner la possibilité de te nommer protectrice.

Je te laisse déjà faire ces modifications, nous parlerons du reste ensuite. Bon courage ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 14:02

On va enlever le coté guerrier dans ce cas. Le coté druidisme n'est pas vraiment compatible avec la politique, ce sont plutôt des voyageurs restant à l'écart des sociétés non ?


Je modifie déjà certains points, je garde le coté musique et la sensibilité à la symphonie des arbres.

EDIT : Après discussion j'enlève le coté magique également. Hyrïel est juste une musicienne dans ses compétences et une archère.
Revenir en haut Aller en bas
Fjama
Ancien
Ancien
Fjama

Nombre de messages : 1893
Âge : 36
Date d'inscription : 02/02/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 20 ans d'apparence (65 ans environ)
Niveau Magique : Maître.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeJeu 26 Jan 2012 - 3:40

Resalut,

Après délibération, nous jugeons plus sage de refuser ta candidature à la tête d'un protectorat. Les raisons proviennent très simplement du fait que tu disposes de deux comptes déjà "à pouvoir" aka ta drow Prime Sorcière et Haute Prêtresse du Culte de Valas, ainsi que ta HP de Tyra. De plus, tu as également une dragonnière, qui est également une sorte de poste à pouvoir très particulier. Nous trouvons que cela est suffisant au vue de ton nombre de postes rp actuellement et nous préférons te demander de jouer un perso "sans responsabilité".

De plus, si tu désires reprendre ce perso pour en faire une elfe plus "lambda", nous te demanderons d'éviter d'avoir des armes "exceptionnelles" uniquement et surtout d'éviter l'utilisation d'un os de dragon, créature légendaire pour la plupart des races et depuis longtemps disparue des forêts de l'Anaëh.

Niveau physique ensuite : Les elfes sur mira, sans être prudes, sont tout de même beaucoup plus vêtues dans la société. Que ton perso soit hors norme, nous voulons bien, mais il serait judicieux de parler du regard que lui jette les autres, qui ne sera pas très bienveillants. Proche de la nature ne signifie pas forcément naturiste ^^.

Tiens nous au courant sur la manière dont tu désires reprendre la construction de ce personnage et, avant de briguer un perso à pouvoir la prochaine fois, essaie de nous en parler avant, cela t'évitera de construire une fiche dans le vide^^.

Amicalement,
Pour le Staff,
Fjama



Revenir en haut Aller en bas
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeJeu 26 Jan 2012 - 21:14

Changement de la fiche en Grande-Prêtresse de Kyrïa. Hyrïel reste affectée à la région de Wyslena de part le BG de son clan.
Revenir en haut Aller en bas
Elandril
Elfe
Elandril

Nombre de messages : 2860
Âge : 27
Date d'inscription : 08/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 124 ans.
Niveau Magique : Apprenti.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 19:02

Yop !


Finalement, c'est moi qui vais m'occuper de la validation de ce personnage. :) Je reprends la correction à zéro, point par point, comme si c'était la première version de la fiche d'Hyriël.

• "Classe d'arme : Archère" > Dans ce cas, c'est "À distance". Enfin, c'est surtout du détail ça. Razz

Histoire : Au début de ton texte, tu parles de la "province" de Wyslena. (Même à plusieurs reprises dans ton texte) Il te faudrait remplacer ce terme par "Protectorat" ou "Terres". Là, c'est un peu trop connoté pour être appliqué à des terres elfiques. ^^

Ensuite, tu parles de la famille Ean'Sianïh, qui œuvre pour la diffusion du culte de Kÿria, oui. Pour l'expansion de la forêt, non. Un elfe ne peut strictement rien faire pour étendre les frontières d'Anaëh. C'est un phénomène magique qui est dû au Voile et à la présence des Dieux sur Mira, particulièrement dans ce cas là de Kÿria dans la forêt. Même un druide ne pourrait accélérer ce processus ou y participer. (Les nouvelles frontières d'Anaëh seront décidées par le staff et seront annoncées prochainement)

"Au cours des dernières années (Ellipse)" > Simple détail, mais l'ellipse n'est pas un phénomène visible IRP. Tu n'es pas obligée de mettre cette parenthèse et mettre simplement ta phrase ou par exemple "Au cours de ces 6 dernières années"… (Tu peux laisser tel quel mais par rapport à ta fiche, ça le ferait mieux :p)

De façon générale, tu décris plus la trame d'Anaëh que l'histoire de ton personnage, comme tu le devrais. Tu cites sa naissance, mais c'est un peu noyé dans l'ensemble. Le fil de l'histoire est très bien mené. Tu reprends bien les points essentiels et t'approprie bien le nouveau contexte des "elfes des bois". Mais si tu pouvais un peu plus écrire l'histoire d'Hÿriel (quelques détails, mais elle a quand même vécu 786 ans, ce n'est pas négligeable) ce serait mieux.


Pour l'ensemble de la fiche, c'est mieux que ta première version. Arrange ces points et dis moi quand tu auras terminé pour la suite ! :)

Revenir en haut Aller en bas
http://eliandar.deviantart.com/
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 21:35

Voilà la fiche est fin prête :)
Revenir en haut Aller en bas
Elandril
Elfe
Elandril

Nombre de messages : 2860
Âge : 27
Date d'inscription : 08/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 124 ans.
Niveau Magique : Apprenti.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeLun 30 Jan 2012 - 20:22

Dans l'ensemble tu as corrigé ce que je t'avais demandé. Cependant, l'aspect un peu "gb" de ton personnage en est ressorti... Il faudrait vraiment que tu atténue ces points là (le staff a demandé une fiche sans poste à responsabilité, et j'ai l'impression que tu as tendance à faire une prêtresse mais qui détient presque le rôle de Haute-Prêtresse... ^^). Des exemples de ton texte qui amènent à cette idée, que tu comprennes mieux : "sa ressemblance frappante avec les images représentant la déesse-nature engendrèrent de nombreuses rumeurs sur son compte." - "Durant ces derniers siècles Hyrïel resta profondément vigilante sur les activités des Drows" - "si bien que le poste de Haute-Prêtresse lui fut proposé à plusieurs fois mais ces propositions furent à chaque fois refusées"

"Ce roi, grand amateur des sciences" > Erreur sur ce point : Glorfindel était contre le développement des sciences et les technologies et prônait plutôt un retour à la religion. Il voulait redonner la place originelle à Kÿria et à sa magie, et non aux sciences qui se développaient à son époque...

Ensuite, ton elfe est musicienne. Mais tu n'en parle qu'à un seul moment dans ton histoire et encore, on n'en apprend que trèèès peu. ("Une chose est certaine : c'est à la suite de sa "liaison" avec le Roi que Hyrïel commença à arborer la flûte dont elle joue encore aujourd'hui.") Soit c'est un détail qui n'a pas vraiment d'importance pour Hÿriel, soit c'est un aspect de sa personnalité particulier et dans ce cas, il faut plus d'infos...


Voilà voilà. Si tu as des questions n'hésite pas ! :)
Revenir en haut Aller en bas
http://eliandar.deviantart.com/
Elandril
Elfe
Elandril

Nombre de messages : 2860
Âge : 27
Date d'inscription : 08/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 124 ans.
Niveau Magique : Apprenti.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeLun 30 Jan 2012 - 23:43

Donc après délibération ... (:huhu:) tu peux garder l'idée avec le roi mystique mais cependant, du moins pour ta fiche, il te faut expliquer ce qu'il s'est passé. Pourquoi Glorfindel a t-il capturé Hyrïel ? Que s'est-il passé pendant ce temps là ? Étaient-ils réellement "amants" ? Tu peux préciser par la suite que tout est resté secret, mais il faut plus de clarté dans ton histoire.

Avec Kata, on a pensé (enfin, plus lui que moi je te l'avoue) que pour mieux expliquer l'intérêt du roi Glorfindel pour Hyrïel, cette dernière aurait pu se faire passer pour une réincarnation de Kÿria et, usant de la "folie" du roi, charmer le roi. Elle aurait donc été son amante et aurait réussi à le manipuler à des fins (plus ou moins) politiques. Tout ça, afin de réorienter le peuple vers le droit chemin de la religion, de Kÿria et surtout d'Anaëh. Mais par contre, cette situation n'aurait duré que très peu de temps, la mort du roi mettant fin à l'influence d'Hyrïel et l'obligeant à se replier en Wyslena.

Cette version par contre, n'étant qu'une idée, est à vérifier si elle collerait avec ton personnage. Il ne faut pas oublier que les druides ou même les "religieux" se désintéressent complètement à la politique, préférant vouer leur temps à la forêt er leur culte. Il te faut expliquer ça convenablement.

Mais garde à l'idée que ce n'est qu'un exemple d'explication et que tu peux tout aussi bien trouver une autre raison de cette "capture" et "amour secret"... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://eliandar.deviantart.com/
Hyrïel Ean'Sianïh
Elfe
Hyrïel Ean'Sianïh

Nombre de messages : 127
Âge : 33
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 786 ans 
Niveau Magique : Religieux.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeMar 31 Jan 2012 - 0:16

Fiche enfin terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Elandril
Elfe
Elandril

Nombre de messages : 2860
Âge : 27
Date d'inscription : 08/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 124 ans.
Niveau Magique : Apprenti.
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitimeMar 31 Jan 2012 - 0:18

Te voilà enfin validée ! (Tu vois, je te l'avais dit qu'on y arriverait dans la soirée !) Tous les détails ont été vus par CB donc c'est bon. :)

Tu connais le chemin, je te laisse faire. Et rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://eliandar.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria Empty
MessageSujet: Re: Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria   Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loria [Grande Prêtresse]
» Irys d'Arosque, Grande Prêtresse de Néera [En cours d'édition]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Une Grande Retrouvaille... Seulement va t-elle durée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Elfes-
Sauter vers: