AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Mer 18 Mar 2009 - 17:53

Aranel avança dans le couloir, il avait allumé une bougie qui placé sur un chandelier éclairait les murs de pierres. Le baron elfique avança dans les petits escaliers, faisant le moins de bruit possible, non qu’il cherchait à ne pas se faire remarquer, mais l’elfe n’aimait pas faire du bruit, il restait discret tout le temps comme un parfait elfe.

Il arriva enfin au quartier d’Esidenir, il arriva à la hauteur de deux gardes, ses derniers parlaient mais à la vue du nouvel arrivé ils se turent apparemment gêné de leur conversation, craignant que l’elfe eut entendu ce dont il parlait. Mais le baron n’avait rien entendu et il s’en contrefichait.

-« Messieurs veuillez m’annoncer à la duchesse, dites lui que son cousin désire s’entretenir avec elle de quelques sujets, »

Un des gardes acquiesça et entra dans la porte, cette dernière devait donner dans une antichambre, ou une des servantes aller répéter cela à la duchesse. Aranel regarda l’autre garde, ce dernier resta stoïque sans bouger.

-« Alors mon cher comment vous portez vous ? »

-« Euh, très bien monsieur, »

-« Fort bien, dites moi auriez vous entendu des bruits courant sur la duchesse ou sa fille ? »

-« Comment ? Euh… non désolé, je ne pe… »

Le garde fut interrompu par son compère qui revenait.

-« Monsieur le baron, la duchesse vous attend, »

Aranel entra dans l’antichambre, une des servante indiqua la chambre de la duchesse ou Aranel rentra sachant a peu prés ce qu’il allait dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Jeu 19 Mar 2009 - 17:11


La lune d'or berçait admirablement la nuit d'une chaleureuse lueur, aux éclats vermeilles, qui se distillaient en un parfum de sulfure envoûtant. Sur la voûte de verre, le reflet de la duchesse imposante se dessinait en un tableau de séduction sur le miroir froid. Les lèvres pulpeuses, elle jetait de grands regards de contemplation à son image tentatrice. Elle était encore vêtue d'un grand apparat, pourvu de dentelle et de soie. Le corsage opprimait sa poitrine, et la montait, haut, laissant émaner la douceur de la peau au travers du décolleté... A chaque inspiration, elle grossissait dans un mouvement délectable à tout œil masculin, même celui des plus prude. Avenante et séduisante, elle aurait fait tombé les géants dans sa couche.

Dans un délectable parfum de sulfure, elle séduisait son miroir délicat, s'éprenait de son reflet vertigineux, et l'essence même de toute la poésie de son corps. Une servante coupait cependant le grand spectacle de volupté. La petite Ludmilla, si séduisante et naïve venait annoncer la visite d'un mystérieux inconnu, en pleine nuit! Quel toupet! La duchesse aimait cela... un sourire illumina son visage à la venue de l'esclave.

« - Madame, Le baron demande une audience tardive. Dois-je le renvoyer?

- Non, non, Ludmilla. Faites le donc entrer.
Murmurait la duchesse, les lèvres pulpeuses. Ainsi, le baron souhaitait partager un instant de sa nuit? Oh, quelle délicate attention...

- Bien madame.»

Elle souriait radieusement, tendis que la servante allait chercher l'homme. Elle s'avançait délicatement, tendis qu'une cascade dorée tombait sur ses épaules. Les rubans de chevelure tombait avec grâce, et flottait au vent, accentuant la séduction et l'attrait de la dame avec éclat. Elle entrevoyait le corps masculin, s'avançant près d'elle. Elle fermait la porte à clé avec délicatesse derrière lui. Son regard sulfureux, incandescent, se posait en un brasier sur son cousin.

« - Oh! Baron... quelle surprise! Que me vaux cette visite nocturne? Avez vous quelques ennuis dont vous voudriez me faire part? Puis-je vous être utile en quoi que ce soit?»

Elle souriait, simplement, sincèrement, sous ses façades de maquillage délectable. Elle était vraiment belle ainsi, sous un autre jour. La marâtre semblait avoir disparu, ne laissant qu'un visage emprunt de bonté. Son rôle de maîtresse de maison était-il une façade? Elle se devait de le jouer. Elle observa son cousin avec la plus sainte curiosité.


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Jeu 19 Mar 2009 - 17:29

Aranel entra dans la pièce, la voix de la duchesse le vit un peu sursauter il ne l’avait pas vu. Cette dernière portait des vêtements mettant en évidence ses atouts corporelle mais le baron n’y prêta pas attention il avait une mission à remplir qu’il se devait de mener à bien.

-« Ma cousine, veuillez m’excusez de vous déranger aussi tardivement, non je n’est guère d’ennuie disons que je n’arrivais pas à dormir et je voulez vous faire part de quelques unes de mes réflexions, »

Aranel réfléchissait il devrait choisir ses mots avec soin, n’allant pas à l’essentiel tant qu’il ne serait pas fixer, il devait contourner et sonder et si le fruit s’avérer mur, croquer dedans.

-« Disons que je ne connais pas beaucoup votre famille qui est aussi la mienne, bien qu’assez éloigné, je désirais donc que vous m’en dites un peu plus sur vos cousins, cousines, frères et sœur, sachant à peu prés avec qui d’autre j’ai des liens sanguins, »

Le baron espérait que la duchesse mordrait à l’hameçon, enfin qu’elle partirait dans le sens que le demi-elfe voulait, pour lui permettre d’annoncer ses projets, et voir si sa cousine serait prés à le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Ven 20 Mar 2009 - 10:05



La duchesse afficha un air des plus surpris, toujours en posture et charme naturel. Sa bonté s'était soudainement métamorphosée en une expression ingénue, interloquée, où la bonne volonté transparaissait aisément. Ses longs cheveux blonds se mouvaient doucement vers l'arrière. Et elle s'essayait doucement, découvrant naïvement sa poitrine aux yeux du baron, sans même l'avoir cherché. Ronde et douce, elle se mouvait dans un relèvement perpétuel et avenant. La duchesse regardait cependant son miroir, semblait absente. Ses lèvres s'entrouvrirent enfin, pulpeuses et sulfureuses, semblable à un brasier de désir. Son regard perçant, infiniment séducteur dans le naturel, contemplait le beau baron. Ses yeux exprimaient la fouge de son émois, mais plus aucune hostilité, ni froideur, n'était à déplorer.

« - Eh bien... commença t-elle doucement. Notre famille est certes vaste... Mais j'avoue qu'il m'est difficile de cerner le but de votre soudaine interrogation...

Elle marqua un temps d'arrêt, contemplant le baron avec détresse, comm si elle eut besoin de son secours. Elle continuait dignement.

Notre plus proche parente est la famille ducale d'Erac. Il y a bien longtemps déjà, Lucilla avait laissé venir au monde deux filles. Melissandre, ma sœur, était le premier joyaux de cette couronne. Elle avait toutes les aspirations royales, que notre mère nous insufflait. Délicate et séduisante, elle est parvenue à ses fins, avant d'épouser un riche duc de notre haute société, me promettant directement à Arathor. Si j'ai conservé le duché de Langehack, par devoir patriotique intense, Melissandre n'a cessé de nous détester. Elle a diabolisé mon mari, et m'a affublé des plus horribles rumeurs... sans doute son mariage rapide l'avait elle marqué, jusqu'à prétendre une bâtardise d'Ashenie, sous je ne sais quelle lune. Mais, qu'importe. Je lui ai tout pardonné, il y a bien longtemps. Paix à son âme. Je n'en veux plus à personne, comme vous pouvez le constater...

Les yeux de la duchesse s'étaient animé, un bref instant, d'une lueur lacrymale intense, et toute son émotion se lisait dans son visage. On eut dit qu'elle eut été profondément blessée par sa sœur, qu'elle n'eut passé sa vie que dans l'ombre et la cruauté de cette dernière. Une larme perlait à ses cils... L'étrange reflet d'Ashenie se mêlait à son visage. Elles étaient bien du même sang...

De son union avec Charles d'Erac naquit le doux Trystan. Notre bon roi. Oh, quel doux bambin! Bien qu'il ne n'y eut jamais l'opportunité de le voir, j'ai entendu les plus douces rumeurs sur l'aveugle... Et ceci emplit mon cœur de joie, sachez-le. Son avènement au trône n'est que justice... et j'en suis terriblement fière.

Elle laissa un temps d'arrêt, posant sa main sur sa poitrine. Le regard danse, animé d'une braise d'émotion, une larme berçait ses yeux, sans daigner couler.

La seconde naissance n'est autre que la dénommée Astéride d'Erac. A quelques mois près, elle eut le même âge que la douce Ashenie. Voyez l'ironie du sort...?»

La duchesse se tu, ravalant ses larmes dans ses yeux noisettes étincelants. Elle contemplait le beau baron.


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Ven 20 Mar 2009 - 18:44

Aranel écouta silencieusement, ne fixant les réactions de la
duchesse, et guettant tout signe d’émotion, mais l’obscurité et le fait que la duchesse ne regardait pas fixement le baron, ne permit pas à ce dernier de voir clairement la réaction de sa cousine.

-« Et bien j’aimerais savoir clairement avec qui je
suis en lien, rien de plus… » dit le baron à la première question.

L’elfe écouta ce discours qui ne le convaincu pas, il avait entendu
trop de personne vouloir mettre fin à la vie du monarque et détestait ce dernier pour croire que la duchesse l’aime bien, enfin il espérait que cette dernière avait quelques chose à reprocher à son lointain cousin.

-« Mellisandre j’ai entendu parlait de cette dernière,
elle est décédé je crois ? Mais je crois que l’histoire sur Trystan n’est
pas clair, j’ai entendu beaucoup de personne le traitait de bâtard et vouloir le voir mourir, d’où peut donc bien venir cette haine ? »


Aranel parla avec un ton qui laissait entendre que l’elfe
savait qui voulait voir mourir le roi et que lui-même ne les considérait pas comme des traites.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Lun 23 Mar 2009 - 16:38



La duchesse s'était doucement levée sous la voix posée du baron, trahissant une haine palpable. Son visage marqué par la grandeur de l'émotion était porté, lisse, sous la danse des flammes. Elles l'éclairait doucement, tendis qu'un vent de délicatesse la rapprochait du baron. Ses longs cheveux dénoués soulignaient sa beauté, ravivée par l'émotion. Ses yeux noisettes perçaient lentement le regard du baron avec tact et douceur. Elle le regarda, interloquée, près de lui. Ils semblaient à présent que la confrontation était directe, sous la clarté lunaire, et que les aristocrates se tenaient l'un à quelques centimètres de l'autre. La poitrine de la duchesse effleurait presque le torse du marquis, dans son trouble émotif. La respiration lente, elle repris d'une voix chaleureuse, encore aigrie par l'émotion.

« - Je peine à croire que l'étique de notre famille, dont je soutiens haut les couleurs, soit ternis de quelques ragots et considérations de bâtardise de cette enfant royal. Il fut le légitime enfant de ma sœur, et, héritier de Langehack par extension, il symbolise un nouvel essor pour notre maison...
Mais que voulez vous dire exactement, baron?

Les yeux de la dame devenaient subitement sulfureux, plongeant dans le regard du marquis, tandis qu'un long siphon enflammé tournoyait dans le sien.

Avez-vous entendu quelques... mauvaises langues amener le discrédit sur notre famille? Et de quelle façon? Et que dit-on au monde extérieur...
Sachez que la convoitise exécrable du pouvoir, que poursuivait ma défunte et chère sœur, est une des armes de jalousie des plus vive. On raconte beaucoup pour s'accaparer quelques regards... quelques faveurs. On veut même se jouer d'Ashenie, profiter des innocences de ce bas monde... vous savez bien ce monde!
Le pays est trouble, et les temps sont dures, baron. Où se situe donc votre foi, en ce bas monde?»


Les lèvres de la duchesse dégageaient un parfum délicat. Sulfureuses, elle embraseraient bien des hommes, qui, loin de la débauche, s'en éprendraient d'un simple regard, par leur apparence charnue et désirable. La duchesse foudroyait d'un regard mêlant passion et soin le baron. Elle souriait...


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Lun 30 Mar 2009 - 22:29

Aranel resta neutre, tout ce déroulé come il le souhaité, la colère avant la complicité, en effet il espérait bien que la duchesse de Langehack rallierait ses plans machiavélique, cette dernière était un élément indispensable. Mais il pensa soudain à Ashenie, la pauvre enfant qui subirait bien des tourments, enfin cela était nécessaire, la vague de purification devait avoir lieu.

-« Je n’ai rien entendu de concret, mais il se trouve que j’ai rencontré bien des comploteurs dans ce royaume des hommes voulant détrôner notre cher cousin Trystan et je me demande pourquoi cela, enfin ses buts seront voué à l’échec car je ne vois pas qu’elle noble humain pourrait rallier cette cause, pourtant elle était je dois l’avouer admirablement bien construite, il ne manque que l’appuie d’un noble haut placé destiné à devenir roi ou reine, enfin je ne sais pourquoi je vous raconte cela, ses hommes ne doivent pas vous intéressé ni moi d’ailleurs, mais peut être pourrez vous me die que faire, prévenir le roi, ou ne rien dire, et laissé les choses se passé ? »

Aranel alla se poser un peu plus loin et joua avec un dé qui traînait dans le coin, une bonne image de tout ce qui se passait, un cube à six face, une chance sur six de réussir, et si cette chance fonctionner alors la partie était presque gagné.

- Ma foi, et bien je n’en ai pas vraiment je dois vous avouer, mes actes sont guidé par mes envies et mon ambition ainsi j’agis comme je le sens, néanmoins quand j’engage mon honneur je ne me détourne jamais de ma promesse, car l’honneur passe avant tout, mais ce sentiment est bien différent que la définition que l’on peut retrouver dans les livres.

Le baron alla s’asseoir sur le lit de la duchesse attendant une réponse de cette dernière, attendant même la réponse de la part de celle qui allait peut être l’aider à renverser la monarchie.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Dim 5 Avr 2009 - 8:27


La duchesse se tourna lentement vers son cousin, l'air interloqué et interrogateur. Complots, amours et trahisons se mêlait en une tempête dans son esprit dont l'intellect ressortait avec un éclat des plus vifs. Ses lèvres s'entrouvrirent un instant, tendis qu'elle regardait le baron, assis sur son lit, avec une passion accentuée par la lueur des flammes. Ses yeux brillaient.

Des complots dites vous? Comment cela? Quels dangers menacent encore ce trône? Diantre! Mon pauvre neveu doit bien souffrir de ces quelques ambitions nobles... Pour moi... rien ne vaut plus la peine d'espérer. La mort de mon défunt mari, et à présent il ne me reste que cette douce Ashenie... et le preux Aaran, dévoué à la guerre! Dieux, gardez mon enfant.

Une douleur inexplicable s'emparait de la voix de la duchesse. Elle songeait un instant. Sa voix sensuelle reprenait doucement.

Les complots menés à l'encontre de Trystan pourraient bien se retourner contre nous, baron. Voyez... Si le pouvoir lui est destitué, les successeurs directes, puisque Lilianna n'a donné aucune naissance, restent sa famille la plus proche. Astéride, Ashenie, Aaran, et moi même..., et enfin, vous. Et quelle entache sur notre nom que la destitution de Trystan. Quoi que la reine Lilianna m'importe peu, j'affectionne sincèrement mon cher neveu... Quelle âme pourrait bien vouloir tant de mal à notre famille? Ah! Le pouvoir! Une arme bien dangereuse... et néanmoins tant convoitée...

Une lueur s'élevait dans les yeux de la duchesse sur ces dernières paroles, tandis qu'elle s'avançait doucement. Elle était à présent à la hauteur du baron, devant lui, offrant une vue imprenable sur ses formes généreuses.

Mais peut-être pouvez vous m'en dire plus sur ces quelques complots, afin que nous sachions comment nous en protégez... Allons Baron... où se situe donc votre honneur?"

Une de ses mains effleuraient doucement la joue du baron, et glissaient jusqu'à ses lèvres, tandis que l'autre caressait le torse du baron avec habilité. Ils étaient seuls, et enfermés...


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Sam 11 Avr 2009 - 11:45

Aranel resta de marbre au toucher de la duchesse, il devait rallier la duchesse à sa cause, et cela à n'importe quelle prix, elle était un élément désormais essentielle dans ses plans, bien que pas irremplaçable, sa participation raccourcirait de plusieurs mois les préparatifs qui déjà prenait l'ampleur désiré par le baron.

« Oh en effet, mais apparemment ses comploteurs ne veulent pas la mort du roi mais se destitutions, sans pour autant en frappé sa famille, le roi sera toujours duc d'Erac, mais il n'exercera plus ses fonctions de roi pour laisser place à un autre règne, reste à déterminer qui, un parent de la famille royale sans doute, ou alors un autre qui établira une nouvelle dynastie ou beaucoup de poste seront à prendre, ou plutôt reprendre. »

Aranel recula de quelques pas de la duchesse pour se pointer devant la fenêtre ses yeux balayant la ville de Langehack, endormit à cette heure, bientôt le feu et le sang couvrirait ce royaume, la guerre était irrémédiable, tant que le peuple et le roi ne se serait pas trouvé, les conflits monteront et un jour exploseront.

« Que dire sur ce conflit, les feuilles sont tombé et la dorure royal c'est effrité, il ne reste plus désormais dans le cœur du peuple que l'amertume, mais il ne se soulèvera pas seul, il faut des nobles et des bourgeois pour les guider et les mener à la guerre, et des hommes sont prêt à cette guerre, vous duchesse qu'elle rôle prendrez vous dans cette guerre, protégerez vous votre roi ou rallierez vos la cause de la nouvelle idée? »

Aranel reporta son regard vars l'extérieur et chantonna une petite musique elfique, les paroles étaient peu compréhensible pour une humaine mais l'ère de la chanson donnait le ton du thème. Un air nostalgique et triste en prédiction d'un futur sombre et triste, comme était celui de Miradelphia, destiné à la guerre éternelle entre quatre race, une guerre qui fera couler bien trop de sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Mer 15 Avr 2009 - 14:19



La duchesse Esidenir suivait avec attention l’indifférence de son cousin. Un homme aux meurs sans doutes bien résistantes pour résister à la douceur féminine. La duchesse souriait un instant, et se plongeait dans les paroles de son cousin. L’homme semblait d’une ambivalence indécise, et si elle l’eut voulu, une lettre au duc d’Erac eut bien pu arranger la vision qu’avait le monde de son cousin. Un révolutionnaire conservateur ? Mais qu’était-il ! Ces propos restaient flous, sans que l’on pu deviner son rattachement, si bien que la duchesse pensait que ce plans était des moins bien organisés, à l’encontre des dires du baron. Non pas qu’elle manquait cruellement de confiance, mais les dires lui laissaient présager un avenir trop flou. Curieuse en somme, elle écoutait, sans un mot. Elle s’assit un instant sur son lit, songeuse, tandis que le baron fredonnait déjà ! Cette mélodie, pourtant si belle, semblait venir faire souffrir l’air d’une pensante atmosphère. La duchesse sourit un instant, tandis que sa voix sensuelle combattait enfin celle du baron.

« Un membre de la famille Royale ? Que voulez vous dire exactement ? Faut-il vraiment songer à prendre parti, en ces temps si troubles? La mort de mon mari, la tristesse de ma fille, et l’absence de réponse de mon fils ! Ah, scélérat, il te sied bien de m’accabler de douleurs ! ».

La duchesse possédait cette voix sulfureuse et altérée par l’émoi. Cependant, ses questions restaient en suspend.


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: rai   Mer 15 Avr 2009 - 14:30

Aranel arrêta de siffloter, la duchesse savait sans doute bien ou il voulait en venir, elle tourner autour du pot, et bien qu'en effet elle était attristé, elle devait savoir ce qui l'attendait, ee devrait choisir, car si une révolution se déclarait, ce ne serait pas qu'a Diantra qu'elle aurait lieu mais partout dans les royaumes, les paysans colériques par ses temps difficiles se léveraient et prostesterait contre les nobles.

-"Est ce ainsi que vous traiter un cousin qui vient vous conseillez, de scélérat, si je vous dit celà c'est pour vous conseillez et vous aidez, une guerre se déclare et vous ne pourrez restez en dehors, je ne suis pas là pour essayer de vous manipuler ou vous corrompre, je suis là pour vous prévenir de ce qui va bientôt se passer, maintenant c'est à vous de faire votre choix, servir un roi qui a chosiit d'exterminer une bonne partie de la population atteint de la peste au lieu de chercher à la soigner, un roi qui vous a dédaignez et renvoyez dans votre duché, pourquoi n'êtes vous pas à la cour? Pourquoi votre soeur et vous n'avez plus de contact, Maintenant je vous demande de chosir Esidenir, duchesse de Langehack, choissisait soit de protéger ce roi et de retrouvez votre duché brisé, ou alors de chosir la meilleur voie pour vous, de nous aider et par là aider votre ligné car nous gagneront, le peuple un efois levé est inarrétable, alors choissisez rejoignez nous et gagnez bien plus que ce que vous pourriez sous les ordres de votre roi, choissisez maintenant duchesse, rester fidéle à Trystan ou rejoignez nous les comploteurs!"

Aranel en parlant avait pris une voix terrifiante une voix d'elfe, une voix qui abattait tout les barrières éloquente dont la duchesse c'était remparé, une voix et un ton qui ne laissait pas vraiment le choix de la neutralité, un choix s'imposait, un choix cruciale pour la duchesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Ven 17 Avr 2009 - 17:24



La duchesse le levait promptement, embrasée par le ton qu’osait prendre son cousin envers elle ! Comment osait-il si mal interpréter ses paroles, et l’accabler de vains tourments, s’ajoutant à son malheur actuel ! Non ! Voulait-il la guerre ? Elle était plus forte que lui, à ce jeu ci. Et la défier revenait à signer un arrêt de mort. Son influence ne s’arrêtait pas à ses relations, et sa fille lui servirait facilement. D’autant qu’elle eut pu prétexter une tentative de viol… et le baron eut trouvé uniquement la déchéance. La voix de la duchesse s’élevait, irritée par les tourments des sentiments, comme bouleversée.

« - Votre simplicité vous lèse, Baron. Comment osez-vous croire que je m’adressai à vous ? Me croyez-vous indigne et irrespectueuse ?! Ma condition actuelle vous invite au respect baron, et je ne tolérerai plus ces écarts comportementaux ! Est-ce là votre seule supériorité ? Accabler une femme dont la douleur du deuil ne fait que se nouer sous la corde du mal que vous lui causez ?! Non, Aranel. La raison pour laquelle j’étends mon empire est simplement la volonté d’amour pour ma fille ! Ne nous accablez pas davantage en vains courroux…

Sa voix se calmait et rependait un ton doux, et calme, après cette tempête orageuse, à laquelle s’ajoutait l’arme de la glace.

A présent Baron, ne vous tourmentez pas davantage, et exposez-moi votre ouvrage… Que nos vies, la mienne, et celle d’Ashenie, puisse être épargnée d’une quelconque malfaisance… ! »

Lentement, elle levait ses yeux vers le baron. Elle attendait, contenue, belle par l’émotion, et pourtant digne.


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Ven 17 Avr 2009 - 18:35

Aranel retrova un certains came, il s'était laisé emporté, un comportement assez inhabituel pour un demi elfe, enfin les tensions qu'il avait autour de lui expliqué celà.

-"Excusez moi duchesse si mes paroles vous ont offensés, je me suis laissé emporter, le voyage m'a épuisé et je n'ai plus tout mes esprits, oublier donc ce que je vient de vous dire, vous ne semblez pas être intérrésé, je pense repartir demain pour Diantra,"

Aranel en parlant commença à se déplacer du coin de la fenêtre, marchant lentement avec une grâce elfique. Il avait parlerlentement, maintenant c'était à la duchesse de choisir, soit elle refusé ce que lui propos son cousin et elle n'en entendraitplus parle avant que celà l'atteigne ou alors elle choissisait lavoie de la raison et rentrer dans les rangs de la conjuration, elle tenait son avenirentre ses mains.

-" Bien, maintenant je e retire etvous souhaite bonne nuit, je naurais pas du penser quun personne de votre rang se rangerez dans nos rangs, enfin ses derniers resteront néanmoins assez fournit pour nous promettre le succés, madame je vous souhaite la bonne nuit et me retire."

Aranel en parlant effectua une révérence en ordre, ni troppoussé au risque de parraître trop asservi, ni trop courte au risque de parraître insolent.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Sam 25 Avr 2009 - 11:24



La duchesse se complaisait dans l’intrigue machiavélique, dont elle devinait la toile se tisser en un siphon grave et dangereux, refermant les trésors de la royauté en son centre. Là, s’élevait le puissant Trystan, étouffé, meurtri dans les dagues de la divine armée… Et sa précieuse Lilianna ! Oh, quelle douce vision de la contempler ainsi déshéritée, houspillée, déchue… Raillée au sein de cette cour où elle n’a assurément aucune place. Comtesse de Christabel, Duchesse d’Erac, Reine de Diantra… Une tâche dans la constellation familiale, un furoncle sur un corps divin ! Assurément, sa perte serait causée bien assez tôt… Là, le duché De Langehack, et son faste magnifique ! Grandiose et belle, l’image de la duchesse triomphant, vainqueur des troubles et des joutes, s’imposant de toute sa notoriété sur cette reine indigne… Elle comprenait bien le rôle de l’armée des divins, et la notoriété qu’ils représentaient. De l’autre coté de cette toile, et sur ses filaments meurtriers, se disposaient la garde, cernant, ça et là, la magnificence du roi. Et Ashenie, instrument de la volupté, serait un pion excellent sur cet échiquier tragique. L’arme ultime pour conquérir la cour, la magnificence faisant défaut à la pauvre reine, séduisant çà et là, la beauté d’un marquis, la grandeur d’un duc. Il fallait attendre, ce plan était une utopie inutile, et ne ferait que plonger le royaume dans un chaos dépravé. Cependant, Aranel se devait de conserver une relation avec elle, puisqu’ils étaient parents et se devaient de rester proche dans ces temps de troubles. La duchesse s’approcha d’Aranel, la démarche séduisante. Elle tournait, lentement, autour de lui, tandis que sa voix sensuelle s’élevait avec sulfure et désire.

« - Votre projet me laisse muette, Aranel, tant sa consistance me reste mystérieuse et tendre… La condition hérétique de la gente humaine, tant oppressée par ces régiments ridicules et obsolètes me laissent à penser que vos projets sont une salvation divine pour la condition de l’âme et de destin, marchant à sa perte dans la continuité des pas aveugles ! La difficulté de mon engagement à votre noble cause révolutionnaire n’est que la parenté que je garde au près de mon cher neveu, et de ma fille bien aimé, qui, malgré elle, serait dévolue dans un contexte de gratitude assurée … Pauvre Ashenie… la mort de son père l’attriste déjà tant… Comprenez, Aranel, que votre projet ne me laisse pas sans idéaux, et sans plans… mais revenez donc me solliciter lorsque la guerre aura cessé son carnage, et lorsque le roi fera son majestueux retour. Nous discuterons loin de toutes ces considérations, et peut être nous seront nous utiles, de façon réciproque…

La duchesse s’arrêtait, près de l’homme, et levait son regard, droit dans celui d’Aranel.

Je vous admire, je dois vous l’avouer, pour votre dévouement si grandiose… Vous avez tant d’ambitions… Peut-être puis-je vous aidez à trouver votre repos… le plus complet. »

La duchesse, souriait, belle. La porte était fermée à clé, elle le savait. Sensuelle, elle offrait son corps à la vue d’un homme. Comment y résister, lorsque la chasteté ne semblait appartenir qu’à sa fille?


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Mer 29 Avr 2009 - 17:11

Aranel se glissa vers la porte, et s'aperçut qu'elle était fermé. Comment cette porte avait elle pus être fermé. Enfin bon le Baron était fatigué et comptait bien allé dormir, son voyage l'avait exténue, il avait chevauché toute la journée, et cette chevauché lui avait ôte toute ses forces, et il comptait les récupérer seul!

Le Baron réessaya de rouvrir la porte mais cette fois en le montrant à la duchesse lui faisant comprendre qu'il comptait sortir. Cette dernière devrait lui ouvrir, elle n'allait pas le retenir prisonnier ici tout de même!

-Ma chère cousine, c'est assez drôle votre chambre est verrouillé, peut être auriez la clé, car je dois vous avouez que je suis fatigué et une bonne nuit de sommeil s'impose d'elle même, de plus je compte repartir d'assez bonne heure demain matin, il me faut rejoindre l'armée des Divins pour partir à Allona, vous ne voudriez pas que je sois fatigué le jour de la bataille et que j'y laisse ma vie,

Le Baron regarda autour de lui, il n'y avait pas d'autre issu que cette porte, et il devait trouver un moyen de sortir, il n'avait aucune envie de resté avec la duchesse plus longtemps dans sa chambre, et il comptait bien sortir d'ici, d'ailleurs cela commençait à l'énerver. Même s'il était entré ici de son plein gré il avait voulu testé la duchesse et maintenant qu'il savait à quoi s'en tenir il comptait bien partir d'ici.

Une idée traversa l'esprit du baron, une idée assez malsaine, mais bon il s'en fichait, si la duchesse refusait d'ouvrir il parviendrait à la forcer à ouvrir cette satané porte, même s'il y aurait des retombé cela ne serait pas sur lui, et il partait le lendemain même si ce n'était cette nuit même. Il aimait bien la duchesse car elle était une des seuls membres de sa famille, mais cela s'arrêtait là, et la duchesse ne semblait pas encore avoir compris cela.

La seule personne qui pourrait intéressée le Baron était Ashenie, mais leur lien de famille interdisait tout mariage au baron, et pis un détails dans sa cousine embêtait aussi Aranel.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Sam 9 Mai 2009 - 18:36



La duchesse regardait l’homme s’évertuer devant elle. Un fin sourire illuminait son âme d’une tendresse de machiavélisme. Il était enfermé, et elle feignait de se trouver dans l’étonnement. Habile dans sa mascarade, ses sourcils se soulevaient, marquant son visage d’une incompréhension. Ses lèvres voluptueuses s’ouvraient en emphase, déclarant toute l’attraction charnelle qui y était dévolue. Elle semblait atrocement surprise, la pauvre Esidenir. Lentement, elle s’approchait d’Aranel, sensuelle et délicate, l’effleurant doucement. Ses voiles tombaient doucement vers le corps du demi-elfe. Elle tentait d’ouvrir par elle-même cette porte, et la trouvait verrouillée. Elle soupira un instant, se mordant l’inférieur de la lèvre. Sa voix sensuelle raisonnait…

« - Ludmilla !... Ludmilla ! Bons dieux ! Mais que faites-vous ? Ludmilla ! »

Aucune réponse… exactement comme elle l’avait demandé. Elle se retournait lentement vers le baron d’Actellys. Sa voix sensuelle reprenait, tandis qu’elle s’approchait e lui. Ses yeux se plongeaient dans les siens.

« - Je suis navrée, Baron, mais il me semble que nous soyons prisonniers en ces lieux… Ah, quel triste sort. La clé n’est pas en ma possession… Ludmilla la garde le soir, afin de gérer mes visites… Oh ! Mais qu’est ce là ? Ne bougez pas… »

La duchesse avait brièvement pointé le visage d’Aranel, comme si quelque chose sur son visage était profondément grave. Elle offrait une vue magnifique à l’homme sur ses courbes magnifiques. Elle se penchait, et saisissait un mouchoir rosé, imbibé d’une substance au parfum doux.

« - Une entaille git sur votre front, seigneur… ah ! J’ose espérer que l’été n’aurait pas amené des insectes vénéneux… »

Elle pointait doucement le mouchoir vers le visage d’Aranel. Il était emprunt d’un aphrodisiaque des plus puissants, capable même de réveiller les chastes esprits. Visant sa virilité, le mouchoir émanait pourtant une odeur agréable, semblant être une mixture d’huiles adoucissantes. La porte était par ailleurs presque scellée. Le bois dur était presque une protection, et son épaisseur était telle qu’un madrier eut été requis pour la faire voler en éclat. La duchesse reprenait, tout en approchant sa main.


« - Ludmilla ! Ne craignez rien Aranel… Ludmilla ! »


Dernière édition par Ashenie De Sephren le Lun 11 Mai 2009 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Dim 10 Mai 2009 - 17:08


Aranel était étonné que la porte fut fermer et que la duchesse n'eut pas les clés mais il était impensable de lui dire directement sans la traiter de menteuse. Ah une situation bien délicate, le baron devait sortir de cet endroit, et il espérait que cela soit assez rapidement, la fatigue le rendait plus vulnérable, il tombait presque d'épuisement.

La duchesse réussi à lui faire peur, en lui parlant d'insecte vénéneux et autres, trop de mauvais souvenir du à l'empoissonnement de nombreux elfes à cause des drows. Mais Aranel après réflexions pensa qu'il ne s'agissait pas de quelque chose de bien grave, qui plus ais il avait par son aspect elfique une bonne résistance au poison animal.

Mais pourtant il devait avoir était piqué par un venin quelconque car sa tête se mit légèrement à tourner, la fatigue amplifiant l'effet, il se sentait... Plein d'une énergie et d'une force mystérieuse. Il ne savait pas d'où elle venait mais elle l'avait traversé et maintenant c'était installé dans tout son corps le rendant comme investi d'une présence divine. Comme si Arcamenel l'avait pris et lui avait soufflé en lui sa force, il se sentait au dessus de tout, et ne pensait qu'a satisfaire ses envies primaire.

Mais à cela s'ajoutait son énorme fatigue, qu'il elle ne pouvait pas être passer sous oublie juste par une piqure, si cette étrange force ne venait pas d'ailleurs. Et malgré ce nouveau désir, la fatigue l'obligea à s'asseoir. Il se sentait mal debout;, ses jambes lourdes, son esprit fugace, prés à chuter et l'entrainer vers les instincts primitif de l'homme.

Aranel s'assit sur une chaise prés de la fenêtre, la tête lui tourna légèrement, la fatigue n'était pas la seule responsable. La combinaison avec le poison de l'insecte n'aurait pas du avoir cette effet, quelque chose d'autre devait agir mais quoi? Un repas mal digéré peut être.

[Désolé pour ce post un peu merdique]
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Mar 12 Mai 2009 - 0:14


Etrangement, la main d’Esidenir effleurait sans peine le visage d’Aranel d’Actellys, alors qu’il était réputé pour sa méfiance, résultant de sa longue expérience à la cour des elfes, de laquelle quelques échos étaient parvenus à la duchesse De Langehack lorsqu’elle avait voulu s’informer des rumeurs du monde. La fatigue enveloppait sûrement Aranel de son manteau, laissant le soin à Esidenir d’atteindre le sommet de son petit jeu, par delà les mœurs interdites, garce au relâchement des sens et des reflexes. La duchesse triomphait lentement sur le corps de l’homme, qui, laissant le toucher s’effectuer, humait la délicatesse sulfureuse de l’aphrodisiaque parfumé. L’extase même du mouchoir imbibé se mouillait de spasmes odorants, chatouillant la narine afin de mieux s’infiltrer dans le corps d’une victime charnelle.

Le regard noisette et doux de la duchesse s’épanchait en une crème de triomphe sur les traits fins d’Aranel d’Actellys. Sulfureuse, belle et idéal, son souffle parfumé se mêlait à l’aphrodisiaque jusqu’au visage d’Aranel. La respiration proche d’un tel produit, tel quel le mouchoir passait directement sous le nez du demi elfe, laissait s’évaporer les odeurs du désir, qui prenait possessions des sens. Et l’effet était immédiat, de ce que voyait la duchesse. Le pauvre Aranel d’Actellys ne devait pas avoir une libido très développée… n’ais crainte, créature chaste de l’aube, la délicatesse d’une femme saurait épancher les flots écumeux jusqu’à lécher les rivages de l’extase. Les lèvres pulpeuses d’Esidenir s’arrondissaient, sa beauté rayonnait.

Elle regardait l’homme, épris d’une sereine fatigue. Si elle l’abattait, si seulement elle l’abattait, et Esidenir priait pour que cela arrive, alors il deviendrait son pantin, son jouet d’une nuit féline et câline, où, tour à tour, il incarnerait chaque favori d’un délicieux harem. Un plaisir sans fin guettait la nuit qui s’épanchait sur le duché. La mort du mari d’Esidenir octroyait une délicatesse importante à son rang, et la hissait vers des sommets.

Le pauvre homme semblait à l’agonie sur sa chaise, enveloppée de la douceur de l’aphrodisiaque. Selon les estimations de Zodorïn, la potion puissante réveillerait même les organes des dragons, et autres colosses généreux. Ainsi, les sens d’Aranel devaient être au seuil de l’embrasement, telle qu’elle le voyait. Et son bas ventre devrait bientôt devenir une épée plus solide encore que l’acier. Oh, la douceur de cette image laissait à Esidenir un sourire enchanteur, et elle balançait doucement les courbes de son corps, sous les plis divers de la robe envoûtante. Elle marchait d’un pas lisse et doux à l’oreille.

Elle se postait lentement derrière Aranel d’Actellys, souriante. Ses mains se massaient doucement ses épaules, avec la savante expertise de son doigté délicat et doux. Lentement, sa voix sulfureuse s’élevait, tendre et câline, toutefois sous l’apparat de l’inquiétude.

« - Seigneur d’Actellys ? Diantre ! Vous semblez bien mal, mon cher… quel malaise vous prend, délicat cousin?

Les lèvres de la duchesse s’approchaient avec expertise de l’oreille du baron, et susurraient avec émois, laissant évoquer un désir plus fort.

Puis-je vous apaiser d’une quelconque façon, mon puissant ? Puis-je satisfaire un quelconque désir afin que vous vous sentiez mieux...?»
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Sam 30 Mai 2009 - 1:01

Aranel sentit tout son corps se lever, plus particulièrement une partie précise de son corps, la duchesse était elle donc si attrayante que cela au point de lui éveiller tant de plaisir, de plus sa voix charmeuse n'arrangeais pas les choses. Le baron ne sut comment mais il sentit que sa cousine avait œuvré pour le mettre dans cette état, mais comment avait elle pus réussir, cela restait un mystère, le repas avait il était empoisonné, ou drogué!

La duchesse se mit à lui masser le dos, d'une manière agréablement douce, plongeant le demie elfe dans une transe de plaisir, il n'arriverais pas à tenir ses promesses et sentait un désir plus grand en lui.

A la question de la duchesse il se mit à penser à une seule réponse et se tourna vers Esidenir, cette dernière avait en effet bien du charme, mais à sa vue le Baron se rappela Ashenie, et le regard de cette dernière, ce regard qui lui rappelait son enfance et ses fautes, il ne recommencerait pas, même si là il était bien plus grand.

Aranel en vint à utiliser sa délicieuse drogue, la fiole du liquide bleuâtre qui l'avait bien souvent aider et l'aider toujours à oublier ses chimères et cauchemars, et surtout à lui enlever ses trop pleins d'alcool, bien que là il ne touchait plus à cela, étrangement d'ailleurs, mais il devrait s'en passer désormais ou tout du moins se limiter à une petite dose, s'il compter grandir dans la cour il devait être irréprochable et un alcoolique était assez mal vu.

Le baron se leva et s'écarta d'Esidenir avec dans on esprit un seul désir celui de boire sa potion et aller dormir, la potion coula dans son gosier pour aller agir sur son corps, mais l'effet ne fut pas aussi parfait qu'il l'attendait, il ne fit pas disparaître son désir totalement, ou tout du moins pas comme il l'était en entrant ici, il était toujours prêt à passer une nuit avec la duchesse, son corps l'était toujours tout du moins, mais son envie un peu amaigris, il hésitait, d'un coté la perspective du plaisir lui donnait envie de l'autre il n'en avait pas envie, enfin il n'avait pas envie de coucher avec Esidenir précisément.

-Très chère cousine je ne serais dire quelle sont mes désirs, si ce n'est celui de regagner mon lit pou rune bonne sieste et être prêt à partir demain matin rejoindre les troupes pour Allona, mais la porte est fermé, enfin peut être trouverons nous une clé, sinon je ne vois pas de moyen.

Aranel arriva à désirer qu'il n'y est pas d'autre moyen, mais il rejeta cette idée, il devait être reposé, et une nuit avec la duchesse ne le reposerait certainement pas, enfin il était entre deux choix, la duchesse était maître de son désir, si elle revenait à la charge il succomberait, et là les ombres de Lanhgehack les accompagneraient sûrement dans les draps du lit.

Sinon il regagnerait son lit de cette nuit seul, mais soulagé de n'avoir pas succombé. Le baron porta son regard vers la duchesse sachant qu'il n'arriverais pas à caché son état de désir, son désir qui était entre les mains de cette femme désormais. La potion n'ayant pas vraiment agis, elle l'avait relaxé mais pas atténué suffisamment ses pulsions.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Ashenie De Sephren
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Âge : 26
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Mer 3 Juin 2009 - 16:48


La duchesse massait savamment les épaules d’Aranel, et son torse, avec une subtilité légère. Ses doigts palpaient son corps, et quelques caresses s’égaraient, ça et là. Elle l’avait laissé saisir la potion, sans même intervenir, continuant son acte doux et délicat. Son parfum s’épandait lentement dans les atours de la pierre. Le toucher de ses mains était destiné à apaiser chaque parcelle du corps du demi-elfe, et apprivoiser chacune des parcelles de son corps tendu…

Elles parcouraient son corps avec habilitée, lorsqu’il se détachait lentement d’elle. Dans un regard doux et tendre, la duchesse contemplait l’homme essayé de se sauver malgré tout. Triomphante, elle savait qu’il ne réchapperait pas, elle en était persuadé, et, agissant ainsi, elle s’exemptait encore de tous soupçons. Son seul geste de massage n’avait plus qu’une connotation apaisante et enivrante, sans arrière pensée, puisqu’elle n’insistait pas.

Enfin, l’homme faisait part de ses désirs, au plus grand bonheur de la duchesse. Elle acquiesçait d’un doux signe de tête, compatissant et aux airs sincères. Son corps prenait une posture avenante dans la robe de soie, et jouissait d’une notoriété au sein de la beauté même. Enfin, Esidenir se figeait, et portait son regard sur la porte, toujours belle et sulfureuse. Sa voix sensuelle s’élevait lentement, fortement.

« - Ludmilla ! … Dieux, où est-elle encore ?! Ludmilla !...

Elle perdait espoir, alors que son corps se déportait lentement vers le baron. Sa marche gracieuse adhérait au sol, et se fondait dans un paysage hostile. Prédatrice subtile, elle attisait les feux du baron avec quelques atours chantants. Un instant de compassion illuminait ses yeux. Sa main effleurait lentement la joue du baron, presque maternellement, avec toute la sensualité d’une femme, au toucher si délicat et si intense… Sa voix s’élevait de nouveau, tendre et envoûtante, dans un murmure sensuel.

Ne vous inquiétez pas, doux baron, reposez…. Ah ! »

La duchesse semblait avoir glissé à cause d’Aranel, tant sa posture semblait l’avoir gênée dans son rapprochement. Hypocrite, elle avait parfaitement étudié sa culbute. Elle s’était rapidement pressée directement contre le torse d’Aranel, l’invitant à tomber directement sur le lit, derrière eux. Sa main gauche se rattraperait sur le matelas, posant son corps contre celui d’Aranel quand, dans la chute, son autre main dérivait accidentellement sur la virilité saillante du baron…
Revenir en haut Aller en bas
Aranel d'Actellys
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 729
Âge : 25
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   Sam 27 Juin 2009 - 16:52

Aranel essayait encore et désespérément de trouver un moyen de sortir, comme un loup en cage, sauf que cette espoir était vain, et voué à ne pas se réaliser. Il était enfermé ici, et en toute apparence cela à l'insu de la duchesse.

Cette dernière sembler être tout autant embêter que le baron, et ce dernier se laissa berner à croire qu'il ne s'agissait qu'une erreur, du à l'incompétence d'une servante, Ludmilla en l'occurrence. Fichu humaine qui n'était pas capable de rester à sa place.

Ce château devait être atteint d'une gangréneuse maladie, entre le garde du corps au manière pour le moins suspecte, sa réception assez étrange, l'absence du maître des lieux et pour finir une servante qui déserté son poste en laissant sa maîtresse enfermé.

Les humains,... races étrangement intrigante, avides, cupides, ambitieuse,... cela se résumer en bien peu de chose, mais la plus part des défaut était rassemblé, la mortalité conduisait à une bien étrange voie. Mais parfois il arrive que quelqu'un fasse l'exception et Ashenie semblait en être une.

Aranel ne connaissait pas beaucoup d'humain, dès son arrivé en terre humaine, il était tombé sur des humains pauvres d'esprits, et même sur une elfe vivant en terre humaine, cette pauvre semblait avoir était totalement infecté par cette race, Aranel ne s'était pas attardé.

Mais là, Ashenie apportait un peu de lumière dans la race des hommes, entre les comploteurs, des traites, des lâches, des bêtas, des bons à rien, des perfides,... Esidenir était quelqu'un d'étrange, bien qu'en tout point vertueuse en apparence, une partie d'elle sembler louche, et étrange, cette partie là inquiéter le baron qui n'arrivait pas à avoir d'opinion finit sur la duchesse.

Le baron n'eut pas le temps de parer la chute de cette dernière duchesse, celle-là lui tomba dessus m'envoyant sur le lit, tandis que sa main dérapa vers l'un de ses endroits sensible. Aranel ne réagit pas à la chute, et resta de marbre, avant de parler.

-Duchesse j'espère que vous n'avez rien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/journal-de-bord-f117/carnet-d-ara
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Enterrement de la Jeune Ashenie de Sephren et du Fier Aaran de Sephren
» Chasser les corneilles [Arsinoé]
» Entretien nocturne
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Langehack :: Duché de Langehack-
Sauter vers: