AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débâcle, replis et colère [Lilianna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 16:03

Débâcle.

Echec.

Colère.

Trahison.

Vengeance.

Voilà les maîtres mots.

Des mots qui tournaient en boucle dans l'esprit du jeune roi en proie à une rage glaciale qui faisait vibrer l'air. Il avait fallu fuir Diantra, abandonner la population en proie à la guerre civile pour pouvoir aviser, lever des troupes et mater cette rebellion une bonne fois pour toutes. C'était une fuite, quel que soit le nom qu'on puisse lui donner. Un repli stratégique, si l'on voulait préserver l'égo. Le roi ne pouvait se permettre de se faire prendre par les rebelles et la trahison d'Hannibal de Roch avait changé la donne. Encore une trahison... Las... Pouvait-il seulement compter sur d'autres personnes que ses amis proches? Il avait foi en Lilianna, Astéride, Ailen... Arthur également, bien que la trahison de Hannibal fasse vaciller cette confiance. Il y avait Nakor aussi, qui leur avait permis de fuir en les téléportant au sein du château.

Aemon d'Ancenis.

Baudoin d'Oesgard.

Semoras d'Olyssea.

Trois félons dont il allait récupérer les têtes, il avait laissé des ordres précis à ce sujet. Audoin, usurpateur de Hautval, mourrait lui aussi. Quant à Aegar et Merwyn, il ne savait encore dans quels camps ils se positionnaient. Heureusemet, il pouvait compter sur la loyauté de Soltariel et Langehack. Si les félons l'avaient accusé de la mort d'Ashenie (et il n'ne était rien, il n'avait fait que protéger sa cousine du monde extérieur en la faisant disparaitre), jamais le peuple de Langehack n'avait cru à ces fadaises, à commencer par l'oncle de la jeune fille, qui dirigeait maintenant son armée. Kazil de Sephren semblait loyal. Semblait...

Le roi, la reine et la princesse étaient arrivés à Erac une poignée d'heures plus tôt et trystan avait demandé à ce que leur présence ne soit pas ébruitée. Astéride, Kazil, Arthur, l'intendant et la gouvernante étaient dans le secret. Et c'était tout. Trystan voulait attendre de voir comment le vent tournait pour se dévoiler. Ashenie était là également, au courant elle aussi. Pauvre petite, il n'avait su la protéger longtemps de la violence de ce monde. Comme il aurait aimé l'épargner! Comme il aurait aimé épargner Lila qui se faisait un sang d'encre! Lila qui avait été complêtement paniquée et ne s'était calmée qu'en prenant soin de Lyhann, que le stress de ses parents avait fortement perturbé et fait pleure,r jusqu'à ce que sa mère prenne sur elle.

Mais maintenant, à la nuit tombée, assis sur le divan, le visage tourné vers des flammes qu'il ne voyait pas, le roi déchu ruminait, insensible à tout ce qui se passait autour de lui. Il n'était pas en état de choc non, il pouvait tout à fait se ressaisir si la situation l'exigeait, mais pour le moment, il était abattu. Il avait perdu Diantra. Il n'avait pas vu venir la révolte. Il ne s'était pas préparé à essuyer une attaque d'insurgés si rapidement. Il avait manqué de discernement dans le choix de ses alliés.

Il allait falloir se reprendre. Ilo allait falloir réunir les armées d'Erac, de Christabel, de Langehack, de Missède, de Merval et de Scylla. Il avait laissé des ordres à l'armée royale de Diantra, assurant qu'il reviendrait et libérerait Diantra, prenant en tenaille les fêlons pour les écraser. Mais pour se faire, il devait s'assurer que Sainte Berthilde et Serramire ne l'attaqueraient pas dans le dos... Et rien n'était moins sûr.

Repli stratégique...

S'il s'était écouté, il aurait envoyé Lila et Lyhann chez les elfes, en sécurité et serait resté à Diantra, parce que c'était son devoir. Mais son devoir était également de rester en vie...

Demain matin, il prendrait de nouvelles décisions. Pour l'heure, il ruminait sa défaite, le visage sombre, les traits émaciés et graves, plus vieux qu'il ne l'avait jamais été, plus malheureux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 16:43

C'était un cauchemar. Un abominable cauchemar.

Pourquoi les choses tournaient-elles toujours ainsi ? Ce devait être une malédiction. Ils n'étaient jamais tranquilles , et Lilianna n'en pouvait plus. C'était de trop. Comment Trystan pouvait-il supporter de telles choses ? Il devait avoir des nerfs d'acier. Elle ne supportait pas qu'ils puissent être constamment en danger. Et puis avec Lyhann... Lyhann ! C'était insupportable pour une mère de savoir son enfant en danger. Quand la confirmation d'une révolte s'était confirmée , Lilianna s'était effondrée. Prise de panique , elle avait fondu en larmes lorsque Trystan était arrivé et lui avait demandé de prendre quelques affaires avant de s'en aller. À peine si elle avait eu le temps de prendre quelques vêtements pour Lyhann que Nakor débarquait , prêt à les envoyer sur le champ à Erac , par magie. Quel choc !

Elle avait eu énormément de mal à se calmer , une fois qu'ils s'étaient retrouvés en sécurité. Elle avait pleuré , énormément. Ses larmes avaient redoublées lorsque Lyhann s'était aussi mise à pleurer , sentant le stress de sa mère. Et pus , peu à peu , elle s'était forcée à se calmer. Elle refusait que Lyhann ait peur par sa faute. La pauvre n'aurait même pas dû pleurer... C'était affreusement injuste. Trystan était un homme juste et bon , pourquoi chercher à détruire son royaume ? Tout cela la dépassait. Tout cela l'avait toujours dépassée. Elle avait tellement de mal à assumer son rôle de reine. Même au bout d'une année. Lilianna n'était vraiment pas faite pour cela... Elle était une épouse , une mère... Pas une femme de pouvoir.

Dans le salon d'Erac , la petite famille était réunie. Lilianna avait fait mettre un berceau dans la pièce et un autre dans leur chambre. Elle voulait Lyhann avec elle , tout le temps. Une fois que la petite fut nourrie , changée et calmée , elle l'avait couchée. Fatiguée de temps d'angoisse , Lyhann s'était endormie très rapidement. Lilianna était restée près d'elle et l'avait regardée un long moment. La petite allait sur ses six mois. Elle avait bien grandi , et faisait ses nuits depuis plusieurs mois. Des boucles noirs commençaient à prendre forme sur son crâne. Elle ressemblait de plus en plus à son père.

Lilianna eut un soupir , en tournant la tête vers Trystan. Il était complètement abattu. Elle ferma les yeux un instant , avant de se lever pour se diriger vers lui , tout doucement. Un feu brûlait dans l'âtre et dégageait une agréable chaleur. Sans un mot , Lilianna posa une main sur son épaule. Et puis , sa main glissa lentement vers son cou , puis sur sa joue. Elle caressa doucement sa peau , glissa une main dans ses cheveux. Puis finalement elle se baissa et l'enlaça , collant sa joue à la sienne , entourant ses bras autour de lui.


« Ce n'est pas ta faute. »

Elle avait détaché chacun de ses mots. Non , ce n'était pas sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 16:54

Il ne bougea pas tout de suite quand elles'approcha de lui et le caressa doucement, comme ayant peur qu'il ne la rejette ou s'échappe. Mais il ne fit rien de tel. En fait, il resta même de marbre, alors qu'elle l'enlaçait réconfortante. Elle rompit le silence la première, par quelques mots, qui ne lui furent d'aucun réconfort. Lentement, il sortit de ses noires pensées et porta sa main dans le dos de la jeune femme, acceptant ainsi son étreinte et se faisant moins rigide. Mais sa voix, quand elle fendit l'air, ne fut que glace coupante :

- "Où ai-je failli Lila?"

Car oui, il avait bien failli quelque part. Pourquoi s'était-il attiré ainsi la haine de ses vassaux? Parce qu'il était un bâtard? La belle affaire! Son sang était noble, plus que la plupart des nobles humains... Parce qu'il était mage? Ultuant l'avait été aussi... Non, il ne comprenait pas cette hargne à son endroit,c ette envie de le voir dépossédé de tout. Il avait gagné à Alonna, il avait repoussé les drows, il avait préservé son peuple... Et il avait mis à mal les privilèges des Nobles au noms de la Justice...

- "Aurais-je du accorder force privilèges aux Nobles et renoncer à mon rêve de Justice pour m'assurer leur loyauté? Non, je pense que n'importe quel prétexte aurait servi à attaquer... La disparition d'Ashenie, puis cela... Je suis désolé Lila... J'ai été aveugle, réellement. J'aurais du renoncer à tout cela il y a longtemps pour ne pas te mettre au danger, pour ne pas vous mettre en danger. J'ai été arrogant de penser que je pouvais régner et construire un royaume comme jamais on en verrait dans l'Histoire... Il y avait tellement de potentiel... Tellement..."

Sa voix mourrut sous le poids des désillusions. Il s'était montré magnanime, trop peut-être. Il aurait du trancher quelques têtes pour asseoir son autorité. Il avait été trop faible et il en payait le prix. Ils en payaient le prix. Lilianna, Lyhann, Astéride, Ashenie...

- "J'aurais aimé vous épargner ces tourments..."

Rares étaient les moments où le jeune homme était abattu... Mais là, son abattement frôlait la dépression et cela n'augurait rien de bon pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 17:21

De nouveau , Lilianna ferma les yeux. Que pouvait-elle bien lui répondre ? Elle avait bien peur de ne pouvoir lui apporter qu'un réconfort physique... Elle l'enlaça plus étroitement , mais toujours silencieuse. Vraiment , elle ne savait que dire. Pour elle , il avait toujours été un roi parfait , exceptionnel... Ses yeux étaient-ils voilés par l'amour ?

« Je ne sais pas , Trystan. Je ne sais pas. »

Tout était tellement insensé. Ils n'avaient rien vu venir. Rien du tout. Plus plus un autre que Trystan d'ailleurs. Pourquoi prenait-il toutes les fautes pour lui ? Ce n'était pas juste. Certes , il était roi , mais il avait des conseillers , qui avaient été plus aveugles que lui. Silencieuse , Lilianna écoutait Trystan , qui cherchait des explications et qui s'excusait. Elle secoua doucement la tête. Pourtant , l'espace d'un instant , elle imagina ce qu'aurait été leur vie s'ils n'avaient pas été roi et reine... Sans doute les choses auraient-elles été plus simples. Ils auraient pu élever Lyhann en paix , sans craindre sans cesse pour sa vie... Ils auraient pu passer plus de temps ensemble aussi. Elle serra les dents. À quoi bon ? Il en avait été autrement , un point c'est tout. Trystan n'abandonnerait pas la couronne maintenant , elle en était certaine.

« Tu as essayé , Trystan. Tu as voulu croire que tu pourrais réussir à faire quelque chose du royaume... Rien ne dit que tu n'y arriveras pas. Je te connais , Trystan , tu n'abandonneras pas ton royaume ainsi. Je t'interdis de penser que tu as échoué.»

Lilianna se redressa doucement , et contourna le fauteuil où était assis Trystan. Elle s'assit dans celui qui était en face du sien. Elle s'empara de ses mains , qu'elle trouvait glacées. Elle porta une de ses mains à ses lèvres et l'embrassa tendrement.

« Je sais , Trystan , je sais. Je ne te cacherai pas que j'ai peur. J'ai eu affreusement peur pour Lyhann. Mais je sais que tu feras l'impossible pour nous protéger. Tu ne laisseras personne toucher à un seul cheveu de ta fille , n'est-ce pas ? »

D'ailleurs... La demoiselle ne semblait pas dormir si bien que cela. Lilianna fronça les sourcils en l'entendant gigoter et geindre doucement. Incapable de la laisser pleurer , elle se leva pour la prendre. La petite tendit ses menottes vers sa mère. Lilianna la recueillit tout doucement dans ses bras , murmurant quelques mots tendres à son oreille. Lyhann s'accrocha à sa mère , qui la berçait doucement. Les yeux de Lilianna firent l'aller-retour entre Trystan et Lyhann. Un sourire naquit sur ses lèvres. Elle retourna vers Trystan et sans autre forme de procès elle lui mit la petite dans les bras.

« Elle te réclame. Elle n'a guère eu le droit à ton attention ces derniers temps. Il est temps pour papa de se rattraper. »

Ce qu'elle ne disait pas , c'était qu'elle était sûre que Lyhann saurait apaiser son père.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 19:00

Evidemment, Lilianna n'avait pas une meilleure idée que lui de pourquoi de ce chaos. Elle idéalisait son mari, sans doute, et ne voyait pas où il s'était égaré. Peut-être qu'il n'y avait aucune réelle raison, mais tout un ensemble de circonstances... Une faiblesse où l'on s'engouffrait, une haine ancestrale, la guerre contre les drows... Il s'était entouré de mauvaises personnes. Les SSR n'avaient pas été assez rapides, son conseiller politique l'avait trahi... Il espérait que le maréchal resterait fidèle ou c'en serait fini. Dés le lendemain, ils devraient calculer leurs chances de reprendre Diantra et apporter la paix dans le royaume.

Il haussa les épaules alors qu'elle avait foi en lui et lui interdisait de renoncer, de penser qu'il avait échoué.

- "Et pourtant, le royaume est plongé dans le Chaos. Il ne manquerait plus qu'une attaque des drows pour parfaire le tout."

Au moins, cela occuperait Serramire et Sainte Berthilde, mais à quel prix? il était las de lutter. Ce soir, il avait envie de sombrer. Lilianna le lâcha et alla s'asseoir en face alors que Trystan suivait son déplacement du visage, tentant de la situer. Elle s'empara de ses mains, qu'il trouva brûlante. Pour un peu, on aurait pu penser qu'il était malade.

- "Non, bien sûr que non! Lila, je tuerais pour vous, tu le sais bien."

Sa voix avait reprit de la force alors qu'il répondait. Evidemment qu'il ferait tout pour les protéger! Il l'avait déjà fait pour Lilianna! Il tourna la tête alors qu'il entendait Lyhann s'agiter, fronçant les sourcils. La pauvre, elle en avait vécu des choses ces dernières heures! Et elle ne parvenait toujours pas à dormir correctement. Lilianna alla la chercher, ne sachant résister à ses pleurs, avant de lui coller dans les bras sous les faibles protestations du père pris au dépourvu.

- "Mais..."

Mais quoi? Elle avait raison, il avait négligé sa fille, sa femme, avec tous ces tracas.

- "Tu as raison. Il semblerait que j'ai des difficultés à assumer les rôles de roi, époux et père, surtout en ce moment."

Il soupira et reprit doucement :

- "Pour ce soir, je laisse de côté le roi, il n'est plus bon à rien."

Il souleva alors sa fille et la cala contre son torse, frottant son visage contre ses cheveux duveteux et sa peau veloutée de bébé. Comment pouvait-il encore se plaindre quand il avait une fille magnifique et une femme merveilleuse, toutes les deux en bonne santé? Elles étaient sa force, c'étaient elles qui lui permettaient de se ressourcer... Et ce seraient elles qui lui permettraient, le lendemain, de faire face à la situation et de diriger ceux qui lui étaient restés fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 26 Sep 2009 - 19:35

Lilianna secoua doucement la tête.

« Ne sois pas si pessimiste. Les choses ne peuvent pas empirer à ce point... »

Sauf que voilà , le pire pouvait aussi empirer. Heureusement qu'elle n'était pas aussi pessimiste que lui ! Mieux valait que l'un d'entre eux reste positif. C'était son rôle à elle de le rassurer ce soir. Il avait besoin d'elle. Rares étaient les fois où elle devait être forte. D'ordinaire c'était elle qui se blottissait dans ses bras en quête de réconfort. Mais là... Là Trystan était trop abattu pour qu'elle ne s'effondre. Il avait besoin qu'elle le rassure. Il ne fallait pas qu'il perde confiance en lui. Non mais , où irait le monde si Trystan perdait confiance en lui ? Assise face à lui , Lilianna l'observait. Il avait l'air si las , si fatigué... Si malheureux même. C'était affreux de le voir ainsi. Rares étaient les fois où il était dans un tel état. Elle retint un soupir , mais secoua doucement la tête.

Elle eut un faible sourire , alors qu'il répliquait du tac au tac qu'il tuerais quiconque tenterait de leur faire du mal. Elle le savait bien , il l'avait déjà fait. Trystan n'était pas un ange , elle le savait très bien. Mais elle savait aussi combien il les aimait. En un sens , c'était rassurant de savoir qu'il pourrait tout faire pour elle. En revanche , elle ne souhaitait jamais se retrouver face à un Trystan en colère. Elle lui avait d'ailleurs fait savoir qu'elle ne supporterait pas de faire face à une autre de ses colères. Lilianna chassa ces pensées de son esprit. Elles n'avaient rien à faire là.

Lyhann se manifesta , et Lilianna alla la chercher , avant de la mettre dans les bras de son père , qui protesta faiblement. Mais il se ravisa : eh oui , elle avait raison , il n'avait guère eut beaucoup de temps à leur accorder. Il était bien évident qu'elle lui en voulait pas , mais maintenant qu'ils pouvaient rattraper le temps perdu , autant en profiter ! Lilianna eut un claquement de langue agacé lorsqu'il relégua le roi au rang de bon à rien , mais elle se tut. Elle préférait qu'il se détende un peu.

Le spectacle du père et de la fille réunis était attendrissant. Les doigts de Lyhann se refermèrent doucement sur la chemise de son père , qui la tenait serrée contre lui. Craignant qu'elle n'ait froid , Lilianna retira la couverture du berceau , et vint la glisser sous les bras de Trystan , avant d'en envelopper Lyhann. Elle déposa un baiser sur le front de sa fille , avant d'en déposer un sur celui de son époux avec un air mutin.

« Je crois qu'elle avait simplement besoin de la chaleur rassurante de son père pour s'endormir. Elle s'accroche à toi comme si elle avait peur que tu ne l'abandonnes. »

Comme elle l'avait fait un an plus tôt. Avec un petit air triste , Lilianna retourna s'asseoir dans son fauteuil. Elle ramena des jambes contre sa poitrine et posa ses yeux sur les flammes.

« Elle a déjà tellement grandi... Et elle te ressemble de plus en plus. Nous pouvons être fiers de nous , c'est une vraie petite merveille. »
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Jeu 1 Oct 2009 - 9:08

Un coin de la bouche du jeune roi se recourba en un sourire rien moins qu'amène et surtout ironique alors que la reine répondait qu'il était pessimiste et que les choses ne pouvaient pas empirer à ce point. Rien qu'à ce rictus, il était clair qu'il pensait le contraire. Enfin, un peu de jugeotte! S'il était un drow, si le royaume qu'ils voulaient attaquer était ainsi déchiré, il en profiterait pour s'engouffrer dans la faille, alors que ses adversaires étaient désorganisés. Et quand bien même ce serait l'anarchie au Puy, il y emmènerait son armée sans trainer, pour en profiter. Mais voilà... quelle armée? Il devait déjà se concentrer sur ses propres frontières et ramener l'ordre, même s'il devait faire tomber quelques têtes pour cela.

- "Tu veux qu'on parie?"

Il faisait dans le cynisme cinglant et cela était devenu rare avec sa femme. C'était une facette qu'il ne lui montrait plus, n'en éprouvant plus le besoin. Il n'avait pas besoin de se protéger face à elle. Mais ce soir, il était sur la défensive, autant qu'il était abattu. Un bien vilain mélange qui risquait de le rendre difficile à supporter. Pourtant, Lilianna savait comment le sortir temporairement de son apathie, en parlant de sa sécurité et de celle de leur fille. Cela suffisait à lui donner un coup de fouet et à reprendre du poil de la bête.

Et son épouse ne s'arrêta pas en si bon chemin puisqu'elle alla chercher Lyhann et la lui mit de force dans les bras, étouffant toute velléité de protestations. Qu'y avait-il à protester? Il avait négligé sa famille avec les derniers évènements. Il savait que Lilianna comprenait parfaitement qu'il avait du faire passer le royaume avant sa famille, mais cela ne l'empêchait pas d'en prendre cruellement conscience dans l'illusoire havre de paix qu'était Erac. Demain, il deviendrait le bastion de la résistance royaliste. Bientôt, des hommes mourraient sous la royale fureur.

Lilianna rajouta une couverture sur le dos du nourrisson avant de l'embrasser et d'embrasser son père. Cela le fit sourire, alors qu'il répliquait :

- "Tu la couves trop."

Mais son sourire mourut aux paroles de Lilianna.

- "Je ne vous abandonnerais jamais..."

Il pouvait partir pendant des semaines pour accomplir son devoir, il reviendrait toujours, ce n'était pas un abandon... Pas vraiment. Mais Lilianna le voyait-elle ainsi? Si sa raison lui soufflait que c'était nécessaire qu'en allait-il de son coeur? Et Lyhann? Grandirait-elle dans l'ombre d'un père trop souvent absent? Peut-être... Si les choses ne se calamaient pas, il y avait de fortes chances. Raison de plus pour reprendre le royaume avec une poigne d'airain.

- "Alors, elle doit être magnifique..."

Il avait dit cela d'un ton léger et légèrement moqueur, en réponse à la ressemblance que Lyhann affichait avec lui.

- "Lila, je préfère quand tu me remontes le moral, que quand tu te laisses aller à la tristesse."

Pas besoin de la voir, il l'entendait au son de sa voix.

- "Nous récupérerons Diantra et je purgerais le royaume des dissidents pour que nous soyons enfin la puissance que nous devons être. Ce sera sans doute long, mais il reste des partisans fidèles qui sont des vétérans et connaissent leur métier. Je regrette juste de mêler Astéride et Ashenie à tout cela. Pour elles, j'aurais aimé la tranquillité. Ce que je ne peux, hélas, pas t'offrir."
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Jeu 1 Oct 2009 - 14:45

Lilianna soupira et leva les yeux au ciel. Les choses n'allaient peut-être pas si mal ! Et à être ainsi pessimiste , il n'arrangerait rien du tout. Tout juste si elle se retint de lui taper derrière la nuque. Mais il n'était pas d'humeur à plaisanter. Elle se retint aussi de répondre à sa petite provocation. Elle préféra le lâcher pour aller chercher Lyhann qui s'agitait dans son berceau. Peut-être que la petite réussirait à le calmer ? Quand elle n'y parvenait pas , en général leur fille y arrivait assez facilement. Les choses étaient simples en réalité. S'il ne coulait pas que leur fille pleure , Trystan devait se calmer autant que possible. Lui aussi détestait entendre Lyhann pleurer. Il la préférait recroquevillée et endormie contre lui. Le spectacle était des plus attendrissants.

Elle soupira et haussa les épaules avec un petit sourire.


« Je sais , oui. Mais je ne veux pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Et puis tu me connais , tu sais bien que je suis incapable de la laisser seule un moment. En un sens tu as de la chance , je m'acharne moins sur toi. »

Bon , c'était peut-être un peu exagéré. Lilianna était plutôt tendre et attentive , mais elle savait où s'arrêter. Quoique dans l'intimité Trystan n'avait guère de répit. Eh oui , il n'était pas souvent là , alors autant qu'elle profite de sa présence. Lilianna se mordit la lèvre. Elle savait parfaitement qu'il ne les abandonnerait jamais. Elle ne pensait pas qu'il réagirait à cette petite remarque qui n'avait rien d'un reproche ou d'une pique.

« Je le sais , Trystan. Depuis longtemps. »

C'était un fait , ils étaient incapables de se séparer l'un de l'autre sans être déchirés. Beaucoup l'avaient remarqué. Lilianna se leva et vint s'asseoir sur l'accoudoir du fauteuil de Trystan. Elle passa un bras autour de lui , et ses yeux se portèrent sur le bébé assoupi dans ses bras. Lyhann ne dormait pas encore. De temps à autre elle gigotait , se remettait à sucer son pouce. Au moins était-elle apaisée.

« Bien sûr qu'elle est magnifique ! Je déplore juste qu'elle ait pris tout de toi. On se demanderait presque qui est la mère. »

Sans doute verrait-on plus tard quels étaient ses points communs avec sa mère. Enfin , elle l'espérait. Son orgueil aimerait bien voir fleurir quelque chose d'elle. Elle soupira tout bas.

« Désolée. J'ai été si effrayée tout à l'heure que j'ai été bien incapable de retenir mes larmes. À la limite je me fiche de ma propre vie... Mais la tienne et celle de Lyhann... J'ai eu peur , c'est tout. Je t'assure que ça va mieux. »

En partie au moins. Car qui pourrait prédire le lendemain ? Ils n'avaient aucune idée de ce qui arriverait si on venait à savoir qu'ils se cachaient à Erac. Sans doute serait-ce une catastrophe... Oh bon sang , pourquoi les gens étaient-ils si mauvais ? Trystan ne faisait-il pas tout pour rendre ses sujets heureux ? N'essayait-il pas de satisfaire tout le monde ? Et voilà on cela les avait mené...

« Je crois... Je crois que je me suis habituée à cette vis si décousue... Je te cache pas que je me demande si les choses n'auraient pas été plus simples si tu n'avais pas été roi. Mais c'est ainsi. Le sort ne peux pas s'acharner sur nous à ce point , nous finirons bien par avoir un peu de tranquillité , n'est-ce pas ? »

Elle eut un sourire et laissa sa tête retomber doucement contre celle de son époux. Tout près de son oreille , elle chuchota :

« J'en ai assez pour ce soir. Laissons ce sujet de côté , tu veux bien ?»
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Mer 7 Oct 2009 - 9:09

- "Oui, on peut voir les choses ainsi... On peut aussi voir que cette enfant est pourrie gâtée et qu'elle a tout ce qu'elle veut. Il va falloir se montre run peu plus sévères Lila."

Et il s'englobait dans ce conseil. Parce que pour être franc, il était fou de sa fille et jamais il n'aurait imaginé qu'il serait à ce point faible devant elle, à ne pas supporter de l'entendre pleurer. A sa décharge, il était très sensible aux sons et aux bruits et des pleurs de bébé n'étaient pas forçément le bruit le plus agréable qu'il ai pu entendre... Il préférait son silence ou ses gazouillis, que ses pleurs qui lui vrillaient les tympans. Oui voilà, c'était pour cela qu'il cédait si facilement et pas parce qu'il n'aimait pas entendre sa fille pleurer et réclamer sans répondre.

Oui, on va dire ça.

Elle parla alors de sa protection à leur égard et contre toute attente, il réagit au quart de tour, prenant sans doute Lilianna au dépourvu. Et pourquoi une telle réaction? n'était-ce pas parce qu'il se sentait en dessous de tout et même incapable de les défendre si jamais on s'en prenait à elles? Sa confiance en lui était ébranlée, largement et il lui faudrait un peu de temps pour la retrouver.

Lilianna vint s'asseoir non loin et toujours assez prêt pour venir l'enlacer, lui arrachant un petit soupir de bien être. Sa fille dans ses bras, sa femme à ses côtés, comment pouvait-il continuer à ruminer alors que ses deux trésors étaient là, en vie et en sécurité?

- "Il vaut mieux cela que le contraire, au moins sommes-nous sûrs qu'ell est de toi. Si elle n'avait rien de moi, le doute serait permis. Pas pour moi, évidemment."

Pour la Cour, pour les Nobles. Lui, il avait une confiance aveugle (sans mauvais jeu de mots) en sa femme et savait que quelque soit l'enfant qu'ils concevraient, il serait de lui.

- "Je suis navré Lila. J'aurais aimé t'épargner tout cela. Mais j'ai besoin que tu sois forte, pour Lyhann. Les choses vont rentrer dans l'ordre, je vais tout faire pour qu'il en soit ainsi."

Il ne répondit pas tout de suite aux question sde Lilianna, méditant sur ses paroles. Oui, les choses auraient été plus simples s'il n'avait pas été roi, mais pas tant que cela. Il serait resté duc et aurait sans doute eu à faire à d'autres problèmes.

- "Quand on a touché le fond, on ne peut que remonter, non?"

Il tressaillit alors qu'elle chuchotait à son oreille et il se détendit avant de répliquer à voix basse :

- "Tes désirs sont des ordres... Mais quel sujet veux-tu aborder ma reine?"
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Mer 7 Oct 2009 - 16:48

Plus sévères ? Lilianna éclata de rire doucement , pour ne pas réveiller Lyhann.

« Je crois que nous allons avoir du mal pour l'instant. Je ne m'en sens pas tout à fait capable , Trystan. J'ai besoin de la protéger. »

Elle en avait plus besoin que Lyhann elle même. Elle avait passé sa vie à être protégée par d'autres personnes... Ainsi , elle avait un besoin de protection énorme , dans les deux sens. Elle avait plutôt du mal à protéger Trystan , quand bien même c'était une chose qu'elle désirait ardemment. Lyhann , elle , avait tant besoin d'attention... Elle était encore si fragile. Et avec l'hiver , sa mère se montrerait plus protectrice encore. Beaucoup d'enfants succombaient dans leur première année... Les yeux de Lilianna se posèrent sur la petite. Elle s'était calmée , rassurée par son père. Dès que Trystan prenait une femme dans ses bras , tout s'arrangeait pour elle. Lilianna était presque sûre que c'était là une sorte de don. Très efficace , d'ailleurs. Pour un peu , elle aurait souhaité voler la place de sa fille.

« Déjà que c'est une fille , si en plus on doit douter de son ascendance... »

Ces choses là étaient si futiles. Comment douter de la paternité de Trystan ? C'était tellement stupide... Elle secoua la tête doucement. Stupide. Au final , cela lui importait peu que Lyhann lui ressemble physiquement. Elle était sa fille , point. Elle l'avait portée , l'avait sentie bouger , l'avait mise au monde... Elle était liée à elle de la plus intime des façons. Lilianna soupira tout bas. Pourquoi s'excusait-il encore une fois ? Ce n'était pas sa faute.

« Trystan. Cesse de t'excuser. Ce n'est pas ta faute. Et quand bien même cela le serait... C'est fait. Je ne t'en veux pas , je ne t'en voudrais jamais. Tu feras ce qu'il faut , j'en suis certaine... Sois fort fort. Pour ton peuple , pour ta famille , et pour moi. Alors , je serais capable d'être forte pour notre fille. »

De nouveau , elle rit doucement.

« On ne peut que remonter , oui. À moins de vouloir creuser. »

Elle se pencha alors en avant et chuchota tout bas à son oreille. Pour s'apaiser un peu , il valait mieux changer de sujet. Elle eut un petit sourire et embrassa sa joue tendrement , avant de se laisser aller contre lui.

« Je ne sais pas... Oh , si ! Je sais. Puisque c'est bientôt ton anniversaire... Que dirais-tu d'un fils , hum ? »

Elle ne plaisantait qu'à moitié en évoquant son merveilleux cadeau de l'an dernier , Lyhann. Pourquoi pas un fils , un petit prince ? Même si Lyhann n'était encore qu'un bébé , Lilianna savait que le royaume voulait un héritier , et que Trystan en voulait un aussi , quand bien même la naissance effrayante de Lyhann l'avait légèrement refroidit... Mais tous les deux voulaient d'autres enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Ven 9 Oct 2009 - 11:21

- "Je sais, mais il y a une différence entre protéger et étouffer, il faudra faire attention à la faire le moment venu..."

Hors de question que Lyhann soit étouffée par des parents trop protecteurs, ce serait le pire service qu'ils pourraient lui rendre. Sauf que voilà, si cérébralement, Trystan en avait conscience, il n'était pas certain de pouvoir se départir de cette attitude le moment venu... Il avait déjà qu'il veillerait jalousement sur sa fille et surveillerait de près ses prétendants quand elle serait en âge de se faire courtiser.

- "Tu sais bien que son sexe n'a pas d'importance pour moi."

Oui, un garçon, cela aurait été mieux dans le sens où cela aurait assuré la lignée. Mais Lyhann était un cadeau des Dieux et jamais il ne lui serait venu à l'esprit d'en vouloir à Lilianna de lui avoir donné une petite fille.

- "Je le serais Lila."

Fort pour eux, pour qu'elle soit forte à son tour. Etrange spirale, mais il devait en être ainsi. Et cette discussion avait le mérite de lui remonter le moral et de lui faire prendre conscience que rien n'était perdu et tout à faire. Lilianna se fit plus caline, avant de changer de sujet. Le poins qu'on puisse dire, c'est qu'elle le prit par surprise en lui faisant la proposition d'un autre enfant. Il se figea malgré lui, n'osant trop en croire ses oreilles. Un fils? Oh ça, il en avait très envie mais... Mais l'ombre de la naissance de Lyhann l'empêchait d'y songer sérieusement. Et cette ombre passa sur son visage.

- "Lila... J'adorerais avoir un autre enfant de toi mais... Tu es à peine remise de l'accouchement de Lyhann et..."

Sa gorge se noua alors que le souvenir de l'accouchement catastrophe et des jours suivants lui revenaient en mémoire avec une clarté stupéfiante. Déjà qu'il avait bien eu du mal à coucher avec elle suite à ça de peur qu'elle ne retombe enceinte...

- "Je ne peux pas te perdre, je ne veux pas te perdre."

Puis, une autre idée lui traversa l'esprit alors qu'il demandait dans un souffle :

- "Tu es enceinte?"
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Sam 10 Oct 2009 - 11:06

Trystan avait raison , Lilianna en était parfaitement consciente. Mais étouffait-elle vraiment Lyhann ? Elle n'en était pas vraiment certaine... Elle s'en serait rendue compte ! Non ? Elle fut soudain angoissée. Lyhann n'était qu'un bébé , il était normal qu'elle soit si proche d'elle... Le problème , c'est qu'elle n'avait aucun exemple en comparaison. Elle n'avait jamais vu une mère s'occuper vraiment de son enfant , elle ne savait donc pas si elle en faisait trop. C'était perturbant. Elle soupira. Pour le moment , elle ne se voyait pas loin de Lyhann , surtout en pareil moment. Plus tard , peut-être... Trystan le lui dirait bien , si elle en faisait trop. Elle pouvait lui faire confiance. Il fallait juste espérer qu'il s'en aperçoive ! Parce qu'il était comme elle avec leur fille. Impossible de ne pas voir combien il aimait la petite princesse. Il suffisait de voir comment il la serrait contre lui...
Si son sexe n'avait pas d'importance pour lui , ce n'était pas le cas du royaume... Beaucoup auraient voulu qu'elle mette au monde un fils. Lilianna leva les yeux au ciel. Eh bien , jusqu'à présent , on ne pouvait pas choisir le sexe de l'enfant à naitre ! Leur premier né était une fille et c'était très bien ainsi. Au moins , on ne leur était pas tombé dessus directement. Ils avaient eu le temps de s'habituer à leur rôle de parents. Cela leur avait fait un drôle d'effet au début , bien évidemment. Passer de deux à trois c'était quelque chose d'assez... Particulier ? C'est le moins que l'on puisse dire... Et pourtant , Lilianna était d'ores et déjà prête à renouveler l'aventure. Si elle lui avait demandé sur le ton de la plaisanterie , elle était plutôt sérieuse.

La réaction de Trystan ne se fit pas attendre. Il y avait toujours le souvenir douloureux de la naissance de Lyhann qui remontait à la surface. Si pour Lilianna cet événement était oublié , ce n'était pas le cas de son époux. Certes , elles comprenait , mais cela l'irritait légèrement. Cela faisait presque six mois ! Il fallait avancer , penser à l'avenir... Même si le désir d'un second enfant leur rappelait sans cesse cet événement.


« Tu ne me perdras , Trystan. Je te l'ai promis. Il faudrait cesser d'associer la naissance de Lyhann à cette horreur... Ne t'ai-je pas offert la plus belle des choses ce jour là ? »

La petite princesse reposait contre son père , emmaillotée dans sa couverture. N'était-elle pas un véritable petit miracle ? Oh , bien sûr que si. Et Lilianna avait très envie d'un second petit miracle. Elle glissa sa main dans les cheveux de Trystan.

« Non , je ne suis pas enceinte. Mais je t'avoue en avoir très envie. Je sais que tu veux un fils , même si tu aimes Lyhann à un point inimaginable. Cet enfant , je peux te le donner... Mais pas si tu n'en as pas envie. »

Elle quitta le fauteuil , puis se pencha en avant pour l'embrasser doucement. Et puis elle se saisit doucement de Lyhann qui eut un petit mouvement de surprise dans son sommeil. Elle la berça un instant , avant d'aller la recoucher dans son berceau. Elle se pencha pour embrasser son front de bébé , avant de la border avec des gestes débordants de tendresse. Elle eut un petit sourire , en constatant que le chien était couché aux pieds du berceau , protecteur. Lilianna retourna s'asseoir , sur Trystan cette fois-ci.

« L'avantage , c'est que si nous avons un autre enfant maintenant , nous serons tranquilles pour un moment... »

Un autre enfant.
Et si c'était encore une fille ? Après tout , elle n'était pas certaine de pouvoir lui donner un fils , simplement parce qu'elle en avait envie. Et si une petite soeur pointait le bout de son nez ?
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Mer 14 Oct 2009 - 9:57

- "Si... Mais tu était inconsciente Lila, c'est facile pour toi d'oublier cela."

Ca ne l'était pas pour lui mais alors pas du tout. Quelque chose lui disait qu'il mourrait un jour sans avoir réussi à s'affranchir de cet épisode. Comment oublier cela? Comment oublier qu'il avait failli perdre son épouse alors qu'elle donnait la vie? Comment oublier les heures, les jours d'angoisse, à écouter sa respiration, à retenir la sienne quand elle ne se faisait plus régulière? Non, cela ne pouvait s'oublier. Et Lilianna ne pouvait pas comprendre ce qu'il ressentait. Mais elle avait raison, cela était du passé et ils ne pouvaient pas cesser de vivre et de vouloir avancer ensemble à cause de ce sinistre épisode.

Une main vint se perdre dans l'ébène de ses cheveux alors que la voix de Lilianna se faisait dangereusement persuasive et douce. Oh la traîtresse, elle était en train de le manipuler pour arriver à ses fins. Et le problème, c'était qu'il était heureux qu'elle le fasse.

- "Tu sais très bien que j'en ai envie..."

Evidemment. Il avait découvert ce que cela faisait d'être père et il serait heureux de recommencer. C'était peut être un peu tôt surtout parce que Lyhann n'était encore qu'un nourrisson et que cela leur ferait deux enfants en bas âge à élever : une tâche épuisante, surtout au vu de leurs responsabilités et de la conjoncture actuelle. Ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour mettre un enfant en route.

Le baiser de sa femme interrompit le flot de sespensées. Il eut un air surprit quand elle reprit Lyhann et il l'écouta se déplacer et la mettre dans son berceau, l'embrasser et revenir vers lui. Il eut de nouveau un mouvement de surprise quand Lilianna s'assit sur lui. Et surtout, il commençait à avoir des idées derrière la tête, plus joyeuses que les derniers évènements.

- "Qu'est-ce que tu me fais là? Serais-tu en train de m'embobiner pour arriver à tes fins?"

Et ça marchait! Ses mains coururent le long du dos de Lilianna alors qu'il l'attirait à lui.

- "Je suis faible avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3343
Âge : 33
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Ven 23 Oct 2009 - 16:32

Lilianna grimaça franchement. Certes , elle avait été inconsciente , mais elle savait très bien ce qu'il s'était passé... Si il lui était impossible de l'oublier , elle avait décidé de mettre cet épisode de côté. Elle préférait de loin considérer ce jour comme celui de la naissance de leur fille plutôt que comme celui où elle avait failli mourir. De toute façon , n'aurait-elle pas donné sa vie pour celle de sa fille ? Si bien sûr que si... Mais il était évident que Trystan devait voir les choses autrement. Heureusement que le drame avait été évité... Et pourquoi ne pas éviter ce drame une seconde fois ? Si elle tombait de nouveau enceinte , l'accouchement ne serait pas forcément aussi terrible... Hélas c'était bien impossible à prévoir. Mais ils ne pouvaient pas cesser de se toucher par peur ! Lilianna savait qu'elle adorerait avoir un second enfant avec son roi. Lui aussi en avait envie , mais une barrière de peur l'empêchait de vraiment accepter l'idée , ce qui était dommage.

Il avouait tout de même en avoir envie. C'était toujours cela de plus par rapport à précédemment. Quelque temps auparavant , sans doute aurait-il repoussé l'idée avec brutalité. Mais Lyhann allait sur ses six mois , de l'eau avait coulé sous les ponts depuis. Et puis n'était-elle pas un merveilleux cadeau ? Cela donnait à Lilianna l'envie de lui en offrir un autre... Mais pas s'il n'en avait pas envie. Il était bien hors de question de lui faire un "enfant dans le dos". Elle préférait de loin en discuter avec lui. Elle s'en voudrait de lui forcer la main. Néanmoins , elle avait quelques arguments... Convaincants. Elle avait remis Lyhann dans son berceau avant de revenir vers son époux , pour lui offrir un baiser des plus tendres.

« Moi ? Mais absolument pas... Si tu veux que je m'arrête , dis le tout de suite... »

Tout de même , elle doutait qu'il lui demande de s'arrêter , mais bon , s'il en avait envie... Il l'attira contre lui et un sourire naquit sur les lèvres de la jeune femme. Non , il n'avait pas envie qu'elle arrête... Elle l'embrassa , glissant ses bras autour de lui. Une douce étreinte pourrait sans doute chasser ces idées noires de sa tête... Si ça ne marchait pas , alors rien ne marcherait ! Car jusque là , c'était la seule chose que Lilianna avait truové pour le rassurer , le calmer , l'apaiser... C'était tout bête mais c'était efficace.Les doigts de la jeune femme glissèrent sur le visage de son époux en douceur , avec affection et tendresse.

« Finalement , nous nous retrouvons seuls tous les deux... Tout ne va pas si mal... »

[ Je suis désolée c'est à ch*er T-T ]
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 33
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   Mer 28 Oct 2009 - 16:51

- "Lila..."

Ce n'était qu'un soupir, à la limite du gémissement de plaisir. Comment pouvait-elle seulement oser lui suggérer qu'il pouvait lui demander d'arrêter?

- "Comme si j'avais la force de te repousser..."

Non, il ne l'avait pas et il doutait jamais l'avoir. Sentir son corps chaud contre lui, sa douceur, sa tendresse, son amour et son envie de lui, c'était trop. Elle avait envie de lui et elle avait envie d'un nouvel enfant de lui... Que demander de plus? Il l'attira à lui et ils s'embrassèrent sans en ajouter davantage. Elle savait comme personne l'apaiser... C'était peut-être trivial comme méthode, mais c'était radical.

- "On peut voir les choses ainsi, en effet..."

Il sourit et ses doigts commencèrent à délacer la robe de sa reine. Ses intentions étaient claires et il rendait les armes. Il n'avait que peu de volonté quand il s'agissait de Lilianna. Doucement, il la déshabilla, parcourut son corps maintes fois apprit par coeur et se désaltéra au nectar de ses lèvres.

Avec douceur et tendresse, cette nuit-là, ils entreprirent, d'un commun accord, de concevoir un héritier.

[Fin ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débâcle, replis et colère [Lilianna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débâcle, replis et colère [Lilianna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère.
» La colère d'un père
» La colère de Guy Boucher
» Noyer sa colère dans l'alcool est tout un art voyons.
» jusqu'ou peut vous entrainer la colère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: