-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

 

 [FINI] Querelle de pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMar 26 Fév 2008 - 9:09

L'académie de magie... Illydril devait bientôt y entrer, sous la tutelle de maître Beren, le mage de la cour. Elle respectait beaucoup son enseignement, il était une personne admirable. parfois, elle le voyait un peu comme son père...

Son père lui manquait tant, plus que jamais à mesure que les années avançaient, à mesure que le temps de son couronnement se rapprochait. Elle aurait mille fois préféré ne jamais règner mais que son père soit encore de ce monde. Sa haine envers celui qui l'avait tué, l'odieux, l'infect, l'infâme Tebryn, cette haine augmentait de jour en jour. C'était décidé : lorsqu'elle accèderait au trône, son premier acte en tant que souveraine serait de déclarer ouvertement la guerre aux Drows.

Elle arpenta encore quelques temps le long des murs couverts de livres anciens et de parchemins usés et finit par aller s'asseoir sur une chaise de bois finement ouvragé. Un soupir franchit ses lèvres, elle semblait perdue dans ses pensées.

Soudain, un bruit la fit sursauter. Quelqu'un était entré dans la pièce où elle se trouvait. En reconnaissant l'intru, ses lèvres se pincèrent de mécontentement. C'était celui qui essayait de lui ravir le trône d'Alëandir : son cousin Anàrion.
Oh, bien sûr, à une époque elle avait été amoureuse de lui, comment ne pas succomber à son charme ? Il était mignon mais le fait qu'il brigue le trône suffisait à Illydril pour le bannir de ses relations. Enfin, maintenant qu'il était là, elle ne pouvait que faire preuve de politesse. Après tout, la cour l'avait habituée à la bienséance...


"Bonjour, mon cousin."
Revenir en haut Aller en bas
Anàrion Elentir
Admin
Admin
Anàrion Elentir

Nombre de messages : 396
Âge : 28
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMar 26 Fév 2008 - 23:16

Anàrion. Oui... Le sang impur, celui qui devait régner sur Alëandir, le vrai, le seul, le légitime prétendant au trône. Il marchait d'un pas précipité, sa longue épée se balançait légèrement au rythme qu'il avançait le long des couloirs du Palais royal. En quelques secondes, de son allure féline, il sortit dans les rues de la cité éternelle, la grande cité ou il avait grandit et vécu aux cotés de son frère de cœur, Dragan, invraisemblablement le seul elfe avec qui il avait tissé d'étroits liens, mis à part sa famille, et encore...

Il arriva devant la grande et redoutée Académie Elfique de Magie, celle qui l'avait vu progresser en matière de magie, celle aussi qui lui avait sans doute apprit toutes les bases de celle-ci et qui l'a transformé en ce qu'il est maintenant... Son père, oh qu'il aurait été fier de lui... Sa mère aussi, elle l'aurait sans l'ombre d'un doute été. Sa mère... Des années durant il avait sut ou elle se trouvait enterrée, mais il n'avait jamais eut le courage d'y aller, de devoir affronter ces horribles souvenirs qu'étaient que son enfance. Jamais, et il en avait honte rien que d'y penser...

D'un pas léger il s'élança dans les couloirs du grand bâtiment, et sentit l'éternelle aura magique traverser son corps. Jamais il ne comprendrait cette étrange endroit. A chaque fois qu'il s'y rendait, il se sentait comme ranimé, revivifié... souverain.

Aucun signe de Beren... Pourtant ils s'étaient bien donné rendez-vous après le coucher du soleil... Bref, il pouvait toujours se rendre dans la salle d'Athirlan'Lendil, son plus grand idole, cet elfe qui par l'intermédiaire de la nature avait développé un don thérapeutique, et s'était révélé être un des plus grands mages de toute l'histoire d'Alëandir, et de Miradelphia....

Un long soupir s'échappa des lèvres de sa cousine. Devant lui, la jeune Illydril se tenait assise, visiblement perdue dans ses pensées. Un pas de sa part suffit par trahir sa présence, et en moins d'une seconde le regard de la jeune elfe était posé sur lui.

- Illydril.

Leurs relations n'était pas des plus agréables, alors qu'il avait révélé à sa cousine qu'il comptait réclamer le trône, qui lui revenait, sa légitimité étant aussi importante que la sienne. Ou plus......
Revenir en haut Aller en bas
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMer 27 Fév 2008 - 6:36

Comment les deux jeunes elfes avaient-ils pu en arriver à tant de froid entre eux ? Etant jeunes, ils avaient tant partagés... Illydril était même amoureuse de son cousin, dans ses jeunes années... Et là, pour une question de pouvoir, ils se déchiraient...

Elle n'avait pas projeté de voir Anàrion, c'était Beren qui lui avait demandé de venir. Sa mère avait insisté pour la voir ici, à l'Académie. Chose étrange puisqu'elles ne se parlaient guère, toutes les deux, que pour évoquer ce que la reine appelait "l'après Orelindë". Aussi, Illy s'était dit en arrivant que sa mère voulait sans doute l'entretenir d'un sujet plus grave, lui demander conseil, peut-être. Folie...

Son attention se reporta sur son cousin. Il était temps de crever cet abcès entre eux, de parler ouvertement de ce qui mettait tant de distance entre eux. Le trône...


"Tu veux vraiment le trône, Anàrion ? Tu serais prêt à te battre pour l"obtenir ? A réduire ma vie à néant ? Tout ce que j'ai fait jusqu'ici, ça a toujours été pour le peuple d'Alëandir... Je ne comprends pas pourquoi tu décides, comme ça, de revenir et de tout chambouler..."

Elle était sincère. Elle voulait vraiment connaître les motivations de son cousin. Pourquoi voulait-il tant un trône qui ne lui revenait que parce que son père aurait dû règner...
Revenir en haut Aller en bas
Anàrion Elentir
Admin
Admin
Anàrion Elentir

Nombre de messages : 396
Âge : 28
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 2:02

Et maintenant qu'il y pensait... Beren aurait-il été capable d'organiser cette rencontre ? Était-ce une sorte de piège, un jeu subtil de la part du sage pour que les deux jeunes gens se rencontrent ? Et mettent les choses au point ? Connaissant ce vieux rusé, il n'en n'avait pas l'ombre d'un doute à présent le Demi-Elfe, le fils du soleil... C'était si évident... Pourquoi l'aurait-il fait appeler à l'Académie, et pourquoi ne se serait-il pas présenté ? Alors qu'il avait l'habitude de lui reprocher ses retards !?
Quelques mois plus tôt il en aurait rit, mais à présent la situation l'en empêchait.

Peu à peu, alors qu'Illydril avait apprit qu'il projetait de prendre le trône, une barrière des plus froides s'était érigée entre eux. Eux qui avaient tant partagé, qui avait tant discuté de leur avenir ensemble, de la vie qu'ils mèneraient... Comment avaient-ils pu en arriver à là ? Au point de plus ou que très rarement se parler ? Au point ou leurs échanges étaient courts, distants, et impitoyablement glaciales ? Eh bien... Ne dit-on pas que le pouvoir est l'aphrodisiaque suprême ? Tout pour le trône d'Alëandir, trône qui n'aurait, à l'heure qu'il est, revenir ni à l'un ni à l'autre. Son père ayant abdiqué, son oncle ayant été durement assassiné, et sa tante ne voulant pas diriger, il revenait à son cousin Learza, et uniquement à lui... Mais alors que le jeune elfe avait refusé à son tour de régner... Une machine infernale...

Un noeud s'était crée à sa gorge, et il ajouta après quelques secondes de réflexion.


- M... ma cousine.
Il n'eut pas le temps de refermer la bouche, que sa cousine le questionnait déjà, au sujet bien entendu.. Du trône. Il était d'y aller une bonne fois pour toute, et de but en blanc il répondit à toutes les questions de sa cousine, une à une, aussi sincèrement qu'elle.

- Je le veux. Je... Serais prêt à me battre pour lui. Ne crois-tu pas que, si les choses étaient mieux, j'entends par là les tentions avec les Sombres, j'aurais cherché à prendre le trône d'Alëandir ? Ces terres m'ont aidées à supporter la... La mort de ma mere, ces terres m'ont aussi vu grandir, elles m'ont enseigné tout ce que je sais jusqu'à maintenant. Je suis né ici, mon père allait etre roi, mais il est mort, je serais roi et je mourrais à mon tour ici. Alëandir, c'est tout ce que j'ai Illy, tu le sais bien... Je......... Tu me manques Illy. Mais... Je.. Je ne te laisserai pas te sacrifier, pour... Je... Je ne veux pas te laisser affronter ce danger seule, et pour cela je dois etre...

Il s'embrouillait, comme à chaque fois qu'il voulait dire à sa cousine combien il l'aimait, si bien qu'il ne voulait pas qu'elle aie le même destin que son père, assassinée par Tebryn et ses hommes.

- ... celui qui affrontera les Drows.

- Jamais Anàrion ne montrait un quelconque signe de faiblesse devant les autres, mais il n'y pouvait rien. Il avait toujours été maladroit concernant ses sentiments, bien qu'il ne voulait se l'avouer. Et il aimait invraisemblablement sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 8:29

Il avait répondu à ses questions avec maladresse mais sincérité. Illy pouvait au moins lui reconnaître ça. Elle était cependant si aveuglée par la colère qu'elle ne vit pas la subtile déclaration dd'amour dans les propos de son cousin. C'était difficile, elle aussi ressentait quelque chose pour lui, mais elle le refoulait au plus profond d'elle-même depuis sa plus tendre enfance, de peur qu'Anàrion la rejette et se moque d'elle. Quant elle était plus jeune, elle était profondément amoureuse de son cousin. Et elle se souvient aussi que leur ami commun, Dragan, était amoureux d'elle. Mais ce temps de jeux et de bonheur était révolu depuis bien longtemps.

C'était à la mort de son père qu'Illydril avait commencé à prendre de la distance par rapport aux deux autres. Elle était encore jeune, pourtant cette perte lui avait fait prendre plusieurs années de maturité d'un seul coup.

Elle secoua la tête, préférant ne pas ressasser ces vieux souvenirs.


"C'est à moi d'affronter les Drows, et si je dois mourir face à ce chien de Tebryn, alors tu prendras ma place et me vengeras. Mais c'est à moi de venger la mort de mon père, Anàrion. Tu devrais le comprendre..."

Un regard triste appuya ses propos. Elle était décidée à venger son père, même si elle devait le payer de sa vie. Puis son regard se durcit de nouveau, chose étrange quand on voit la frêle et douce jeune femme, qui avait pour habitude de si peu se mettre en colère quelques années plus tôt.
Elle lança à son cousin tout en se mettant debout.


"Il faudra que tu me battes pour devenir roi. Et crois-moi je me battrai jusqu'au bout."

[HJ : Ca serait bien que Beren ou Orelindë se ramènent, non ?]
Revenir en haut Aller en bas
Órelindë
Elfe
Órelindë

Nombre de messages : 488
Âge : 27
Date d'inscription : 18/11/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 17:13

-Personne ne mourra devant ce chien. Du moins, aucun de vous deux.

La voix ferme qui avait prononçer cette phrase venait des portes de la salle. Plonger dans leur conversation, les deux jeune gens n'avait rien entendu. Mais maintenant, devant les portes ouverte, une silouhette grande et fine leur jettait un regard impérieux. Vétu d'une longue robe au couleur du soleil mourant, Orelinde avança d'un pas, découvrant ainsi ses pieds nu. C'était sa manière de garder un contact avec la terre. La forêt l'apelait de toute ses force, la jeune elfe devait sans cesse se concentrer pour ne pas ceder a cet appel. Mais cela lui permettait aussi de rester debout. Ce si bref contact était un pilier.

Les yeux gris d'Orelindë se posèrent alors sur sa fille. Ces yeux, si bleu lorsqu'elle était jeune et qui depuis quelques année, s'obscurissait. Depuis la mort de Telrunya. En fait, quiquonque la regardait attentivement pouvait même distinguer un appel au secour au fond de ces gouffre gris. Un appel au secour qui de jours en jours se faisait plus pressant. Mais personne ne la regardait comme cela...

-Telrunya était mon mari, vous n'avez pas le droit de me priver de ce dernier espoir, de cet ultime vengeance... Ce chien a détruit ma vie en détruisant celle de mon époux. Il est à moi.

Le ton de sa voix était imposant, sûr, les deux jeunes gens savait qu'elle ne voulait pas qu'on la contredise. Cette vengeance et l'espoir qu'un jours elle se raprocherait de sa fille était les dernier fil qui la retenait a cette vie. Une vie morne et insipide, coincé entre des richesse ostentoir qui ne cherchait qu'a cacher l'absence de joie et les remord d'une ancienne passion détruite... Son coeur criait au repos mis elle savait que l'heure n'était pas encore arriver.

Orelindë était tellement fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
http://HPfic-6ansplustard.skyrock.com
Beren Telperiën
Ancien
Ancien
Beren Telperiën

Nombre de messages : 1042
Âge : 25
Date d'inscription : 02/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 18:45

Contrairement à ce que l'on pouvait penser, Beren n'avait pas convoqué Illydril et Anarion dans la même pièce pour les laisser seuls. POur cause, la princesse n'irait pas lui parler, sauf pour avoir une conversation négative, très négative. En réalité, Haldamir avait été retenu par son vieil ami, le Haut Prêtre Ienzo, avec qui il préparait soigneusement le mariage des deux elfes; cependant, la bouteille d'alcool d'hydromel avait eu des effets sur les deux vieux elfes. C'est pourquoi le magicien Brun n'était pas là lorsqu'Anarion et Illydril étaient à l'académie.

Revenant du palais des Etoiles, à cheval, même si ce n'était pas tellement loin, le Conseiller de la reine entendit une voix très sourde, celle de la reine elle-même, à l'académie, entrain de dire que "personne ne mourra devant ce chien, du moins, aucun de vous deux". Par logique, le chien devait être Tebryn, le traitre, et vous deux, Illydril et Anarion. Apparemment, ils voulaient en finir avec l'elfe noir, plutôt que de se disputer.

C'est alors que Beren sauta de son cheval, manquant de se briser une jambe, alors que Deflo continuait sa route, jusqu'à l'écurie, avec le panier d'osier des deux moineaux. Le chapeau du vieux mage faillit tomber, mais resta en équilibre sur la tête chauve. Le Soleil était entrain de redescendre dans le ciel, la journée avait très vite passé.

Le magicien Brun arriva près des portes de la salle Athirlan'Lendil, et entendit la reine dire: "Telrunya était mon mari, vous n'avez pas le droit de me priver de ce dernier espoir, de cet ultime vengeance... Ce chien a détruit ma vie en détruisant celle de mon époux. Il est à moi." Mauvais résonnement que celui de la reine. Beren ne l'aimait pas du tout ce raisonnement, c'est pourquoi il décida de faire irruption dans la pièce, beuglant d'une voix forte et en articulant pour que sa phrase rentre très bien dans la tête de tous:


"Telrunya a été tué, ainsi qu'une partie de la garde face à Tebryn. Ne gachez pas sa mort en vous jettant dans la gueule du loup ! Sinon, nous pouvons être prêts pour la domination des drows !"

Après avoir achevé sa phrase, il retira son chapeau et le posa sur une table, près de lui. Le vieillard savait qu'il gênait, tout le monde allait se retourner contre lui, car c'était lui qui avait convoqué Anarion et Illydril, et la reine dut se déplacer elle-même. C'est pourquoi le vieux mage s'expliqua:

"Je m'excuse, j'ai été retenu par quelqu'un, il est vrai que je travaile beaucoup ces temps-ci. Ce n'était pas mon intention de vous laisser seuls princesse Illydril avec le prince Anarion. Je suis désolé ma reine que ceci vous ait dérangé."

Après cela, il s'inclina légèrement devant la souveraine.
Revenir en haut Aller en bas
Anàrion Elentir
Admin
Admin
Anàrion Elentir

Nombre de messages : 396
Âge : 28
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 0:52

{Les deux sont là, on est servit cousine =)}

Impossible de savoir si Illydril restait de marbre face à cet aveu, ou si elle n'avait pas saisit la subtilité pourtant maladroite de son cousin, toujours est-il qu'elle n'en toucha pas un mot, et se focalisa sur la prise de pouvoir.

- Je devrais comprendre Illydril.. ? Je comprends ! Mais je comprends aussi, que si celui-ci est notre unique but, aveuglés par la vengeance, nous seuls seront nos bourreaux !

Oh oui, Anàrion partageait la même avide soif que sa cousine, celle de faire souffrir Tebryn, de le voir mourir de leur propre main, de l'humilier devant son peuple... mais il savait aussi qu'il ne fallait pas s'y prendre trop précipitamment, et ne voir que vengeance.

Alors qu'il s'apprêtait à continuer sur sa lancée, à tenter de faire rentrer en raison sa cousine, celle-ci répliqua. Se fut comme recevoir un gros coup de poing au dépourvut, il était abasourdit, il ne l'avait pas vu arriver. Sa cousine était donc prête à se battre réellement pour ce trône ? Elle était prête à laisser de coté toute leur amitié, leur bons souvenirs ? D'oublier tous ces moments passés ensemble pendant leur enfance ? Et pire encore, de tuer son cousin !? Il n'en revenait pas.

Ce fut avec un grand soulagement, mais aussi avec une pointe d'angoisse et d'agacement à la fois, qu'il reconnu la voix de sa tante résonner fermement derrière lui. Sa réplique était aussi déplacée que celle de sa fille. Mais ne voient-elle pas que le chien comme elle disent... le chien de Tebryn ne cherche justement qu'à les aveugler par la haine, et... et cette soif de vengeance, pour profiter de la trop belle occasion qu'elles vont alors lui offrir ? Il en serait trop heureux le misérable, et pire encore.... Telrunya, son mari, Telrunya celui que Tebryn lui a enlevé, en même temps que sa propre vie ? Ils n'étaient pas sortit de l'auberge avec ces deux là ! Sans se retourner, il attendit que sa tante se place devant au centre de la pièce, entre lui et sa cousine.

- Ma tante.

Il s'inclina légèrement sans quitter du regard cette elfe qui lui avait tant apprit, et ouvrit la bouche pour répliquer. Qu'elle ne s'attende pas à de doux mots, car il comptait bien mettre au point tout cela, d'une bonne fois pour toute ! Mais il n'eut pas le temps, décidément, ils n'allaient pas le laisser parler ! Mais au moins, il fut agréablement surprit d'entendre la voix du vieux Beren, lui ôter les mots de la bouche.

- Maître Beren !

Le vieillard déposa son chapeau et le posa sur une des tables de la salle. Alors comme ça, il ne les avaient pas fait demandés pour les laisser s'expliquer comme il le pensait, et comme le pensait aussi sans doute sa cousine.

- Ce que je tente désespérément de faire comprendre à Illy !

Il avait appelé sa cousine comme dans les bons vieux temps, les temps d'autrefois ou ils n'étaient que des adolescents.

- Nous ne devons pas nous faire avoir ! C'est ce que cherche Tebryn ! Il veut nous déstabiliser, il sait pouvoir nous atteindre beaucoup plus facilement en s'y prenant ainsi !


Anàrion bouillonnait, et non pas contre les présents dans la salle, bien au contraire, mais contre Terbyn, qui jouait indubitablement avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 8:23

Les propos d'Anàrion vexèrent profondément la jeune elfe. Pour qui se prenait-il ? Elle allait lui répondre de manière cinglante lorsque la voix de sa mère retentit, les calmant tous deux. ALors que son cousin saluait sa mère, cette dernière s'était avancée au centre de la pièce, entre les deux jeunes gens. Illydril esquissa une légère courbette.

"Mère..."

Etrange, comme les relations entre une mère et sa fille pouvaient être froides et protocolaires lorsque tout les séparait... Petite, le rêve d'Illy avait été de se rapprocher de sa mère, mais cette dernière avait toujours été plus proche de son frère. Il n'en avait sans doute jamais eu conscience, mais sa mère l'avait toujours préféré. Il était un combattant, tout comme Orelindë. Illy, elle ressemblait plutôt à son père. Oh, comme il lui manquait !

Les paroles de la Reine firent bouillir le sang de la jeune elfe. La seule chose qui rapprochait véritablement les deux femmes, c'était leur haine viscérale, incommensurable, leur haine infinie envers Tebryn, l'immondice qui leur avait ravi l'homme qu'elles aimaient le plus au monde. Avant que d'autres paroles ne soient prononcées, une nouvelle personne entra dans la salle. c'était Beren. En fin de compte il ne les avait donc pas fait venir pour les laisser s'expliquer. Mais que se passait-il ?


"Maître..."

Illydril s'inclina. Elle respectait beaucoup son professeur, il était un éminent conseiller de sa mère, et lorsqu'elle prendrait le pouvoir elle comptait le garder à ses côtés. Il était peut-être âgé, mais c'était le meilleur des elfes, du point de vue de la jeune femme.
Les propos du vieil elfe révoltèrent la jeune femme, bien qu'il ait raison. cependant, elle ne dit mot, ne voulant pas que sa mère la prenne pour une imbécile et ne lui retire le trône. Matérialiste ? Si vous le dites... Mais Illy n'a jamais voulu la couronne rien que pour le plaisir d'avoir du pouvoir. Non, pour elle c'était simplement le moyen d'accomplir ce qu'elle voulait depuis si longtemps... La destruction, l'anihilation totale des Drows.

Pour l'heure, son attention revint aux personnes présentes. Elle regardait successivement sa mère, son cousin et son maître de magie. Que se passait-il ? Pourquoi cette réunion improvisée, informelle ? Qu'allait-on encore lui annoncer ?
Revenir en haut Aller en bas
Órelindë
Elfe
Órelindë

Nombre de messages : 488
Âge : 27
Date d'inscription : 18/11/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeSam 15 Mar 2008 - 13:06

Lorsqu'Orelindë eut finit sa diatribe, Beren entra dans la salle. C'était lui qui avait convoquer sa fille et Anarion. mais étant retenu, la reine avait préfré se déplacer elle mème et comptait donc en profiter pour avertir les deux rivales epar elle même.

Car ce qu'elle avait à leur dire était assez...surprenant. Elle se souvint de cette entrevu qu'elle avait eu il y a quelques temps. Juste avant la mort du père d'Anarion.

*****
La nuit était déjà tomber depuis quelques heures sur Aleandir, mais, éclairé par des torches, certaine personne travaillait encore. Beren et Orelindë mettait en place une statégie de combat contre les drows, se disputant depuis déjà quelques minutes sur un point crucial : la reine prendrait-elle part au combats ? C'est alors que la porte de la salle s'ouvrit sur la haute silouhette d'un elfe au cheveux aussi noir que la nuit.

Pendant un instant, Orelindë sentit son coeur s'arréter. Telrunya était revenu. Elle le conaissait si fort son époux ! Et c'est pour cela que son ilusion se brisa immédiatement. Oui, c'était les long cheveux noir de son défunt mari mais l'épaule de l'homme qu'elle avait devant lui ne portait pas cette cicatrice infligé par un drow. Oui, l'homme avait le même visage, mais ses yeux ne possédait pas cette infimme étincelle qui éclairait ceux de Telrunya. C'était son frère.

Orelindë se leva puis silencieusement, vint acceuillir le visiteur. Celui ci resta toute la nuit. Et les trois elfes parlèrent énormément. Au matin, l'homme prit une plume et un parchemin sur lequel il écrivit quelques mots qu'il tendit ensuite à sa souveraine.

-Tu... tu lui donnera quant tu lui aura dit.

******
La jeune femme avait promis. et aujourd'hui, elle était là pour tenir cette promesse.

-Cela suffit. Cette discusion est de toute manière stérile. Je ne suis pas là pour ça.

S'interrompant, elle regarda le visage des deux jeunes elfes. Sa fille, les trait fin, gracieux, mais le visage assombri par son regard. ce jours là, en plus de la mélancolie qui l'habitait depuis la mort de son père, il était envahi de colère. Anarion, lui avait la peau plus sombre que n'importe quel elfe puisque sa mère était humaine.

L'humanité de sa mère était justement une des choses qui pouvait faire échouer le plan d'Orelindë et de son beau frère. Serait-il accepter malgré son sang mélé ? La reine cessa alors sa contemplation et reprit d'une voix plus douce :

-J'ai à vous entretenir de quelques chose que seul moi, maitre Beren et votre père, Anarion, somme au courant. Nous avons prit cette décision ensemble sur une idée de mon beau frère et après une lente concertaion.

Elle s'interrompit quelques instant, voulant être sur que les deux concerné l'écoutent attentivement. Ce qu'elle allait leur annonçer dans quelques instant allait en effet bouleverser le cour de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://HPfic-6ansplustard.skyrock.com
Beren Telperiën
Ancien
Ancien
Beren Telperiën

Nombre de messages : 1042
Âge : 25
Date d'inscription : 02/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 17:07

Alors c'était de ça que parlait le père d'Anarion dans sa lettre quelques temps avant de mourir ! Beren l'avait toujour ignoré, et maintenant, c'était assez clair: c'était le père d'Anarion qui avait eu l'idée du mariage entre cousins si le jeune Learza renonçait au trône, ce qu'il fut. La reine avait l'air de ne pas vouloir le dire directement, il est vrai que les deux elfes auraient pu être mécontents que l'on leur apprenne cette nouvelle si subitement et brutalement. Orelindë semblait entrain de réfléchir, beaucoup réfléchir. Bien entendu, Haldamir ne pouvait pas savoir de quoi elle pensait. La reine ajouta qu'elle n'était pas là pour régler les comptes entre le jeune prince e Illydril et qu'elle devait leur annoncer une idée que seule elle et Beren connaissaient, sur une idée du beau frère de la reine, c'est à dire le frère de Telrunya.

C'est alors que le vieux mage se rendit compte qu'il l'avait dit à quelques personnes déjà, mais ce n'était peut-être pas très grave, même si presque tout le château était au courant pas le bouche à oreilles: espérons que ce vieux Ienzo aux allures de jeune elfe n'ait rien dit aux autres peuples et qu'il préparait le mariage en secret, d'ailleurs, les prêtres étaient entrain de le nettoyer de fond en comble. Beren se dit qu'il ne fallait pas faire encore plus durer le suspence, et de dire franchement ce qui allait se passer. C'est pourquoi il décida de donner un petit coup de pouce à la reine mère:


"Ce que votre mère a à vous dire est d'une importance capitale, donc..."

Donc vous feriez mieux de vous taire et vous calmer ! C'est ce que le vieux mage voulait dire aux deux elfes issus de sang bleu, il est vrai que Beren avait de l'autorité sur Anarion et Illydril, mais il ne voulait pas trop pousser quand même. Il attendit que la reine daigne dire ce qu'elle avait à dire et, sous sa cape, il fit un petit geste rotatif de la main, en murmurant une formule elfique, qui signifiait cela:"Puissions-nous être à l’abri des oreilles indiscrètes !" Ainsi fut fait, il pouvait être sur que seuls les quatre personnes dans la pièce pourraient entendre la nouvelle, même si, au dehors, il y avait des gens qui étaient déjà au courant. Donc, Beren leva la tête et regarda la reine sans bouger, celle-ci qui était sur le point de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Anàrion Elentir
Admin
Admin
Anàrion Elentir

Nombre de messages : 396
Âge : 28
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 21:45

Son regard s'arrêta sur sa tante. Elle semblait si triste, si éteinte. Il ne l'avait jamais vu ainsi depuis la mort de son oncle, mais il savait qu'elle cachait une immense peine. Aujourd'hui, elle le montrait ouvertement, elle affrontait sa tristesse avec grandeur, comme il se devait. Ses souvenirs divaguèrent alors, et son père puis son oncle, tous deux morts à présent défilèrent devant ses yeux. Les deux à la longue et brillante chevelure noire de jais, au regard pétillant, au sourire envoutant. Ah, ces deux hommes... Comme il aurait voulut les voir, les avoir à ses cotés. Rien de tout cela ne serait arrivé... Rien de tout cela... Rien.

Mais il sortit bien rapidement de sa rêverie, lorsque d'un ton catégorique, la majestueuse
Órelindë les interrompit, et soutint leur regard. Je ne suis pas là pour ça ? Elle devait donc leur dire quelque chose ? Mais que pouvait-elle bien avoir à leur dire ? Si ce n'était pas pour mettre les points sur les i au sujet du trône d'Alëandir ? Patiemment il attendit. Ils allaient bientot le savoir.

Visiblement, cela devait etre quelque chose de très important, vu le ton qu'elle employait, et la facon dont elle s'exprimait. Lentement, doucement. Elle essayait de gagner du temps, pour pouvoir réfléchir certainement, mais aussi, c'etait une sorte d'avertissement. Beren affirma cette pensée, lorsqu'il appuya les dires de la reine, en insistant sur l'importance de cette... déclaration.

- Je vous écoute, ma tante.

Une situation effervescente qui ne manqua pas de faire bouilloner le sang du jeune Demi-Elfe. Il resta cependant impassible, comme lui lui avaient maintes fois conseillé ses maitres.

Son regard passa de la reine à Beren, qui semblait inquiet, puis s'arreta sur Illydril, sa cousine, cousine pour laquelle il ressentait bien plus que de l'amour familial. Et reciproquement, la jeune elfe avait elle aussi ressentit des sentiments au-delà de leur lien, lors de leur tendre enfance cela dit, et à présent, il doutait fortement que cet amour ai perduré pendant ces longues et dures années. Mais il ne perdait pas espoir, un jour, il le lui avouerait, un jour... Et ce jour s'approchait dangeureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeLun 14 Avr 2008 - 17:51

Illydril s'interrogeait. Que pouvaient-ils bien avoir à dire aux deux jeunes gens de si important ? Cela avait-il un quelconque rapport avec le trône d'Aléandir ? A en juger par les traits soucieux de sa mère, c'était fort possible. La tristesse avait gagné le visage de la Reine, et la princesse avait rarement vu sa mère ainsi. Puis le visage d'Orelindë avait retrouvé son austérité alors qu'elle déclara avoir quelque chose à dire, quelque chose qui, d'après Beren, était d'une importance capitale...

Illydril ouvrit bien grand ses oreilles, prête à jubiler devant la tête que fera son cousin lorsqu'il apprendra qu'il n'aura pas le trône. Après tout, même s'il avait fondé de grands espoirs sur le royaume d'Alëandir, il déchanterait bien vite... La jeune elfe n'était pas mauvaise, mais de son, point de vue, elle était la gentille damoiselle et son cousin était le méchant voleur de trône, l'usurpateur qui voulait le bien de la princesse.

La vie est décidément pleine d'ironie. Car dans le passé Illydril avait été amoureuse de son cousin, et bien qu'elle le nie maintenant, elle a toujours gardé des sentiments pleins d'affection pour lui. Mais elle était loin de se douter qu'aujourd'hui, alors que la princesse s'était mise à détester son cousin, la reine allait lui proposer ce qu'enfant elle avait toujours souhaité : épouser Anàrion...

Elle avait les yeux posés sur sa mère, interrogative. Qu'allait donc lui dire Orelindë ?
Revenir en haut Aller en bas
Beren Telperiën
Ancien
Ancien
Beren Telperiën

Nombre de messages : 1042
Âge : 25
Date d'inscription : 02/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMer 16 Avr 2008 - 17:40

La reine, sans justification, sortit de la salle, rapidement, comme un courant d'air. Etait-elle souffrante ? Il est vrai qu'elle était très fatigué, ce qui était mystérieux car à son âge, Beren était en pleine forme. C'était compréhensible, elle avait perdu son mari, et tellement elle éprouvait de tristesse, elle était obligée de passer la main à sa fille, et entre autre, à son neveu. C'était désormais à Beren, ce vieux Beren, d'annoncer la bonne nouvelle aux deux tourtereaux, est-ce que la reine ne pouvait-elle pas leur dire une fois pour toutes qu'ils allaient se marier et partir ? Non... Le vieil elfe, stressé, se demanda comment il allait bien leur annoncer la cérémonie. Espérons que tout se déroulerait bien. Donc, Haldamir le Brun, après un bruit de gorge, jetta un regard à Illydril puis à Anàrion, qui n'étaient pas très proches l'un de l'autre, tant mieux, ils éviteraient la bagarre. Après quelques secondes, les pas éloignés de la reine ne raisonnant plus dans ses oreilles, le vieux mage leur annonça ce qu'il fallait annoncer:

"Bien, sous la demande de feu votre père, prince Anàrion Elentir, et..."

Comment continuer ? Il venait de parler du défunt père d'Anàrion, frère de Telrunya, et ensuite, que devait-il dire ? Ah oui, parler de la reine mère, bien entendu, comme elle n'était plus dans cette pièce... Donc, après avoir avalé sa salive, il poursuivit:

"Et les décisions de notre reine mère aimée de tous, j'ai l'honneur..."

Ou le déshonneur... Et zut, pourquoi Beren s'était-il donc arrêté ? Le trac, oui, il n'avait jamais été plus stressé que cela.

"De vous annoncer ce que nous tous, peuple elfe, descendants des Sylvains, enfants de Kÿria, désirons. Vous, princesse Illydril d'Alëandir, fille unique du roi Telrunya d'Alëandir et de la reine mère Orelindë, et vous, Anàrion Elentir, légitime héritier du trône de la Cité Eternelle, devrez vous unir pour le bien de tous, afin de rétablir le pouvoir dans la Cité Alëandir"

Le stress était parti, il avait enfin alché le morceau, ce qui était prévus depuis quelques mois déjà. Un mariage arrangé, un de plus, mais en période critique comme celle-ci, les deux prétendants au trône n'avaient guère le choix ! Beren conclut:

"La cérémonie sera célébrée en ce mois de Fävrius, tout est dit."
Revenir en haut Aller en bas
Anàrion Elentir
Admin
Admin
Anàrion Elentir

Nombre de messages : 396
Âge : 28
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMar 22 Avr 2008 - 1:05

[Heu, excusez la longueur, et la qualité du post...]

Non sans surprise le prince vit sa tante quitter la salle d'un pas précipité, sans jeter le moindre regard derrière elle. Anàrion, étonné par la réaction de la reine, ne put éviter de faire quelques pas en avant, s'approchant de la porte, et s'éloignant de sa cousine par la même occasion. Il resta cloué devant la porte, les yeux perdus dans l'obscur couloir de l'Académie par lequel venait de fuir Orelindë. Cette dernière, d'habitude forte, majestueuse, venait de lâcher tout à coup, de céder, perdant son sang froid habituel, elle venait de fuir, oui... Mais que ce passait-il donc ? Était-elle si importante, cette nouvelle qu'ils devaient tous lui révéler ? Inquiet, il essaya en vain de ne pas s'emporter, mais en vain, il se retourna vers le vieux Beren, et, il explosa :

- Par Kÿria ! Crachez le morceau, vieux fou !

Vieux fou... Il avait toujours été proche de Beren, et depuis son jeune âge, une certaine confiance s'était installée entre les deux mages, malgré la différence d'âge non négligeable, et l'appellation familière avait fusée. Un imperceptible sourire étira ses lèvres, mais en écoutant le Conseiller parler de son père, il fut prit au dépourvu, et c'est en silence qu'il écouta ce que l'elfe avait à dire.

La surprise le rendit totalement muet. Il ouvrit la bouche, la referma puis l'ouvrit de nouveau sans que un son n'en sorte. Interdit, il n'en croyait pas ses oreilles, et pourtant, jamais elle ne lui avaient fait défaut ses grandes oreilles !

- Devrez vous unir, afin de rétablir le pouvoir, pour le bien de tous, Illydril, Anàrion, prince, légitime héritier, fille unique...

Tout en répétant les paroles du puissant mage qu'était Haldamir, il venait d'écarquiller les yeux. Lentement, il chercha du regard sa cousine, à l'autre bout de la salle. Muette, elle semblait elle aussi perdue dans ses pensées, assimilant ce que venait de dire Beren. Dans sa tête un ouragan se formait, toutes ses idées se mélangeaient pour ne plus être qu'un amas inextricable duquel rien ne voulait sortir. Le peuple elfe accepterait-il ce mariage ? Illydril, serait-elle pour cette union ? Mais... Avait-elle le choix ? Avaient-ils le choix ? Sans doute pas.

Sans rien ajouter, Anàrion s'enfuit à son tour, s'enfonçant dans le couloir, puis dans la pénombre de la rue de la Cité Éternelle, puis dans la tranquillité de la foret.
Revenir en haut Aller en bas
Illydril
Elfe
Illydril

Nombre de messages : 129
Âge : 34
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMar 22 Avr 2008 - 5:39

Illydril ne comprit pas la réaction de sa mère. Pourquoi Orelindë s'était-elle enfuie ainsi ? Qu'y avait-il de si important à savoir ? Ce fut la tête pleine d'interrogations qu'elle entendit les propos de son maître. Un mariage ? Avec Anàrion ? Foutaises ! La surprise laissa dans le coeur d'Illy la place à la colère. Comment sa mère et son oncle avaient-ils pu formenter un tel plan ? Sans même en parler aux principaux intéressés ?! La jeune femme en voulait à sa mère. Profondément.

Bien sûr, elle avait beaucoup d'affection pour son cousin, bien qu'elle ne le laisse pas transparaître. Mais de là à l'épouser... Il fut un temps où cette nouvelle l'aurait faite bondir de joie, mais pas aujourd'hui. Non. Après tout, pourquoi aurait-il accès au trône ? Son père ayant renoncé au pouvoir Anàrion n'avait plus aucun droit lui non plus, c'était logique. Elle secoua lentement la tête, comme pour chasser les pensées qui l'empêchaient de réfléchir correctement. Son cousin venait de partir lui aussi, sans doute tout aussi abasourdi qu'elle. La jeune femme se tourna vers son mentor.


"Maître Beren... Je ne comprends pas. Pourquoi cette union ? Ne suis-je pas l'héritière légitime du trône d'Alëandir ? Mon oncle a renoncé au pouvoir il y a des années, et aux droits de succession de son fils par la même occasion..."

Elle laissa un silence s'installer avant de poursuivre.

"J'estime profondément mon cousin, soyez-en certain, mais je refuse cette union. Cela ne pourra que diviser encore plus le peuple elfe."

Sans un mot de plus, et avec toute la dignité dont elle pouvait faire preuve à cet instant, elle quitta la salle à son tour. Elle devait faire ses bagages, il fallait qu'elle aille voir la seule personne qui pourrait lui porter secours. Direction le palais de Dragan.

[HJ : Beren, tu peux me répondre si tu veux, mais j'en ai terminé avec ce sujet. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Beren Telperiën
Ancien
Ancien
Beren Telperiën

Nombre de messages : 1042
Âge : 25
Date d'inscription : 02/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitimeMar 22 Avr 2008 - 13:07

Beren n'avait pas calculé ce que lui avait dit précedement Anàrion, mais, après avoir dit ce qu'il fallait dire, il se demanda pourquoi le jeune elfe avait osé dire cela à une personne telle que Beren ! Il bafouilla et s'en alla, bouder sans doute, il n'avait pas compris qu'il fallait qu'il grandisse, que son devoir était plus important que tout. Haldamir remit son chapeau dès que le prince fut parti pour aller le rattraper et lui faire la morale, mais la princesse Illydril alla plus vite que lui, elle ne comprenait pas pourquoi elle devait se marier avec lui car son oncle avait renonçé au trône, en retirant les droits de successions au trône à son fils.

Malheureusement, ce n'était pas vraiment correct: le père d'Anàrion avait le devoir de partir, et, n'étant pas sur de revenir, il proposa le trône à son frère. Il n'est jamais revenu vivant, Anàrion aurait très bien pu devenir directement le nouveau roi, sa mère régente, mais comme sa mère était une humaine, il y aurait eu plus que des manifestations ! C'est pourquoi Telrunya monta sur le trône. Maintenant qu'Anàrion voulait le trône, il flalait faire l'union la plus parfaite qu'elle soit, et donc, qu'Anàrion n'épouse pas n'importe qui, par conséquent sa soeur: Orlindë et le père d'Anàrion avait longuement réfléchi à cela, et c'était leur conclusion, leur accord, Illydril devrait épouser son cousin Anàrion.

Illydril prit congée en faisant remarquer que le maiage diviserait encore plus le peuple elfe. Beren n'eut pas le temps de répondre, c'est pourquoi, seul, il marmonna:


"Entre deux maux il faut choisir le moindre..."

Il y avait deux solutions: soit Anàrion montait sur le trône seul, avec une reine de son choix, soit Illydril montait sur le trône avec l'elfe de son choix. L'elfe d'Illydril aurait peut-être de mauvaises intentions pour prendre le pouvoir seul, et l'elfe d'Anàrion pourrait très bien faire partie d'un complot pour l'assassinner, et donc inciter la seconde solution, par conséquent, les elfes seraient commandés par un imposteur, qui ne descendrait pas de lignée divine, et étant encore plus noir que la peau des drows. Anàrion et Illydril était donc l'union parfaite: il y aurait des insatisfactions, des manifestations, une division du peuple, mais ce serait beaucoup moins dangereux que ce qui aurait pu se passer autrement.

[SUJET TERMINE]




A mettre dans la vitrine :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[FINI] Querelle de pouvoir Empty
MessageSujet: Re: [FINI] Querelle de pouvoir   [FINI] Querelle de pouvoir I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Querelle de pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Académie de Magie-
Sauter vers: