AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fenris Nöldorion
Elfe
avatar

Nombre de messages : 339
Âge : 30
Date d'inscription : 12/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  212 ans (797 années du 10ème cycle)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]   Sam 23 Avr 2016 - 18:52

Fenris eut un rire franc devant la plaisanterie chevaleresque de la Protectrice. Guerrière depuis quelques siècles à présent et ancienne Aigle, elle était plus que capable de se défendre seule. S'il avait pu lui sauver la vie, c'était uniquement parce qu'il prêtait attention aux ordres de leurs ennemis et qu'il comprenait la langue des sombres. S'il avait eu l'adresse du Lieutenant des archers de la cavalerie, il aurait intercepté les carreaux autrement qu'avec son corps...
Mais l'heure était au départ et Halie le lui rappela bien vite en se détachant de lui. Le soleil prendrait bientôt place dans le ciel et ses compagnons de route ne l'attendraient pas toute la matinée. Il était fils de Lieutenant et frère de Capitaine mais tout de même... Il restait un soldat et assez grand pour se prendre en charge. En outre, un retard de sa part ne lui serait pas reproché (ou bien peu), contrairement à ses camarades.

-Tu devrais filer, sinon, en revenant d'Alëandir, j'aurais plus de têtes à mon tableau de chasse que toi.

Fenris fronça légèrement les sourcils tandis qu'un sourire intrigué se dessinait sur ses lèvres. Il faisait certes partie de l'armée mais il n'était pas très réceptif à l'humour guerrier. Contrairement à la majorité des militaires, il ne parvenait pas à s'amuser de la mort d'autrui et n'en faisait pas un jeu non plus. Il se sentait à sa place dans ce monde mais ne s'obligeait pas à être en accord avec tout ce qui le composait pour autant. Toutefois, il ne reprochait pas aux autres ces habitudes. Il était normal de finir par s'amuser de ce que l'on côtoyait tous les jours.
Aussi, sans rien ajouter de plus, il embrassa Halie sur la joue et la laissa s'éloigner de lui. Tandis qu'il retournait auprès d'Inysiëis, la Protectrice lui lança une dernière petite plaisanterie.

-Oh… et embrasse ton frère de ma part. Enfin en tout bien tout honneur bien sûr.

Un sourire se dessina à nouveau sur les lèvres du cavalier tandis qu'il atteignait sa jument. Il avait eu vent de leur accrochage dans la forêt tandis que Fenris était inconscient entre les mains des soigneurs du détachement de cavalerie venu leur porter secours. Toutefois, ni l'un ni l'autre ne lui avait parlé des menaces de mort qu'ils s'étaient lancés, l'un sous le coup de la peur pour la vie de son jeune frère et l'autre en simple réponse défensive. Il savait simplement que les choses étaient tendues entre eux et que les embrassades n'étaient pas de mise.

-Je vais déjà essayer de lui parler de nous. On verra ensuite s'il peut en supporter davantage.

Il tourna la tête en direction d'Halie afin de voir sa réaction.

-La soirée d'hier était si parfaite que je n'ai pas pris le temps de t'en parler... Je souhaite mettre au courant Delyndil et ses Lieutenants à mon arrivée.

Fenris passa ses motivations sous silence. Certes, son lien avec son frère l'amenait forcément à partager avec lui cette grande nouvelle quelque soit son ressentiment pour l'élue de son cœur et même si leur relation n'en était qu'à ses débuts, mais il n'était pas obligé d'en parler également à ses sous-officiers, tous bons amis qu'ils étaient. Même s'il était très heureux de pouvoir en parler, il avait de bonnes raisons que la dame pouvait aisément deviner. Néanmoins, il se refusait à l'évoquer à voix haute pour ne pas assombrir le contexte de son départ.

-Quant à Terond, j'hésite un peu...

Un sourire en coin s'était dessiné sur son visage en prononçant son nom. Halie avait pu côtoyer un peu cet improbable ami durant leur mission chez les Noss et avait surement cerné le personnage. Il avait commencé à charrier le jeune Nöldorion dès l'épisode du cheval perdu, nul doute qu'il allait en remettre une couche après sept jours passés seuls en forêt suivis d'un long séjour dans le palais de la dame... Aussi finirait-il sans doute par le lui dire à demi-mot. Mais, s'il pouvait être le plus agaçant des compagnons, il savait aussi quand se montrer des plus discrets et Fenris était confiant : la nouvelle de leur amour naissant ne ferait pas le tour de l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1434
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]   Dim 24 Avr 2016 - 14:41

L'annonce surpris Halya plus qu'elle n'aurait put le dire… Mais a y réfléchir, elle n'aurait pas du être si inattendue que ça. Chacun avait sa façon d'affronter les événements a venir et si elle avait du se résoudre a faire sans Sandriel ou Feran, Fenris avait des frères d'arme sur qui il pouvait compter. La première réaction passée, la Protectrice ne put s'empêcher de rire à la mention de Terond.

« Je n'y vois pas d'inconvénient… Mais essaie de faire ça… en douceur pour ton frère, d'accord ? »

L'idée de voir débarquer Delyndil la bave aux lèvres n'était pas vraiment dans les plans immédiats d'Halya… Et s'il pouvait attendre que la guerre et cette histoire d'hydre tueuse soient derrière eux, cela pourrait être encore mieux…

Elle passa une main dans ses courts cheveux roux, essayant d'oublier la dernière discussion qu'elle avait eut avec le Capitaine de cavalerie.

« Et pour Terond je te fais confiance… De toute façon c'est surtout  toi qui devras supporter ses quolibets. »

Le sourire au lèvre et le manque dans le cœur, elle regarda Fenris monter en selle. Il ne fallait pas que tout cela s'éternise. Ce n'était jamais bon.

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fenris Nöldorion
Elfe
avatar

Nombre de messages : 339
Âge : 30
Date d'inscription : 12/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  212 ans (797 années du 10ème cycle)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]   Mar 3 Mai 2016 - 10:33

Fenris eut un sourire tendre et rassurant. Il n'avait pas d'inquiétudes quant à la réaction de son frère. Quelque soit ses différents avec la Protectrice, il serait certainement heureux pour son cadet car l'amour restait une excellente nouvelle, surtout en temps de guerre. En fait, il n'avait d'inquiétudes sur aucun domaine les concernant. Si leur histoire devait perdurer, leurs titres et réputations respectifs faisaient d'eux des individus égaux et leur relation serait très bien acceptée par leur entourage et la société elfe. Le futur n'étant pas source d'anxiété, il pouvait donc se concentrer sur le présent. Et le présent était de profiter pleinement de cette nouvelle expérience. De cet amour naissant. Et cela leur serait bien plus aisé lorsque la guerre prendrait fin, ce qu'ils allaient essayer de faire dans les ennéades à venir.

Le jeune Nöldorion se mit en selle. Il devait reconnaître que, le temps d'arrivée à l'entrée dans la cité, il aurait sans doute un peu de retard mais son désir de demeurer avec sa dulcinée avait été plus forte. Pour une fois, Halyalindë avait été plus sage que lui en mettant fin à leur étreinte et en le poussant à partir. Ce n'était dans les habitudes ni de l'un, ni de l'autre.
En passant devant la Protectrice, Fenris réprima l'envie de s'arrêter une dernière fois pour contempler son visage une dernière fois. Le geste raisonnait trop comme un adieu à son goût et, de toute manière, ils se reverraient bientôt.

Alors, au lieu de céder à la tentation, le jeune cavalier commanda à sa jument tout l'inverse en la faisant partir au galop. Et tandis qu'il s'éloignait, il lança une dernière phrase à celle qui hantait son cœur et ses pensées.

-Achève vite ce que tu as à faire ici. On se retrouve au campement !

Mais alors qu'il disparaissait en direction de la cité, il ignorait qu'il ne la reverrait pas avant que tout ne soit fini. Avant qu'Eraïson ne soit reprise. Que le dernier drow en Anaëh ne tombe au sol. Et que le cavalier ne revienne en terre reconquise pour retrouver la Protectrice, vivants ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
partir pour mieux se retrouver... peut-être. [Fen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Ardamir :: Ardamir (Cité)-
Sauter vers: