Partagez | 
 

 Assurer son avenir | Aurel

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléonore de Saint-Aimé
Humain
avatar

Nombre de messages : 72
Âge : 22
Date d'inscription : 15/08/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Assurer son avenir | Aurel   Ven 20 Avr 2018 - 22:01

Elle n’avait pas eu de temps à elle depuis qu’elle était revenue d’Olyssea. Elle avait eu à faire et quand elle ne faisait rien, la fatigue la gagnait et l’abattait. Elle pensait quelques fois à Aurel mais il était vrai que Louis était beaucoup plus présent dans son esprit. Elle s’inquiétait plus chaque jour et elle priait toujours un peu plus longtemps, un peu plus souvent. Mais aujourd’hui, elle se posait enfin pour écrire cette missive. Il le fallait, elle était curieuse. Et en plus de cela, elle avait promis. Ce serait sans doute ainsi qu’ils garderaient le maigre lien qu’ils avaient créé.



Du château de Cantharel,
Au Général des armées d’Olyssea

Première ennéade de Barkios,
De la dixième année du onzième cycle.

Mon Général,
Mes salutations.

J’ai tardé à vous écrire cette lettre, non pas parce que je vous avais oublié, mais parce que j’ai du m’occuper de beaucoup depuis mon retour. Je n’ai pas eu l’occasion avant aujourd’hui de me replonger dans nos discussions et dans ce que vous avez pu me montrer alors. J’ai cependant pu repenser quelques fois à tout cela. Vous m’aviez dit avoir des projets à n’en plus savoir où donner de la tête. Ma curiosité aura donc eu raison de moi à cet instant et je me languis de les connaître.

Ce que vous m’avez montré n’est pas un pays en ruine, loin de là. Mais un pays miséreux, marqué en partie au fer rouge par la guerre. Je comprends que cela ne puisse durer bien longtemps. Un tel état ne permettra pas à la baronnie de prospérer dans une bonne ambiance. Je ne crois pas que vous soyez du genre à vouloir être un tyran, vous faites donc bien de vouloir rehausser le niveau de vie des pauvres gens. Dites moi donc ce que vous prévoyez de faire. Avec quels moyens pensez-vous arriver à vos fins ?


En l’attente de votre réponse, que Nééra vous garde,
Eléonore.


Revenir en haut Aller en bas
Aurel de Lantenes
Humain
avatar

Nombre de messages : 71
Âge : 31
Date d'inscription : 18/05/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans (981)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Assurer son avenir | Aurel   Sam 21 Avr 2018 - 20:39


De Christabel à Cantharel


Huitième ennéade de Barkios,
An 10 du XIème cycle.


Mademoiselle de Saint-Aimé,

Rassurez-vous, je n'ai pas lu le contenu de votre missive. En voyant votre cachet parmi la pile de courriers en attente, j'ai cru bon de vous écrire ces quelques mots.

Votre lettre est bien parvenue à Aurel mais avec probablement un certain retard. Il l'a apparemment lue puisqu'elle était ouverte mais je suis sûr que vous comprendrez qu'il n'ait pas eu le temps de répondre jusqu'alors. Il a eu fort à faire pour entretenir le moral de ses hommes parmi ses autres obligations.

Christabel est tombée il y a quelques jours, sachez néanmoins qu'il ne sera pas en mesure de vous écrire tout de suite. Non pas qu'il ne le veuille pas mais il n'est malheureusement pas en état de tenir une plume. Afin que vos lettres le trouvent plus facilement, je voulais vous informer qu'il va être transporté jusqu'au prieuré d'Edelys afin d'y recevoir de meilleurs soins.

Je reste auprès de lui et à votre disposition pour vous tenir informée si vous le souhaitez.
Cordialement,
Chevalier Lambert




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eléonore de Saint-Aimé
Humain
avatar

Nombre de messages : 72
Âge : 22
Date d'inscription : 15/08/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Assurer son avenir | Aurel   Lun 14 Mai 2018 - 19:11


La lettre que la jeune Saint-Aimé reçue ne fut pas tout à fait celle à laquelle elle s’attendait. En effet, elle n’avait pas été écrite par Aurel mais par un de ses amis proches. Le contenu l’avait tout autant surprise. Apparemment, son potentiel futur époux avait été blessé à Christabel. Elle pensa un instant à Louis et avec horreur fut soulagée que ce ne soit pas lui. Cela lui rappelait les risques que tous encouraient en se précipitant au front, pour des idéaux qui n’avaient rien à voir avec l’action. On voulait la paix, on voulait l’union et on se déchirait littéralement sur le front. Mais sans doute tout ceci était nécessaire. Certains ne comprendront jamais autre langage que celui de la guerre. Damedieu merci, elle n’était pas de ceux-là. Elle préférait nettement parlementer. Peut-être parce qu’elle connaissait bien plus de stratégies en ce domaine et parce que la nature l’avait doté d’atouts non négligeables. Sur ces pensées, elle prit sa plume pour s’adresser directement à Aurel.



Du château de Cantharel,
Au prieuré d’Edelys

Neuvième ennéade de Barkios,
De la dixième année du onzième cycle.

Sir de Lantenes,

Loin de moi le désir de vous faire crouler sous les missives, mais je me devais répondre directement à celle que j’ai reçu de chez vous. Je ne me voyais pas entretenir un échange épistolaire avec votre ami le Chevalier Lambert, alors c’est à vous que je réponds. A ce que j’ai pu lire, vous êtes dans une mauvaise posture. J’ose espérer qu’il n’est là rien de grave. Quel exploit vous a-t-il donc valu d’être ainsi alité et convoyé au prieuré d’Edelys ?

S’il me tarde de recevoir une réponse à ma première missive, je voulais vous dire que je regrette de ne pouvoir vous rendre visite. Mon devoir me retient à Cantharel et je ne saurais y déroger. Mais je sais que nous nous reverrons un jour prochain. En attendant, je vous écris au plus souvent pour que l’ennui ne gagne pas vraiment votre coeur. Enfin, si vous pouvez désormais lire votre correspondance.

Dans l’attente de vos nouvelles,
Et dans l’espoir qu’elles soient bonnes,

Eléonore de Saint-Aimé


Revenir en haut Aller en bas
Aurel de Lantenes
Humain
avatar

Nombre de messages : 71
Âge : 31
Date d'inscription : 18/05/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans (981)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Assurer son avenir | Aurel   Jeu 17 Mai 2018 - 15:13


Du Grand-Prieuré d'Edelys à Cantharel


Fin de la deuxième ennéade de Verimios,
An 10 du XIème cycle.


Mademoiselle de Saint-Aimé,

J'ai effectivement connu mieux mais je m'en remettrai. Un faux mouvement a révélé que ma plaie abrite toujours un éclat de la lance qui m'a transpercé. La décision a été prise de rouvrir la blessure. Ce sera fait avant la fin de la prochaine ennéade. En attendant, la douleur me tient plus éveillé que ces derniers jours, ce qui me donne largement le temps de vous répondre.

Je ne sais si on peut appeler ce qui m'est arrivé un exploit. Nous venions d'entrer dans la cité et nous tentions de rejoindre les troupes qui assiégeaient la citadelle lorsque nous sommes tombés dans une embuscade tendue par des hommes restés à l'arrière. C'était plutôt un acte désespéré de la part de nos adversaires car le nombre de nos forces faisaient plus que jouer en notre faveur. Les pertes ont été limitées, d'un côté comme de l'autre.

Je ne répondrais pas à votre première missive aujourd'hui. J'ai bien peur de ne pas avoir les idées suffisamment claires pour cela. Sans compter que le concile ne devrait plus tarder à se tenir. Puisqu'il déterminera la suite des évènements pour votre frère, vous et moi, autant en attendre la conclusion.
Je ne vous reprocherai pas de ne pas venir me rendre visite. Rien ne vous oblige à supporter la vue d'un homme alité qui passe le plus clair de son temps à dormir et ruminer sa douleur en attendant d'aller mieux. Vous avez déjà suffisamment supporté mon caractère jusqu'à présent, bien que j'ai fourni quelques efforts lors de votre venue à Olyssea.

Portez-vous bien.

Aurel de Lantenes



L'écriture est plus inégale sur la fin de la missive, signe que l'auteur fatiguait.
Revenir en haut Aller en bas
Eléonore de Saint-Aimé
Humain
avatar

Nombre de messages : 72
Âge : 22
Date d'inscription : 15/08/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Assurer son avenir | Aurel   Dim 20 Mai 2018 - 18:29

Lorsqu’elle avait quitté Cantharel, elle s’était assurée de se faire suivre par son courrier. Si Louis était désormais à ses côtés, d’autres dont elle savait devoir rester en relation n’avaient pas cette chance. C’est donc, avec un peu de retard, qu’elle reçue la missive d’Aurel à Diantra. Mais si elle voulait rester en relation avec lui, ce n’était plus pour ces fiançailles qui l’avaient tant bouleversée. Aurel de Lantenes voulait la baronnie et on la voulait aussi pour lui. De ce fait, il était essentiel d’entretenir le lien. Et de lui annoncer ce qu’elle savait désormais.




De Diantra,
Au prieuré d’Edelys

Quatrième ennéade de Verimios,
De la dixième année du onzième cycle.

Sir de Lantenes,

J’entends bien qu’il ne vous est pas aisé de me décrire vos projets dans votre état. Je prie pour la réussite de votre opération. J’espère que vous n’aurez aucune séquelle et j’attends que vous m’écriviez à l’issue de tout cela pour me faire part de votre état.

Etant à Diantra pour une période indéterminée, il nous sera difficile de nous revoir sous peu. A cela s’ajoute une autre nouvelle, que je ne pourrais juger ni bonne ni mauvaise. Rien n’est encore joué mais il me paraît étonnamment difficile d’envisager autre avenir que celui qu’on me propose désormais. Il était prévu que nous nous marions suite à l’obtention de votre titre de baron. Cependant, il a été proposé à Louis de réunir Arétria et Sainte-Berthilde, par les liens sacrés du mariage. Peut-être vous délesterai-je d’un poids en vous annonçant que je suis aujourd’hui promise au Grand Chancelier et Comte d’Arétria Roderik de Wenden.

Si cela se concrétise, alors vous serez libre de ne plus épouser une femme qui vous rappelle bien trop votre sœur et de vous trouver une promise dont la vue ne vous sera pas si déplaisante. Si je vous en informe dès à présent, c’est d’abord et avant tout pour que vous ayez le temps de redessiner votre avenir. Si l’âge n’est pas un frein pour vous, contrairement à nous autres femmes, je crois qu’il serait bon de ne pas rester seul trop longtemps. Mais avez-vous seulement le choix ? Pensez donc bien que notre avenir ne sera peut-être pas commun.

J’ose espérer que c’est là bonne nouvelle pour vous,
Que les dieux vous gardent,

Eléonore de Saint-Aimé


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assurer son avenir | Aurel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assurer son avenir | Aurel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir dira le reste.
» L'avenir de la VPC GW
» le titre IC, Sheamus, l'avenir de Wade Barrett

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Marquisat de Sainte Berthilde :: Marquisat de Sainte Berthilde-
Sauter vers: