AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irys d'Arosque
Vénérable
Vénérable
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Âge : 17
Date d'inscription : 02/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 53 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys   Jeu 31 Déc 2015 - 15:42

Julas, Ve ennéade, Verimios de l'an XCIX du Cycle X
Terres Langecines

"La Trahison est le pire péché que peut accomplir un homme. La perfidie est sa meilleure amie."
Maxime célèbre

Ses mots tournaient dans la tête d'Etienne.

«– Sois prudent. »

Il était partagé entre l'inquiétude d'un mauvais pressentiment, et la joie d'avoir trouvé l'âme soeur. Leur amour était comme au premier jour, et encore, renforcé par tant d'années de vie commune et la naissance de deux enfants.

«– Sois prudent. »

Lui aussi avait besoin de s'évader de la ville, où il passait d'une modeste demeure dans les quartiers nobles au Temple de Néera. C'est pour cela qu'il avait l'habitude de partir à la chasse, son passe temps favori. A présent, accompagné d'une horde de chiens enragés qui piaillaient d'impatience à l'idée de se jeter en traque de quelque gibiers dans les bois langecins et de quelques nobles en cheval.

«– Sois prudent. »

La troupe s'élança. Etienne éperonna son étalon isabelle. C'était une belle bête, qui lui avait couté cher mais qi ne lui avait jamais fait défaut et il n'en avait jamais été déçu. Elle était taillée pour la chasse, ses muscles saillants transpirants déjà sous le soleil de cet été. Très vite, il passa en tête du petit cortège, uniquement précédé par la horde de chiens hurlants. Dix minutes et quelques toises plus loin, ils arrivèrent à l'orée d'un petit bois. Très vite, ils investirent les sentier, traquant la moindre petite bête qui pourrait remplir leurs assiettes.

«– Sois prudent. »

Etienne s'aventura seule sur un petit sentier auxiliaire. Vite, les hurlements et le bruits des sabots frappant la terre battue se firent plus lointains, avant de devenir un brouhaha distant. Le bois ne faisait pas plus de deux lieues de larges, et autant en long, mais cela suffisait pour s'y perdre, ou pour faire de mauvaises rencontre. Mais l'homme avait l'habitude de le parcourir et il en connaissait désormais les moindre recoins, pour peu qu'il ne s'éloigne pas trop des sentiers.

La forêt, loin d'être accueillante à l'accoutumée, lui semblait à présent oppressante, et l'envie de déguerpir et rejoindre ses camarades se fit plus fortes. Mais l'honneur d'un gentilhomme ne peut lui permettre un tel comportement. Alors il fit avancer son cheval au pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr
Jindanor Numanor
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Âge : 21
Date d'inscription : 06/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans (988ème année du 10ème cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys   Mar 19 Jan 2016 - 19:24




Dorthos Bernaningam, Langecin et Chevalier, Ami d’Éthienne Bärvelike.

Dorthos chevauchait Sarabande, cet étalon de feu qui l'avait suivis depuis son plus jeune âge, approchant calmement la ville de Scylla... Il devait y retrouver le vieux Tabramor, une face de rat sur un corps de truie, avec la verbe d'un corbeau acerbe...

Alors qu'il traînait dans cette ville dont il ne connaissait que peu de recoins, il put apercevoir le vieillard entouré de deux gardes au gabaries de Sanglier trentenaires... Leurs regards assez vide semblaient errer sur les alentours, écartant du passage du vieil homme tout ce qu'il s'y trouvait.. Hommes, femmes, enfants. N'hésitant pas à donner de la botte.
Lorsqu'il parvint enfin à leur hauteur, il quitta le dos de Sarabande, les rejoignant à même le sol.

-Te voilà Tabramor.... Souffla Dorthos... Il ne supportait pas avoir affaire à ce vieux ventripotent, son haleine allait de pair avec son visage rabougris et tombant... Ne restons pas là, je ne veux pas être aperçu trop longtemps à tes côtés...

-Coprolithe... Respecte tes ancêtres... Suis-moi. Crâla la voix de ce vieux rat, l'entraînnant dans des allées plutôt concise et sombres... Avant d'enfin ouvrir une porte enfoncée dans l'angle de ce qui semblait être un simulacre de vieil taverne.

Dorthos le suivit en grommelant, avant d'enfin aller s'installer à une table en face de lui, ils étaient seules, avec les deux gardes....

-Donc... Que me voulez-vous cette fois ? Il fallait le dire... C'était bien la dixième fois qu'ils se voyaient... Et les neuf autres fois n'avaient pas été pour discutailler boustifaille et amourettes... Non. Ils planifiaient la disparition d'un homme, qui leurs faisaient de l'ombre à tout deux.

-Que tu parviennes à faire exécuter le plan comme il se doit. Grogna le vieillard en posant une lettre cacheté sur la table. Elle vient de LUI... Lis la...

Dorthos fronça les sourcils avant de prendre la lettre en main, brisant le sceau de cire avant de débuter sa lecture à voix basse... Ses sourcils se fronçant à tel point que l'on aurait pu croire qu'ils allaient lui crever les yeux... Bien qu'il n'avait rien à lire... Ce qui était d'autant plus inquiétant.

-Qu'est-ce que cela veux dire ? Grogna-t'il en observant le vieillard, les deux hommes à leurs côtés gardant les sorties possibles... La taverne avait une allure de vieille cave, sans fenêtres sur l'extérieur...

-Cela veut dire que vous avez bien trop souvent échoué.... C'est votre dernière tentative... Emmenez le à la chasse... Et qu'il n'en revienne pas. Est-ce bien clair ?... Vous ne voulez certainement pas qu'IL s'empare de la vie d'Etienne lui même n'est-ce pas ? Il pourrait y avoir tant de vie innocentes d'emportées... Cracha cette langue de vipère en se relevant, quittant le siège bien peu confortable en se dirigeant vers l'un de ses hommes, s'aidant de sa vieille canne pour éviter de clopiner.

Dorthos déglutit légèrement... Il savait ce que cela sous-entendait, c'était bien assez explicite.... Ce point noir sur la lettre.... Il avait SA signification...

Dorthos se leva avec précipitation... Quittant la Taverne par là où il venait, regagnant prestement Sarabande pour rentrer au château....

__________________________________

Julas, Ve ennéade, Verimios de l'an XCIX du Cycle X
Terres Langecines.


Il n'avait jamais été si anxieux... Et pourtant si calme. Il jouait la comédie avec une perfection à en faire peur... L'amitié, le respect... Tout cela... Que ce soit pour cet Ami de longue date qui s'était emparé de la main de la seule, femme qu'il n'avait jamais souhaité obtenir... Ou que ce soit de cette femme en particulier...

Le confident... L'ami... Le parfait camarade, qui ne risquait pas de vous trahir, en vous plantant une lame dans le dos....

Ils partaient alors en chasse en ce jour, Dorthos n'avait pas eu bien du mal à convaincre Etienne, celui-ci friant de la liberté qu'apportait la chevauchée et le sang versé de l'animal avec fierté.
Ils se séparèrent, Etienne l'avait fais de son propre chef, il aimait se retrouver seul après tout... Cependant... Ce jour le verrait tomber seul, dans la boue, éviscéré et balafré....

-Et je m'en chargerais personnellement.... Dit-il, les dents serrés... Il lança son cheval quelques minutes après le départ d'Etienne, le suivant sur ce sentier qu'il avait pris...Seul...

Il ne lui fallut qu'une dizaine de minutes pour le rattraper..... Il le voyait au loin avancer, avant que son regard ne croise le sien, laissant un sourire illuminer son regard.

-Par la Damedieu, te voilà Etienne... Je t'ai cherché partout, tu prends bien trop souvent l'habitude de t'éloigner... Il ria calmement, le rejoignant au pas ...

Sarabande était couvert de cette selle bien habituelle, un sac remplis de lance à sanglier se trouvant sur son flanc droit...
Revenir en haut Aller en bas
Irys d'Arosque
Vénérable
Vénérable
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Âge : 17
Date d'inscription : 02/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 53 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys   Mer 25 Mai 2016 - 11:29

"Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère."
Proverbe

Etienne sursauta lorsque la voix grave de son ami se fit entendre à quelques pas de lui. Obnubilé par la forêt et ce qui s'en dégageait, il avait oublié de surveiller ses arrières et n'avait même pas remarqué les bruit sourd des sabots sur la terre battue que le cheval de son camarade faisait en approchant. Il reprit contenance et essaya de paraître confiant pour Dorthos.

«– Ah, c'est toi ! Tu ne devrai pas me faire des frayeurs pareilles, mon frère... Il faut croire que l'âge ne m'a pas épargné, à moi non plus ! »

Il détailla son ami. Lui aussi semblait anxieux. Ses cheveux bruns étaient rabattus sur son crâne. Sa mâchoire carrée lui donnait un air dur. Il avait fière allure sur sa monture. Les deux hommes se connaissaient depuis longtemps, et ils avaient pris l'habitude de s'appeler "frères". La chasse restait une de leurs activités préférée et Etienne n'avait jamais pu y renoncer, même si Irys était contre ce sport barbare.

«– Sois prudent... »

Il chassa la voix de sa femme de son esprit pour se concentrer sur la chasse qui allait venir. Un bruissement de feuilles à sa droite. Il tourna la tête et vit un lapin détaler. Il banda son arc et décocha. La flèche se ficha dans le sol, à plusieurs pieds du lapin. Il soupira et alla récupérer le projectile.

«– Pfff... j'ai vraiment perdu la main... Qu'en pense-tu Dorthos ? »

Sa attendre la réponse à sa question tout à fait rhétorique, il talonna sa monture et entraina son compagnon sur le sentier du retour.

«– Nous avons assez traîné... Rentrons avec les autres, mon frère. »

Les arbres bruissèrent dans le vent. L'inquiétude reprit Etienne, sans qu'il sache vraiment pourquoi. Il murmura une prière à la DameDieu et poursuivi son chemin.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la fin d'un âge, la fin d'une vie | Jindanor & Irys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irys Godwin
» FT D'Irys Godwin.
» Irys Warner-Collins ? Deborah Ann Woll
» Irys d'Arosque, Grande Prêtresse de Néera [Péninsule] >Terminée< [Maé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Langehack-
Sauter vers: