Partagez | 
 

 Visite surprise | Lilianna et Trystan

Aller en bas 
AuteurMessage
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 3 Juin 2009 - 15:44

Katalina tournait en rond. Voilà deux semaines qu’elle était de retour, qu’elle avait laissé derrière elle violences et douleurs et qu’elle avait retrouvé la vie à laquelle on l’avait arrachée sans aucun remord, et pourtant, elle n’arrivait toujours pas à réaliser. Pire, le malaise qui la rongeait en permanence allait jusqu’à lui couper l’appétit. Elle s’était sentie comme étrangère les rares fois où elle avait quitté sa chambre, si bien qu’elle avait limité au maximum cet exercice, finissant toujours par y retourner le plus rapidement possible, s’attirant des regards étonnés. Elle se demandait ce que devait penser Serramire de son étrange attitude, et Merwyn… Elle était distante, fuyait ses caresses et ses paroles de réconforts, se contentant le plus souvent d’hocher vaguement de la tête. Elle se trouvait bien ingrate, cruelle même de repousser ainsi celui qui l’avait tiré de griffes du drow, mais elle n’y pouvait rien. Les ravages de « Nhil » étaient encore trop proches pour qu’elle s’abandonne aussi facilement aux bras d’un homme. Tout ce qu’elle espérait, c’était que cela finirait par lui passer. Ca, et sa nouvelle et très dérangeante peur de l’eau.

Ce n’était guère étonnant, au final, quand on savait ce qu’elle avait vécu. Les deux fois où elle avait eu le droit de prendre un bain, quelqu’un avait abusé d’elle. Et si la première fois n’était « que » fortement dérangeante, la seconde avait été on ne peut plus traumatisante. L’appétit vorace des sombres dans les plaisirs de la chair était connu et reconnu, tout comme le fait que seul leur bien-être leur importait. Elle avait entendu, comme tout le monde, les histoires qu’on racontait sur les viols perpétrés par les drows, n’avait même pas fait l’erreur de les prendre pour des racontars de bonnes femmes. Mais, même ainsi, rien n’aurait pu la préparer à ce qu’elle avait vécu. Il lui arrivait souvent désormais de se réveiller, la respiration hachée, juste après avoir défunté noyée dans un cauchemar horrible de réalisme. Mais ce qu’elle n’avait pas pris en compte, c’est que cette terreur dépassait le stade du rêve. Elle s’était rendu compte de sa nouvelle phobie quand elle avait tenté de prendre un bain. Quand elle y repensait, elle se trouvait idiote et paranoïaque, à fixer ainsi le bac plein d’eau sans oser bouger, mais l’idée de recommencer lui refaisait horreur. Elle avait du rester immobile dix minutes, ne respirant qu’à peine, avant de se forcer à pénétrer dans l’eau. La panique ressentie, terrible punition venant châtier son audace impudente, lui avait arraché des hurlements terrifiés, alors qu’elle avait cru se noyer une nouvelle fois. Il lui aurait suffit de se calmer et de s’assoir, mais ce simple raisonnement était alors au-delà de ses capacités, son corps ne savait qu’une chose : de l’eau entrait dans ses poumons et il fallait se débattre pour ne pas mourir. Sans l’intervention d’une femme de chambre, ça aurait d’ailleurs pu finir par arriver… Quoi qu’elle s’était tant agitée que beaucoup d’eau s’était retrouvée hors du bain et que ce dernier avait menacé plus d’une fois de chavirer. Dès lors, la jeune noble n’avait pu prendre ses bains que debout. C’était certes moins pratique, mais c’était l’unique solution qu’elle avait trouvé.

Autre détail dérangeant, elle restait toujours maigre, trop maigre. Son visage avait beau être beaucoup plus reposé, elle ne mangeait pas assez pour retrouver son ancienne corpulence, gardant pour le moment la finesse d’une elfe, bien trop exagérée chez une humaine. Ce détail semblait déranger Merwyn, qui essayait par tous les moyens de la remplumer convenablement. Peut-être afin d’effacer les derniers sévices du drow, peut-être avait-il besoin d’oublier ce que sa belle avait pu subir autant qu’elle. Ne pas savoir devait être terrible, Katalina était restée n’avait encore rien lâché sur sa détention et il en était réduit à supposer. C’était peut être mieux ainsi. Il était parti en fin de matinée. Katalina n’avait aucune idée du lieu dans lequel il pouvait se trouver et n’avait rien fait pour y remédier. Ou qu’il aille, elle ne doutait pas de sa sécurité, et elle devait avouer qu’elle préférait pour le moment être seule. Elle contemplait son reflet dans un miroir quand on frappa à sa porte. Habillée d’une robe de nuit qui lui allait parfaitement avant sa capture, elle flottait désormais dans le vêtement. S’arrachant à la contemplation d’un reflet qu’elle peinait à reconnaitre, elle s’approcha de la porte mais ne l’ouvrit pas.

« Oui ?
- Dame Noblegriffon ? Le Roi et sa Reine viennent d’entrer en ville et affirment vouloir vous rencontrer.
- Le Roi et la Reine ? A Serramire ? Me voir ?
- En effet, ma dame. Ils ne vont pas tarder à arriver, aussi…
- Installez-les les dans mon salon, et assurez-leur que j’arrive le plus rapidement possible ! »

Même en allant vite, il lui fallut une bonne vingtaine de minutes pour choisir une robe convenable, surtout que le problème rencontré avec la robe de nuit persistait, la passer et s’arranger une coiffure qui ne la faisait pas rougir de honte. Pour cette dernière, elle se contenta du plus simple, lissant au maximum ses cheveux et les laissant retomber librement sur ses épaules et sur son dos. Elle espérait juste que le domestique l’avait prévenu assez tôt et que le couple royal n’avait pas eu à attendre trop longtemps. Se forçant au calme, elle ouvrit la porte de la chambre, traversa le très court couloir qui la séparait du salon, avant de finalement pénétrer à l’intérieur. La pièce était simple, assez grande mais peu décorée - bien que les meubles qui y trônaient étaient tous d’excellente qualité - elle restait agréable et lumineuse. Une table basse marquait le centre de la pièce, et étaient entourée par quatre sièges. Constatant bien la présence de Trystan et de Lilianna, elle se fendit d’une profonde et gracieuse révérence.

« Mon Roi, ma Reine, je suis impardonnable de vous avoir fait ainsi attendre… »

Elle se redressa et remarqua que la femme la plus puissante du Royaume Humain avait étonnamment changé, et en compris la raison quand elle vit une très mignonne princesse dans ses bras. Son visage bien terne comparé à ce qu’elle avait pu montré pendant l’enterrement du duc reprit quelques couleurs. Une princesse, à n’en pas douter. Il y avait des choses qu’une femme pouvait voir, et qui de toute façon était évidente. On n’habillait pas un garçon de la même façon une fille.

« Oh… Je ne savais pas… » Elle répéta alors son geste, bien que de façon bien plus modéré. « Enchantée, princesse. »

Intérieurement, elle ne put s'empêcher de grimacer, maudissant l'image qu'elle donnait. Elle qui était apparue pleine de vie et sûre d'elle au couple royal... Les gardes avaient-ils été bavards ? Leur avaient-ils conté son étrange comportement, sa phobie irraisonnée? Elle se demanda ce qu'il ressentait, à la voix ainsi changée. De la pitié ? Elle espérait que non...
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 3 Juin 2009 - 17:13

Eh bien voilà , Lyhann avait déjà presque trois semaines et elle allait merveilleusement bien. Les jeunes parents avaient de la chance dans l'ensemble elle était plutôt sage. Évidemment , elle se réveillait trois fois par nuit quand elle avait faim , mais il arrivait qu'elle saute quelques tétées en journée. C'était rare , mais cela arrivait et c'était la preuve qu'elle avait tout ce qu'elle voulait. De son côté , Lilianna s'était plutôt bien remise de son accouchement. Logique , puisque Trystan l'avait forcée à se reposer. Elle n'avait pas trop protesté , car elle pouvait profiter de sa fille au maximum. Elle dormait quand elle dormait , et s'occupait d'elle quand elle en avait besoin. Reine ou pas , elle était finalement une mère comme les autres. Et Lyhann serait une enfant comme les autres , elle ne serait pas une enfant pourrie gâtée. Quoique...

Peu de temps après la naissance de la petite , Lilianna et Trystan avaient appris qu'on avait enfin retrouvé Dame Katalina , enlevée par les drows. C'était une chance qu'elle soit encore envie après tout ce temps... Ils avaient su qu'elle avait été échangée contre une grosse somme d'argent. Lilianna en était venue à se demander pourquoi les princesses n'avaient pas bénéficié de ce traitement... Trystan estimait beaucoup la jeune femme , alors il avait décidé de lui rendre visite en Serramire. Lilianna avait tout de suite souhaité l'accompagner avec Lyhann. Il avait d'abord protesté , mais Lilianna l'avait fait plier en arguant le fait qu'elle allait bien et que la petite allait aussi bien. Ce petit voyage ne serait pas dangereux. Et puis il fallait bien l'avouer , elle manquait un peu d'air... Elle voulait profiter des beaux jours avant l'hiver.

Le voyage étant plutôt long , et ils emportaient quelques bagages avec eux puisqu'ils restaient quelques jours là bas. Lilianna avait tenu à préparer elle même le sac de la petite , souhaitant que rien ne soit oublié. Elle était un peu trop angoissée. Ariane lui était venu en aide , voyant que Lilianna avait quelques difficultés à choisir ce qu'elle devait prendre et ce qu'elle devait laisser. Si elle s'était écoutée , elle aurait absolument tout pris... Le jour du départ , elle avait habillée Lyhann d'une petite robe blanche et l'avait enveloppée dans une couverture légère. Ils partaient un matin et elle craignait qu'elle n'ait froid. Elle même était vêtue d'une robe claire , cintrée sous sa poitrine.

Le trajet avait été long , très long même. Au début , Lyhann n'avait pas vraiment aimé les mouvements du carrosse , parfois un peu brusques. Elle l'avait fait savoir en gémissant doucement , en pleurant parfois. Et puis elle s'y était habituée , et s'était endormie dans son couffin. Et Lilianna , avait quant à elle fini par s'assoupir , sa tête reposant contre l'épaule de Trystan. Elle ne s'était réveillée que lorsque Lyhann avait eut faim. Puis ils étaient arrivés. Trystan était descendu en premier , suivit de Lilianna pourtant Lyhann. On les avait alors introduit dans le palais de Serramire , puis dans les appartements de Katalina. Ils avaient attendu un petit quart d'heure , le temps qu'elle soit prévenue de leur arrivée. Elle était penchée sur Lyhann quand elle arriva s'excusant de son retour.

« Vous n'avez pas à vous excuser. Nous aurions dû prévenir de notre visite. »

Lilianna eut un sourire compatissant , remarquant la mine affligée de la jeune noble. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'elle avait vécu... Katalina remarqua alors Lyhann , dans les bras de Lilianna. Evidemment , elle n'avait pas pu savoir que Lilianna avait donné naissance à une princesse. Le sourire de Lilianna se fit radieux alors que Katalina saluait Lyhann comme elle les avait salués eux. Lilianna redressa alors légèrement Lyhann , qui était réveillée et mâchouillait son petit point. Oui , elle avait parfois quelques difficultés à sucer seulement son pouce...

« Katalina , voici , Lyhann. »

Petite princesse qui essayait désespérément d'attraper son pouce.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 3 Juin 2009 - 19:16

Alors que la voiture était secouée pa&r les cahots de la route, Trystan réfléchissait, serein alors que la tête de Lilianna reposait sur son épaule. Bercée par les cahots réguliers, elle s'était endormie, tout comme Lyhann qui avait pleuré au début du voyage, mais s'était finalement calmée. Heureusement d'ailleurs, car le jeune père n'étais pas certain de supporter des heures et des heures de route avec les pleurs d'un bébé comme seul bruit de fond. Déjà qu'il ne pouvait pas se distraire en regardant la route, alors si en plus, il n'avait que des pleurs, il risquait une migraine carabinée.

Ils faisaient route vers Serramire. Lyhann était âgée d'environ trois semaines et était un bébé en pleine forme. Lilianna s'était aussi remise de son accouchement difficile, retrouvant des forces grâce aux injonctions de son mari et aux petits soins de celui-ci, d'Ariane, d'Astéride et de ses dames de compagnie.

Il avait apprit que Katalina avait été libérée contre une petite somme d'argent rondelette et en était fortement soulagé. La pauvbre avait du vivre l'enfer... Il avait apprécié leur échange, comme il avait apprécié son intervention aux funérailles du duc. C'était une jeune femme intelligente et sincère, qui lui semblait une perle dans la noblesse.

Il avait donc décidé d'aller lui rendre visite, attendant qu'elle se remette pour faire irruption à Serramire et l'importuner. Après l'épreuve que Lilianna avait vécu, il concevait aisément qu'il fallait du temps pour se remettre physiquement. Psychiquement, c'était encore pire. Il avait fait part de son projet à Lilianna qui avait insisté pour venir, avec la petite. D'abord réticent, il avait fini par accepter, conscient que cela ferait du bien à Lilianna de sortir et de se changer les idées. Les jeunes parents avaient bien quelques cernes sous les yeux, signe que leurs nuits étaient courtes (ce qui était davantage vrai pour Lilianna que pour lui), mais sinon, ils étaient radieux grâce à leur petite merveille.

Enfin, la voiture fit halte à Serramire et l'on s'empressa d'aller au devant du roi et de la reine, de les aider à descendre de la voiture et de prévenir Dame Noblegriffon que je couple royal était là. Le duc, lui, était absent pour le moment. On les fit attendre dans un petit salon et enfin, la dame des lieux se présenta, confuse de l'attente. Lilianna devança Trystan en répondant qu'ils auraient du se faire annoncer avant.

- "Mais l'effet de surprise aurait été gâché."

Trystan avait ponctué ses paroles d'un petit sourire, adoucissant ses traits sévères. Sa voix était chaleureuse, un joli baryton réconfortant. Katalina sembla se rendre compte alors qu'elle n'avait pas deux, mais trois visiteurs, sembla confuse de son erreur, avant de saluer la princesse. Lilianna fit moins de cérémonies, et présenta simplement Lyhann à Katalina.

- "C'est un plaisir que de vous revoir Dame Katalina. j'espère que notre visite impromptue ne tombe pas mal? Peut-être aurions-nous du en effet vous envoyer quelque messager pour vous prévenir et vous laisser le choix d'accepter ou décliner notre visite."

Et implicitement, il lui demandait si elle était suffisamment remise pour les acceuillir et si leur présence ne la fatiguerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 3 Juin 2009 - 21:39

Une nouvelle fois, Katalina fut témoin de la complicité du couple souverain, et une nouvelle fois cela lui réchauffa le cœur - et elle n’allait pas refuser un peu de chaleur en ces temps difficiles. L’un commençait une plaisanterie et l’autre la terminait, dans un apparent hasard qui n’en était pas un aux yeux de la noble meurtrie. Mais en même temps, cela lui laissait un gout amer dans la bouche, car si sa relation avec Merwyn s’était annoncée prometteuse, elle doutait désormais sincèrement de son avenir. Le jeune homme semblait plein d’envies, contrairement à elle qui n’aspirait à rien d’autres qu’au repos. L’attendrait-il ? Elle ne pouvait pas en jurer, tout comme elle ne pouvait pas annoncer avec certitude si elle voulait lui demander. Elle aimait Merwyn, de cela elle était certaine, mais elle avait vu et ressenti ce qu’un mâle pouvait faire de ses attributs, malgré elle et au plus profond de sa chair et n’avait aucune envie de le revivre, même dans la douceur d’un ébat amoureux.

La noble porta ensuite son regard sur la princesse. Lyhann… Un joli nom, très joli même. Presque aussi joli que le bébé en question, adorablement mis en valeur par la robe simple qu’il portait. Question robe simple, Katalina n’était pas en reste. La sienne était presque pareil, plus grande bien sur, dans des tons plus neutre que le blanc de l’innocence, mais les mêmes manches longues, par exemple. Le but inavoué était pourtant évident : ne pas attirer l’attention. Nulle envie, bien évidemment, de voir les regards des gardes convergés vers elle quand elle se promenait dans le château - même si c’était désormais devenu assez rare pour attirer l’attention, malheureusement.

« Elle est magnifique, ma Reine. Le Royaume louera ce don que vous nous avez fait. »

Dans la bouche de certains, on aurait pu y voir un sous-entendu rabaissant pour Lilianna, une remarque destinée à lui rappeler son « unique rôle de mère porteuse ». Pas dans la bouche de Katalina. On y sentait une teinte de respect et d’admiration, de soulagement aussi à voir qu’il existait des choses aussi merveilles qu’un bébé à peine né. Voir la petite mordre son poing quand elle voulait son pousse lui arracha un sourire amusée.

« Vous êtes un don, princesse Lyhann. »

De nouveau, une étrange sincérité. Peut être parce que voir ainsi le fruit d’un amour lui donnait des raisons de croire qu’elle-même réussirait à briser les barrières qui la retenaient. Quand Trystan reprit la parole, elle tourna la tête vers lui et observa son visage. D’habitude sévère, il avait en cet instant le visage amical et bienveillant, et cela la troubla légèrement. Et puis, il y avait autre chose… Son Roi avait fait tout le voyage de Diantra à Serramire juste pour voir une noble qu’il avait croisé deux fois en tout et pour tout.

« Je vous en prie, mon Roi, suivez l’exemple de votre belle, et appelez moi Katalina. » Elle esquissa un léger sourire, mais un sourire qui sonnait faux. « Vous ne me dérangez pas, absolument pas. »

La question sous entendu, elle avait aussi cru la déceler, bien qu’elle n’en était pas vraiment sûre. Tout comme elle n’était pas sûre de vouloir y répondre. Mentir à son Roi n’était pas vraiment des plus… conventionnels. Mais il fallait parfois savoir s’adapter.

« Je vais très bien, et vous revoir est toujours un plaisir… surtout quand vous me faites l’honneur d’apporter votre premier-né. » ajouta-t-elle avec un petit regard attendri vers l’enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 4 Juin 2009 - 8:03

Lilianna eut un petit sourire , alors que Trystan parlait d'un hypothétique effet de surprise gâché. Sa voix était chaleureuse , ses traits détendus. Là , il était vraiment celui qu'elle aimait tant. Pour autant , elle n'aimait pas faire étalage de son amour pour lui. C'était quelque chose de « secret » en quelque sorte... Katalina remarqua alors Lyhann , réveillée dans les bras de sa mère. Lilianna ne fit pas de cérémonie et présenta simplement Lyhann. Un sourire plein du fierté illumina le visage de Lilianna , alors que Katalina complimentait le bébé. C'est vrai qu'elle était magnifique... Évidemment , Lilianna était sa mère , du coup , elle la trouvait forcément magnifique. Mais entendre cela de la bouche d'une autre , c'était autre chose. Elle détacha ses yeux de Lyhann et les posa sur Katalina.

« Le royaume aurait sans doute préféré un fils , mais je suis certaine que tout le monde sera sous le charme de notre petite princesse. »

Petite princesse qui émit un petit cri , tentant toujours d'attraper son pouce. Cela faisait quelques jours qu'elle essayait de sucer son pouce par elle même. Au début , il lui fallait un petit peu d'aide. Pour le moment elle n'essayait que ça , elle n'avait pas encore tenté d'attraper ses pieds. Selon Ariane , cela viendrait vite. Un bébé c'était très souple , alors mordiller ses pieds n'était pas un problème. Essayez donc de mordre vos pieds , vous aurez tout de suite l'air moins mignon. Lilianna caressa doucement le visage de Lyhann , qui délaissa son poing pour attraper les doigts de sa mère de sa petite main. Lilianna eut un sourire attendri , devant la petite qui cherchait à mettre ses doigts dans sa bouche. Lilianna eut un petit soupir , et laissant Lyhann faire , elle releva les yeux.

Elle eut un léger froncement de sourcils , alors que le sourire de Katalina lui paraissait forcé. Elle se demandait s'ils ne la dérangeaient vraiment pas. Après tout , avec tout ce qu'elle avait vécu , elle aurait peut-être préféré rester seule... Auraient-ils dû prévenir ? Elle aussi avait capté le sous entendu de la question de Trystan. Allait-elle bien ? Rien n'était moins sûr... Comment pourrait-elle aller parfaitement bien avec tout ce qu'il lui était arrivé ? L'horreur de la situation laissait Lilianna muette. Même si Katalina n'allait pas bien , elle n'allait pas chercher à la faire parler , se doutant sans trop de mal qu'elle n'en avait absolument pas envie.

« Oh , c'est sa première sortie. Il faut qu'elle profite un peu des beaux jours avant l'arrivée de l'hiver. »

Lyhann lâcha enfin les doigts de sa mère et eut un petit soupir de contentement. Elle était adorable dans sa petite robe blanche et elle était sage comme un ange. Lilianna regarda alors leur hôte , avec une petite étincelle dans le regard.

« Vous voulez la prendre dans vos bras ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 4 Juin 2009 - 8:21

Impressionnant comme la présence d'un bébé créait des liens entre les femmes. Lilianna ne connaissait absolument pas Katalina, sinon de ce que Trystan lui en avait dit et la réciproque était vraie. Certes, elles s'étaient vues à l'enterrement du Duc, mais il n'y avait là pas de quoi nouer de liens. Et voilà qu'il suffisait que Lyhann attire l'attention pour que Katalina se détende face au couple royal et que Lilianna lui présente la princesse comme à une amie.

Le roi suivait tout cela, muet alors qu'il laissait la noble complimenter le bébé... Un don... Lilianna le devança une nouvelle fois en expliquant que le royaume aurant sans doute aimé un garçon, mais sourit alors qu'elle vantait les charmes de leur fille. Ils auraient le temps de faire un héiriter, mais le roi n'étais pas prêt de tenter l'expérience, l'accouchement de Lyhann s'était trop mal passé pour qu'il n'en tienne pas compte. Il n'avait pas touché Lilianna depuis, la laissant se reposer et se remettre. Fort heureusement, il n'était pas de ces hommes pour qui le sexe était un besoin vital et n'était pas plus soumis que cela à la tentation.

Il attendrait.

Il sourit de nouveau alors que Katalina l'invitait à se débarasser des titres et à l'appeler simplement par son prénom.

- "Bien, Katalina."

Puis, il reprit, après s'être enquit de sa santé et avoir reçu une réponse assez conventionnelles :

- "Je ne sais pas si vous vous rappelez notre conversation quand vous êtes venue me voir la première fois, Katalina... j'ose espérer que si. Vous m'aviez proposé de venir vous rendre visite dans l'un de vos comptoirs avec mon épouse. Les circonstances ont rendu cela impossible dans l'immédiat et ce n'est certes pas un comptoir, mais puisque vous n'êtes pas venue à moi, je suis venu à vous."

Il y avait de la malice dans sa voix, alors qu'il évoquait des circonstances qui n'étaient pas forçément très joyeuses. Ses derniers mots auraient pu paraître un reproche, mais ce n'en était pas un, pas du tout, juste un moyen de la mettre à l'aise en lui rappelant cette entrevue. Oh de leur côté, l'empêchement avait été plutôt positif : grossesse de Lilianna et accouchement. Lequel avait failli mal se terminer. Et concernant Katalina, enlèvement par les drows, torture, séquestration... viol? Il avait vu ce qu'ils avaient fait aux princesses, alors il pouvait imaginer sans mal l'état de Katalina.

- "Nous serions venus vous rendre visite plus tôt, mais l'accouchement a été difficile et Lilianna avait besoin de se reposer avant d'entreprendre le voyage."

Si Katalina n'était pas au courant pour la princesse, elle n'était pas non plus au courant que le roi avait retenu sa respiration durant 4 jours alors qu'elle oscillait entre la vie et la mort. Lilianna proposa alors à Katalina de prendre la petite dans ses bras, chose qu'en général, toutes les femmes voulaient, mais n'osaient pas forçément demander...
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 4 Juin 2009 - 9:33

« Elle aura tout le temps de courir le monde et d’en explorer les merveilles, mais une petite initiation ne fait pas de mal, je n’en doute pas. »

Quoique… Lyhann avait en fait peu de chance de courir le monde. Princesse elle était et à Diantra elle grandirait, à priori. La remarque du Roi quant à sa proposition arracha un sourire à Katalina, qui en profita pour se remémorer leur première rencontre. Une rencontre qui appartenait à un passé révolu, où elle vivait encore dans une certaine innocence. Oh, elle n’était pas pure, loin de là, et sa profession l’avait déjà obligée à faire des choses peu avouables, mais elle possédait encore cet étrange sentiment, cette certitude tranquille que le malheur ne touchait que les autres. Jamais elle n’aurait cru être victime d’un viol ou de la barbarie des drows. D’ailleurs, « Nhil » l’avait-il choisi entre toutes uniquement pour sa fortune, ou aussi parce qu’elle assurait désormais en grande partie le ravitaillement de l’armée ? Difficile à dire… Elle esquissa alors un sourire, et non feint cette fois.

« J’ai de la chance de jouir de la sympathie d’un Roi aussi patient que vous. Beaucoup m’aurait rappelé à l’ordre, pour avoir ainsi oublié mes engagements. C’est une faute qu’il me faudra corriger au plus vite. »

Un instant, son regard pétilla, sa voix retrouva son éclat et elle redevint la jeune femme pleine de vie que Trystan « connaissait ». Un instant seulement, où la malice de son souverain lui fit oublier les horreurs. Sans vraiment savoir pourquoi, ce qui aurait pu être pris comme une maladresse - rappeler à un ancien prisonnier qu’il avait jadis gis entre quatre murs - lui fit du bien. Merwyn la couvait, le château la couvait, et elle s’enfermait dans cette surprotection, jusqu’à avoir toujours légèrement peur quand elle quittait sa chambre. Le roi lui discourait avec elle comme avec une personne normale. Elle ne l’aurait pas demandé d’elle-même, mais se voir accorder cette faveur était tout de même… libérateur. Sa dernière remarque l’intrigua légèrement. L’accouchement s’était mal passé ?

« Eh bien, la Reine rayonne malgré tout. Mais ce n’est pas étonnant, avec un gardien aussi dévoué que vous pouvez l’être. »

Elle croisa alors le regard de Lilianna et esquissa un léger sourire, tout aussi sincère que le précédant. Etrangement, elle se sentait plus à l’aise avec eux qu’avec Merwyn. Peut être parce qu’elle ne les avait pas trahis, eux… Quand la Reine lui proposa de tenir son enfant, elle se figea une petite seconde, incertaine. Elle était certaine que beaucoup à la Cour ce serait pendu pour jouir d’un tel privilège, ne touchait pas l’unique héritière vivante qui veut, après tout, mais elle hésitait malgré tout. Mais elle était femme, et il y avait des choses trop tentantes pour être refusées, elle hocha donc doucement la tête, presque timidement, sans pour autant faire un geste pour s’en saisir.

« Ce serait une joie, bien entendu... »
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 4 Juin 2009 - 10:24

Courir le monde... A vrai dire Lilianna avait du mal à imaginer Lyhann loin d'elle et de Trystan. Elle était encore tellement petite... Elle n'osait pas encore l'imaginer plus grande. Certes , il viendrait forcément un moment où elle n'aurait plus un besoin vital de ses parents. Mais ils avaient encore le temps , elle n'avait que trois semaines. Qu'elle fasse déjà ses nuits avant toute chose... Rien ne pressait. Lilianna ne voulait pas qu'elle grandisse trop vite , trop rapidement soumise au protocole. Trystan était prévenu , sa fille grandirait comme n'importe quelle petite fille. Sauf qu'elle , elle ne manquerait de rien. Mais ce jour là c'était la première sortie de Lyhann et Lilianna se força à ne pas trop penser à l'avenir de la petite , chose qu'elle faisait un peu trop souvent.

Lilianna n'avait pas vraiment connaissance des détails de la rencontre entre Katalina et Trystan et elle ignorait qu'elle lui avait proposé de lui rendre visite. Il ne l'avait pas oublié et grâce à cela ils avaient pu rendre visite à la jeune femme , pour prendre de ses nouvelles. Elle disait qu'elle allait bien , mais Lilianna voyait bien que non. Trystan n'avait pas sous les yeux son corps émacié , ses traits tirés , ses yeux cernés... Son corps ne pouvait mentir. Ce qu'elle ne disait pas , son corps le montrait. Sans doute n'aimait-elle pas cela du tout. Et c'était compréhensible.

« Au vu des circonstances , je ne pense pas que des réprimandes soient nécessaires. Vous êtes toute pardonnée. »

Son ton était mi-sérieux , mi-amusé. Que la noblesse comporte des personnes de caractère n'était selon elle pas un mal , mais un bien. Elle en avait bien assez de ces diktats où tous suivaient la même voix. Trystan évoqua son accouchement difficile et Lilianna eut un petit soupir. Trystan semblait avoir un peu de mal à réaliser qu'elle allait bien , que c'était terminé. Elles allaient bien toutes les deux et c'était l'essentiel. Elle espérait par contre que son époux ne soit pas complètement pétrifié à la simple idée de la toucher. Parce que depuis qu'elle avait accouché , il ne l'avait pas approchée. Certes elle avait eu besoin de repos , mis s'il continuait ainsi cela serait gênant ! Elle eut un petit rire.

« C'est aussi ma première sortie depuis la naissance de la petite. »

Trois semaines qu'il la forçait à rester au lit ! Bon , le côté positif c'était qu'il passait énormément de temps avec elles. Ce n'était pas négligeable. Voyant que Katalina semblait grandement attirée par la petite , elle lui proposa de la prendre. Beaucoup de femmes avaient cette envie de prendre un bébé dans leurs bras. Ariane par exemple , s'emparait de Lyhann dès que sa mère avait le dos tourné.

Lilianna s'approcha de la jeune femme et elle déposa doucement Lyhann dans ses bras , lui indiquant comment soutenir sa tête et son petit corps. Lyhann s'agita doucement , comme dérangée par ce changement de bras. Eh oui , elle était habituée aux bras de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 4 Juin 2009 - 16:13

Tout le temps de courir le monde et d'en explorer les merveilles...

Moui, mais sous bonne escorte et en voyage diplomatique alors. Quoique Trystan n'était pas prêt de lâcher Lyhann, il n'avait que trop en tête l'image des princesses suppliciées par les drows... En plus, avec les Nobles qui s'agitaient et souhaitaient le destituer, il n'osait pas non plus laisser Lilianna aller seule où que ce soit. Ce serait un trop bon otage ou élément de pression. C'était bien sûr une déclaration de guerre de retenir la reine contre son gré, d'en faire une prisonnière ou un otage, mais il se disait que certains étaient assez tordus pour tenter le cou. Et cette hardiesse, serait surement couronnée de succès en plus.

Katalina sembla retrouver de son alan d'autrefois alors que trystan faisait allusions aux évènements le plus naturellement du monde. Et non, il n'était pas du genre à surprotéger les gens. Même Lilianna, il la mettait souvent devant l'évidence, même si cela faisait mal et qu'il s'en excusait après. Mais il trouvait ça idiot d'éviter de parler de certaines choses, de faire comme si il ne s'était rien passé. Lilianna répliqua qu'au vu des circonstances, elle était toute pardonnée et Trystan reprit derrière elle :

- "Tut tut je ne veux pas le savoir... Katalina, je me demande comment vous allez réussir à vous faire pardonner cet affront auprès de ma royale personne."

Encore une fois, le ton était léger, amical, presque complice. Olala, mais c'est que Lilianna l'avait vraiment changé pour réussir à le rendre aussi chaleureux si facilement. Bon, en même temps, il ne se l'expliquait pas, mais il était à l'aise avec KAtalina. Mettons cela sur le 6e sens, plus développé suite à la perte de la vue.

Il fit alors allusion à l'accouchement difficile de Lilianna et Katalina eu la délicatesse de ne pas insister, se contentant de dire que Lilianna était resplendissante, surement grâce à ses bons soins.

- "Oh et à quelques heures entre les mains de ses dames de compagnie aussi, les nuits sont courtes en ce moment."

Frappera, frappera pas? Lilianna aura-t-elle le cran de lui mettre une tape de protestation devant Katalina alors qu'il la charriait ou se retiendrait-elle et lui ferait payer plus tard? La jeune noble accepta alors de prendre la petite et Lilianna la lui donna. Katalina avait-elle des envies de maternité aussi? Il se demandait si elle était la promise de Merwyn et si ils se marrieraient un jour... Si elle avait été traumatisée par les drows, l'approcher devait être très difficile... Il fallait regagner sa confiance maintenant.

Et pour cela, il n'y avait que la patience.
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Ven 5 Juin 2009 - 17:29

La jeune noble eut beaucoup de mal à retenir un rire amusé, alors que Trystan continuait dans sa lancée, prenant un ton et une attitude bien éloignée de la réputation dont il jouissait à la cour. Pardonnée, pas pardonnée ? Difficile à dire, tout comme il était difficile de savoir s’il jouait seul ou si Lilianna était sa complice. Après tout, c’était possible, Katalina les imaginait assez proche pour deviner leurs intentions mutuelles sans avoir besoin de se concerter. La Reine pouvait très bien s’être insérée dans la petite comédie de son époux, s’adaptant sans peine à des règles qu’elle découvrait au fur et à mesure. Les deux scénarios étaient possibles, et peut-être même que les deux concernés auraient été bien en peine de trancher. Il y a des choses qui ne concernent que le cœur et que la raison ne peut appréhender dans sa globalité. Martyre bien que fautive, la miraculée écarta légèrement les bras et les laissa retomber le long de son corps, mimant l’abattement et le désespoir. Et contrairement aux jours précédents, il ne s’agissait bien d’une triste réalité mais d’un jeu. Une sorte de répit.

« Je me le demande moi-même, Sire. Vous proposer de quoi vêtir votre princesse sera la moindre des choses, mais j’ai bien peur d’être votre débitrice pour un long moment. »

La petite princesse… Lyhann était vraiment adorable, et c’était presque étonnant qu’elle ai causé autant de soucis à ses parents. Katalina se demanda un instant ce qu’avait pu ressentir Trystan. Ils ne s’étaient pas étendus sur la question, et c’était tout à fait compréhensible, mais à cause de ça, elle n’avait aucune idée de ce qui avait pu vraiment se passer. Lilianna avait-elle faillit mourir ? A la voir ainsi, en pleine forme, on était en droit d’en douter, mais si cela c’était passé trois semaines plus tôt… Bien qu’ayant perdu en partie la notion du temps qu’avait pu durer sa détention, elle estima que la naissance de la petite s’était produite au début de son retour vers le Royaume des Hommes. Elle frissonna légèrement et s’enlaça une petite fraction de seconde, mal à l’aise, avant de s’en rendre compte et de forcer ses bras à s’aligner le long de son corps. Ne plus penser à ça, surtout pas.

Et puis, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, elle se retrouva avec une petite dans les bras. Sentir le petit corps plein de vie protester de se voir ainsi priver de sa mère lui fit une drôle de sensation. Elle commença doucement à la caresser, cherchant à l’apaiser. Une main posée sous la petite tête délicate, elle avait l’impression de tenir un joyau, encore pur et innocent, préservé des atrocités d’un monde dur et cruel. Une vie nouvelle qu’il fallait protéger, qu’elle protégerait. Katalina avait toujours été une royaliste convaincue, mais il s’agissait de quelque chose de différent. Il ne s’agissait plus de convictions politiques. Après avoir vécue ce qu’elle avait vécu, elle souhaitait juste faire en sorte que cette flamme naissante ne s'éte.

Malgré elle, elle sentit des larmes perler au coin de ses yeux. Alors qu’elle berçait tendrement Lyhann, comme s’il s’agissait de la chose la plus précieuse au monde, elle était assaillie par des émotions contradictoires et impétueuses. Elle laissa échapper un léger soupir qui en disait long, avant de la remonter légèrement vers son visage et lui sourit. Un sourire peut-être un peu triste, peut-être un peu fataliste, alors que quelques larmes quittaient leur logement pour s’en aller courir le long de ses joues, mais un beau sourire. Elle approcha encore un peu sa tête, et murmura faiblement afin que seule la concernée l’entende.

« Je suis sure que tout se passera bien pour toi, Lyhann. Tu as des parents qui t’aiment, et qui feront tout pour que tu puisses t’épanouir. » Elle fit une pause, ravalant un sanglot qui lui remontait le long de la gorge, et c’est d’une voix légèrement étouffée qu’elle reprit. « Brille, petite Lyhann… Brille, c’est tout ce que je te souhaite. »


Dernière édition par Katalina le Sam 6 Juin 2009 - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Ven 5 Juin 2009 - 18:39

Lilianna eut un petit sourire alors que Katalina proposait de vêtir Lyhann pour se «faire pardonner». Eh bien , en tout cas , la jeune mère ne disait pas non. Trouver des vêtements de bébés n'était pas une chose si aisée que cela. De beaux vêtements de bébés. Ben oui , Lilianna voulait à tout prix que Lyhann soit resplendissante dans ses petites robes. C'était peut-être idiot , mais tant pis. Et puis toutes les mères veulent le meilleur pour leur enfant , non ? Et Lilianna aimait Lyhann au moins autant qu'elle aimait Trystan , mais de façon bien évidemment différente. Lyhann était la chair de sa chair , sa fille , désirée et aimée avant même sa naissance. Non vraiment , rien n'était trop beau pour elle. Lyhann avait le droit à tout , absolument tout... Lilianna eut un petit sourire.

« Un bébé grandit vite , j'ai bien peur qu'il faille sans cesse renouveler sa garde robe. »

Surtout jusqu'à ses un an. En général les bébés grandissent plutôt vite les premiers mois de leur vie. Peu de temps avant leur départ , Ariane avait tenu à lui montrer les quelques vêtements de Lilianna qu'elle avait gardé. Lilianna avait du mal à s'imaginer aussi petite , en voyant ces petites robes. Tout comme elle avait du mal à imaginer Lyhann plus grande... Mais bon , elle n'avait pas le choix. Un jour ou l'autre sa princesse deviendrait une belle et grande jeune fille. Et là , les ennuis commenceraient. Heureusement , ils avaient de longues années pour s'y préparer.

Ils passèrent rapidement sur son accouchement difficile , alors que Katalina lui disait qu'elle était radieuse. Trystan ne put s'empêcher de faire une remarque et Lilianna fit la moue avant de répliquer du tac au tac :

« Les nuits sont toujours courtes avec toi. »

Pas dur de capter le sous entendu. Non mais ! Bon , évidemment , elle dormait un peu mieux avant , mais se réveiller pour donner le sein à Lyhann n'était pas un problème. Trystan se levait la plupart du temps et lui amenait la petite , pour ensuite la recoucher. C'était un peu moins dur pour lui , puisqu'il ne dormait pas très longtemps en règle générale. En général , Lilianna avait tôt fait de se rendormir une fois la petite rassasiée. Dans les bras de sa mère , la petite se frotta les yeux.

Lilianna demanda à Katalina si elle voulait prendre Lyhann dans ses bras et Lilianna déposa la petite dans ses bras , doucement. Lyhann parut un peu incommodée d'abord , puis elle ne protesta plus , peut-être un peu curieuse de découvrir la personne qui l'avait prise dans ses bras. Lilianna ne s'attendait pas à ce que ce simple geste provoque de telles réactions chez la jeune noble. Elle n'entendit pas ce qu'elle disait à Lyhann , mais elle vit bien les larmes couler sur ses joues. Elle se mordit la lèvre , bien désolée pour elle. Elle s'approcha d'elle et reprit doucement Lyhann. Elle se dépêcha d'aller déposer Lyhann dans les bras de Trystan , avant de revenir vers Katalina. Lilianna l'attrapa doucement par les épaules.

« Oh , ne pleurez pas , ne pleurez plus. Tout va bien maintenant , vous êtes chez vous , il ne vous arrivera plus rien. Tout va bien. »

Elle n'avait pas envisagé des réactions aussi vives chez la jeune noble.

« Les choses ne peuvent que s'arranger maintenant. »

Lilianna était une femme qui comprenait trop la souffrance des autres pour ne pas essayer de les apaiser. Elle faisait preuve de douceur et de compréhension , et ne brusquait pas Katalina. Elle ne la connaissait guère , mais elle cherchait à la rassurer et à la calmer , avant qu'elle ne s'effondre véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Sam 6 Juin 2009 - 11:41

Trystan approuva la remarque de Lilianna, hochant la tête, en souriant, rajoutant avec une pointe de malice :

- "Il me semble que c'est un bon début... Vous voilà ma débitrice pour les 20 prochaines années au moins dans ce cas."

Et oui, habiller la princesse, c'était une excellente idée, mais Katalina n'avait pas précisé combien de temps... Au diable l'avarice, Lyhann aurait le droit aux plus belles tenues pendant au moins 20 ans, et c'était très bien ainsi. Non pas qu'il exigea réellement réparation auprès de la noble pour se faire pardonner son manque de parole. Cela n'était qu'un jeu, un moyen de la détendre et qui sait? de pousser les relations au delà de simples affaires.

Katalina ne le savait peut-être pas, mais elle avait devant elle une facette du roi que peu connaissaient. Il était détendu, serein, plus jeune d'une certaine façon. Il y avait un Trystan côté scène et un Trystan côté coulisses et en l'occurrence, il s'était dépouillé de son manteau de roi pour endosser celui de... de quoi au juste? Roi, oui, tout de même, mais il ne venait pas parler affaire avec elle, non, il venait lui apporter son soutien et lui montrer que son sort n'était pas indifférent à la royauté, que ce soit le roi ou la reine. Certains auraient pu voir là une manoeuvre politique, un moyen subtile de s'attirer l'amitié de Katalina et de gagner ainsi son argent.

Certaines auraient pu oui.

Il décocha un sourire moqueur à Lilianna alors qu'elle lui répliquait que les nuits étaient toujours trop courtes avec lui. C'était vrai, mais au moins, durant ses insomnies, ne la réveillait-il pas. Et puis, elle n'avait pas à se plaindre, il était assez dévoué et patient, se levant pour apporter Lyhann à sa mère, prenant même la peine de la changer tandis que maman se rendormait. Un vrai papa poule. Incroyable, non?

- "C'est vrai, mais tu ne devrais pas t'en plaindre, si j'avais été un gros dormeur, je t'aurais laissé la joie exclusive de te lever la nuit."

Mais voilà que le ton badin fut remisé au vestiaire, alors que Katalina s'emparait de la princesse et lui chuchotait quelques paroles qu'il ne parvint pas à identifier, mais dont il saisit la gravité. Comme la vague de détresse qui émana de Katalina alors. Impuissant, il se contenta d'attendre, mais Lilianna, non. Elle reprit le bébé, le donna à son père, un peu surpris. Il cala Lyhann contre lui qui émit à peine une petite protestation, et posa sa main sur son ventre, comme pour l'apaiser ou la protéger.

Quant à Lilianna, elle semblait s'être approchée de Katalina et c'est ainsi qu'il apprit qu'elle pleurait. Elle tenta de la rassurer, lui disant que maintenant, elle était en sécurité, qu'il ne fallait plus pleurer. Mais avait-elle seulement eu l'occasion d'ouvrir les vannes une bonne fois pour toute et de déverser son horreur? Il se le demandait.

- "Katalina..."

La voix du roi était douce et grave, apaisante.

- "Je n'ose imaginer ce qu'il s'est passé, ce que l'on vous a fait subir, ni comment on peut continuer à vivre quand on a connu l'horreur... j'imagine que la vie doit sembler moins colorée, fade, comme si vous étiez spectatrice d'une pièce qui se joue sans vous. On ne peut pas effacer ce qu'il s'est passé... Juste laisser le temps faire son oeuvre... Et ses proches. Vous n'êtes pas seule Katalina et Lilianna a raison, le pire est derrière vous maintenant. Mais si vous avez besoin de quoique ce soit, je suis près à vous l'offrir, si cela est dans mes moyens."
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Sam 6 Juin 2009 - 12:58

Quand elle sentit qu’on lui enlevait Lyhann, Katalina se rendit compte de ce qu’elle était en train de faire et de l’image qu’elle donnait d’elle-même. Néera, qu’elle détestait se montrer aussi vulnérable. Il y avait une chose que le monde des affaires lui avait appris, c’était que beaucoup se jouait sur les apparences. Il fallait savoir se montrer fort à défaut de l’être vraiment. La jeune noble avait toujours réussi à se montrer dure et intraitable, non pas par plaisir mais par nécessité. Femme, elle évoluait dans un monde fermé qui tolérait sa présence avec une petite moue pensive, comme s’il était continuellement à la recherche du moyen de se débarrasser d’elle. Et voilà qu’elle se laissait aller à pleurer en public, devant le Roi et la Reine. La vérité, c’était que Katalina était lasse de cette forteresse qu’elle dressait continuellement entre elle et le monde. Cela la fatiguait déjà avant, mais les choses étaient désormais pires. Elle avait l’impression que tout le monde attendait de sa part un rétablissement rapide, comme si elle n’avait qu’à reprendre le cours de sa vie. Tous voulaient oublier, tous le pouvaient… Sauf elle. Elle essayait pourtant, elle ne voulait rien de plus qu’oublier ce qu’elle avait pu subir, mais c’était impossible. A chaque fois que Merwyn ou n’importe qui n’autre la touchait, elle avait l’impression de sentir les mains de « Nhil » ou de son insidieuse sœur. C’était idiot, injuste même, et c’est pourquoi elle ne disait rien et subissait.

Et voilà que la Reine suivait le même chemin. Comme les autres, elle semblait persuader que la toucher était le meilleur moyen de la réconforter. Peut-être parce que c’était une réaction naturellement ancrée en l’être humain. La mère berçait doucement son enfant, la femme enlaçait amoureusement son mari, le protecteur cherchait donc naturellement à protéger la victime du monde grâce à ses bras. Et puis, il y avait cette volonté de communiquer un peu de chaleur et de soutien à travers ce geste simple et sincère. Comme si la parole n’était pas suffisante. Tout allait-il vraiment si bien ? Elle était certes chez elle, entourée de gens qui l’aimaient ou la respectaient, elle avait Merwyn qui faisait ce qu’il pouvait pour tenter de la comprendre et de l’aider à « s’en sortir », à « sortir la tête de l’eau ». Comme l’expression était adaptée dans le cas présent… Se dégageant doucement, Katalina leva son regard vers Lilianna.

« Non, ma Reine, tout ne va pas bien. »

Elle détourna le regard lorsque Trystan parla. Elle aurait presque aimé qu’il se taise, qu’il se contente d’oublier ce qu’il venait de voir, d’oublier ce qu’elle leur avait involontairement montré. Elle inspira lentement, afin de calmer sa respiration, et s’essuya doucement les yeux alors qu’elle reprenait un semblant d’emprise sur ses réactions. Encore une fois, il la surprit, en lui proposant son aide. Non pas comme un Roi, mais plutôt… comme un ami. Katalina n’avait rien contre, et elle avait même pris un certain plaisir à leur petit jeu, mais il ne l’avait rencontré que deux fois, trois désormais… Pourquoi ? Naturellement, la jeune noble était quelqu’un de méfiant, et son séjour chez les drows n’avait pas arrangé ce trait de caractère. Elle ne pouvait s’empêcher d’essayer de trouver une raison à cette aide gratuite en apparence.

« Il n’y a rien que vous puissiez faire, mon Roi, à moins que vous n’ayez le don de l’oubli. »

Après une nouvelle inspiration légèrement saccadée, elle releva un regard brillant vers Lilianna. Ne laissant pas le temps à Trystan de tenter une réponse - elle doutait qu’il puisse lui offrir ce qu’elle lui demandait. Elle doutait que quelqu’un le puisse. Effacer de sa mémoire un mois de sa vie. Elle doutait que cela soit si simple.

« Mais oublions ce petite égarement, nous avons une princesse à habiller, je crois. »
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Sam 6 Juin 2009 - 13:56

Lilianna fit la moue et se retint tout juste de donner une petite claque de protestation à Trystan. Oui , bon , il avait encore gagné. En se levant la nuit , il permettait à Lilianna de se rendormir plus vite et lui permettait aussi de récupérer plus vite. Quel homme ! Il avait beau dire ce qu'il voulait , depuis que la petite était née , il s'en occupait comme s'il avait toujours su le faire. Il se levait et l'apportait à sa mère , la changeait , l'habillait parfois et Lilianna l'avait parfois surpris en train de l'embrasser ou de la câliner. Pas la peine de dire que Lilianna fondait systématiquement devant un tel tableau. Ils formaient maintenant une petite famille unie.

Mais l'heure n'était hélas pas pas aux pensées positives...

Lilianna était complètement désemparée face à la détresse de Katalina. Si elle saisissait la détresse de la jeune noble , elle ne voyait guère comment la réconforter. Elle n'avait encore jamais été face à ce genre de situation... Ce que Katalina avait vécu était affreux , et le mot était faible. Ça n'allait pas , elle même le disait. Elle avait tenté de la rassurer , mais sans trop de succès. Trystan lui vint en aide , arguant le fait qu'elle pouvait se reposer sur eux , qu'elle pouvait lui demander ce qu'elle désirait. Hélas , Lilianna doutait que quelque chose de matériel puisse l'aider en quoi que ce soit. Katalina lui demanda s'il avait le pouvoir de l'oubli et Lilianna eut un petit soupir. Oublier... Oui , ce serait une solution en soit. Mais elle n'était pas certaine que ce soit la meilleure.

Il fallait surmonter cette épreuve. Oh , elle savait très bien que la chose ne serait pas si aisée. Ce genre de choses ne pouvait s'oublier si facilement. Mais si Katalina voulait survivre , elle n'avait guère le choix. Elle devrait se battre pour remonter la pente. Un peu de compagnie ne lui faisait sans foute pas trop de mal. Et Lilianna savait aussi que la présence d'un bébé aidait beaucoup en règle générale. En plus Lyhann était un bébé parfaitement calme , elle ne pleurait pas acceptait facilement les bras de plusieurs personnes , même si ses préférés restaient tout de même ceux de son père et de sa mère. Là , elle était parfaitement à l'aise dans les bras de son père , attrapant tout ce qu'elle pouvait de ses petites mains : chemise , cheveux , doigts... On aurait dit qu'elle était déjà curieuse.

Lilianna eut un petit sourire lorsque Katalina leur demanda d'oublier son moment d'égarement , préférant visiblement parler des futurs vêtements de Lyhann. Mais il n'y avait rien à pardonner. Lilianna ne dit rien , mais elle le pensait et il n'était pas difficile pour Katalina de comprendre qu'elle était déjà toute pardonnée.

« A moins que vous n'ayez des vêtements pour nouveau né , ce serait sur mesure je crois. »

Elle eut un petit rire , puis elle pressa doucement l'épaule de Katalina , avant de se détourner vers Trystan et Lyhann. Elle effleura le bras de Trystan puis caressa doucement la joue de Lyhann qui eut un petit sourire , un de ses premiers d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Lun 22 Juin 2009 - 16:45

Katalina semblait gênée de ce brusque accès de faiblesse. Pourtant, elle ne fit pas semblant d'aller bien et reprit Lilianna d'une voix douce mais sans appel. Non, tout n'allait pas bien, c'était un fait. Les choses ne pouvaient pas bien aller quand on avait vécu ce qu'elle avait vécu. Il lui avait demandé s'il pouvait faire quelque chose pour elle. Matériellement, sans doute. Mais sa réponse lui fit secouer la tête doucement.

- "Malheureusement, non, cela n'est pas dans mes compétences. Je ne peux que vous offrir mon soutien Katalina."

Ou sa compassion. Qu'elle ne prenne pas cela pour de la pitié, elle se méprendrait. Elle n'insista pas et lui non plus, comprenant qu'elle désirait changer de sujet et que son séjour chez les drows restait une porte fermée que personne ne franchirait. Pas pour le moment. Elle lui semblait terriblement malheureuse et incapable de s'épancher, de crever l'abcès.

Elle préféra donc revenir à quelque chose de concret, notamment l'habillage de la petite princesse qui se tenait sagement dans les bras de son père. La réponse de Lilianna le fit sourire et sa caresse tendre frissoner.

- "Je ne sais pas quels sont vos projets, mais vous êtes la bienvenue à Diantra. Après tout, la princesse aura besoin de changer de garde robe assez souvent et le voyage jusqu'ici est long."

En effet, que comptait-elle faire? Epouser Merwyn, devenir duchesse de Serramire et tenir son rang? Conserver sa liberté nouvellement retrouvée et faire fructifier ses affaires? Se lancer dans de nouvelles missions? il n'en savait rien mais il valait mieux pour elle qu'elle s'occupe et se batte comme elle l'avait toujours fait. La voir se résigner n'était pas une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Lun 22 Juin 2009 - 22:02

Si la pression exercée par Lilianna avait pour but de la mettre en confiance, cela n’eut pas l’effet escompté. Katalina n’en montra rien, mais même ce simple contact la dérangea, quelque part, et cela la désola légèrement. Heureusement que Trystan ne s’était pas essayé à l’exercice, sinon elle aurait réagi d’une façon que tous ici présents auraient regretté, à commencer par elle. Elle se laissa pourtant aller à contempler le rassurant tableau que la petite famille lui livrait, esquissant un sourire fatigué. Voilà ce dont elle rêvait, voilà ce que « Nhil » lui avait enlevé sans remord… « Nhil » et ses horribles jeux. Elle porta instinctivement sa main à sa poitrine, profitant du fait que la Reine lui tournait le dos, et laissa s’égarer le long de la cicatrice ses doigts légèrement tremblants. N, juste N, rien de plus. Gravé à même la peau au moyen d’une dague et figé dans le temps grâce à un peu de sel… Le tout dans un contexte d’horreur et de violence. Malgré elle, elle sentit ses jambes flancher sous elle et elle se rattrapa de justesse au dossier d’une chaise. Par chance, elle parvint à le faire sans réel bruit notoire, et elle se remit sur ses pieds aussi vite qu’elle le put. L’étourdissement qui l’avait saisi s’en était allé aussi vite qu’il était venu. Clignant des yeux, elle tenta de reprendre une contenance, mais c’était difficile, au vu de sa pâleur soudaine. La cause de ce malaise était simple : elle ne mangeait pas assez. Merwyn le lui répétait assez souvent, il fallait qu’elle mange. Sauf que l’appétit était rarement au rendez vous, et qu’il ne restait jamais vraiment longtemps.

L’invitation de Trystan lui ramena les pieds sur terre. Voulait-elle s’installer à Diantra ? Elle serait bien hypocrite si elle disait que l’idée ne lui avait jamais traversé l’idée. Bien au contraire, elle y avait souvent songé ! Mais elle doutait d’en être capable. Diantra était une ville en continuel mouvement, il fallait beaucoup d’énergie pour y vivre, surtout quand on occupait sa… position privilégiée. Comme elle l’avait prévu, devenir le fournisseur du Roi avait eu des répercussions sur les autres nobles, et elle ne doutait pas un seul instant de recevoir plus de visites que sa faiblesse actuelle ne lui permettait de supporter.

« Je suis honorée, Sire, vraiment… Mais je ne pense pas que ce soit le moment idéal pour m’installer de nouveau dans la capitale. »

Et pourtant, une partie d’elle en avait envie, terriblement envie. Elle se rappelait avec joie ses deux années passées à Diantra, alors que son nom n’était encore qu’un nom qu’on murmurait de temps en temps à la Cour, comme une plaisanterie. Car Katalina était et resterait une plaisanterie pour une partie de la noblesse, qui ne voyait en elle qu’une femme s’arrogeant des droits et des responsabilités dont elle n’avait nulle légitimité à obtenir. Elle ne désirait rien plus ardemment que de se présenter face à eux et de les ignorer aussi superbement qu’à l’époque. Mais en était-elle seulement capable ?

Elle sentait son étourdissement, comme une menace ou une sentence, rôder non loin de la limite du supportable. Il n'était pas parti, loin de là, mais elle avait surtout une faim aussi soudaine qu’impérieuse.

« J’habillerai en tout cas la princesse aussi souvent que… nécessaire. Je… Veuillez me pardonner mais… »

Ce qu’elle allait faire ne se faisait pas, justement, mais elle n’avait guère de le choix. Elle n’avait pas pris la peine de manger ce matin là, et elle en subissait les conséquences de plein fouet. Elle contourna doucement le dossier puis se laissa tomber sur siège. Elle secoua légèrement la tête pour s’éclaircir les idées, mais cela ne fut pas suffisant, ce fut même l’effet inverse qui se produisit. Fermant les yeux, elle attendit juste que les choses se passent, complètement coupée de ce qui l’entourait. Trystan et Lilianna s’étaient-ils approchés, inquiets ? Elle n’en savait rien, une seule pensée subsistait : elle devait recommencer à manger. Quand elle se sentit à peu près bien, elle cligna des yeux.

« Je suis vraiment confuse… Ca ne m’était jamais arrivé, avant. »
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mar 23 Juin 2009 - 15:28

Désemparée. C'était le mot. Lilianna était complètement désemparée face au traumatisme de Katalina. Elle ne savait plus quoi dire , ne savait plus quoi faire. C'est qu'elle n'avait jamais été confrontée à ce genre de situation. Elle n'avait pas jamais vécu le drame qu'avait vécu la jeune femme , et sans doute ne le vivrait-elle jamais. Car elle était reine , car elle était la femme la plus protégée du royaume. Elle savait parfaitement que Trystan ne laisserait personne l'arracher à lui. Elle savait qu'il la protègerait toujours , qu'elle soit ou non avec lui. Le lien qui les unissait était trop étroit pour qu'on réussisse à les séparer. La mort elle même n'avait pas réussi... Mais Lilianna n'était pas idiote , elle savait très bien que tout le monde n'avait pas cette chance , que tout le monde n'était pas surprotégé... Elle n'avait pas exactement su comment Katalina s'était retrouvée aux mains des drows et n'avaient pas eu tous les... détails... de sa captivité. Elle ne les voulait d'ailleurs pas.

Elle avait été trop obnubilée par Lyhann pour songer à autre chose , à quelqu'un d'autre. Pourtant elle n'avait pas hésité à accompagner Trystan , bien qu'elle soit encore un peu faible et Lyhann un peu jeune. Ce n'était certes pas un voyage difficile et fatiguant , mais c'était tout de même sa première sortie. Quelque part , Lilianna regrettait que ce soit pour une si triste entrevue. Le monde n'était pas rose , loin de là et la petite princesse le découvrirait sans doute bien assez tôt. Revenue près de Trystan , elle posa ses yeux sur sa petite merveille , calée contre son père. Elle était réveillée et semblait être attentive au monde autour d'elle. Elle se demandait ce qu'elle pouvait bien éprouver. Les bruits , les odeurs , les sensations... Elle ne pu s'empêcher de caresser sa joue veloutée une seconde fois , avant de relever les yeux vers Katalina.

Venir s'installer à Diantra pourrait-être un moyen de se changer les idées... Mais elle n'en avait pas très envie apparemment , et cela elle ne pouvait que le comprendre. À sa place sans doute ne souhaiterait-elle pas s'installer ailleurs que chez elle. Mais Katalina était-elle vraiment chez elle à Serramire ? Que représentait vraiment le Duc pour elle ? Lilianna n'en avait aucune idée... La jeune noble accepta de vêtir Lyhann en partie , quand bien même elle n'en était en aucun cas obligée. Mais si cela lui faisait plaisir , eh bien chacun y trouverait son compte...

« Quelque chose ne va pas ? »

Il lui sembla que Katalina venait de pâlir étrangement. Elle la vit contourner un fauteuil pour ensuite s'y laisser tomber. Lilianna s'approcha , affichant une mine inquiète. Katalina avait failli tourner de l'oeil. Sans doute était-elle tellement épuisée et lasse... Prenait-elle simplement le temps de s'alimenter correctement ? En avait-elle seulement envie ? Elle ne put retenir un soupir désolé. Trystan ne devait pas comprendre ce soudan silence , et Lilianna savait par habitude qu'il détestait ce genre de situation.

« Vous avez l'air épuisée... Avez vous pris le temps de manger , de vous reposer ? Si vous êtes lasse , n'ayez pas peur de le dire. Le plus important c'est votre santé , ne craignez pas de nous vexer si vous tenez à rester seule. »
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 4737
Âge : 34
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 24 Juin 2009 - 11:06

Trystan resta parfaitement silencieux alors que Katalina déclinait poliment son offre. Ils passèrent à autre chose, aux vêtements pour bébé et il sentit confusément que Katalina n'allait pas bien. Rageant de ne pouvoir voir ce qui se passait, il dut se contraindre à un parfait stoïcisme, se fiant à ses oreilles pour tenter de deviner la scène qui se déroulait evant lui, spectateur aveugle.

Katalina semblait être prise de faiblesse et finit par s'en excuser, alors que Lilianna parlait tout haut, permettant ainsi à son époux de se faire une idée de ce qu'il se passait, ce dont il lui fut extrêmement gré. Avec douceur, il reprit la parole :

- "J'ai une dernière chose à vous dire avant de nous retirer pour vous permettre de vous reposer. Ou plutôt plusieurs, mais toutes liées. Premièrement, mon invitation à venir à Diantra tiendra toujours et vous serez la bienvenue quel que soit le temps que vous mettrez à venir nous rendre visite. Ensuite, je tiens à vous préciser que ce n'est pas tant pour parler commerce que pour avoir le plaisir de goûter votre compagnie que je vous ai invité. Je ne m'explique pas cet état de fait, mais toujours est-il que vous êtes quelqu'un qui m'a plu, et ce, dés notre premier entretien. Habile femme d'affaire, certes, mais une femme honnête et droite, qui se moque de ce que l'on peut penser d'elle. Une femme qui n'a pas hésité à réconforter une enfant éplorée aux obsèques de son père, sous les regards las et insensibles d'une froids assemblée engoncée dans des manières étriqués et des codes moraux trop stricts."

Oui, il avait été favorablement impressionné par Katalina quand elle avait posé une main réconfortante sur l'épaule d'Ashenie, effondrée. Personne ne semblait vouloir lui assurer ce soutien et sa mère, plus que tout autre, avait décidé d'y mettre fin, voyant là une faiblesse qui ternissait l'image de Langehack.

- "Quoique vous puissiez penser de notre présence aujourd'hui, je vous assure qu'elle n'est motivée que par le soucis de votre personne et non seulement par "l'argent" que vous représentez pour l'économie du royaume. Vous m'inspirez une réelle sympathie Katalina et les dieux savent que cela est rare. De même, j'ai confiance en vous et en votre intégrité."

Il esquissa un petit sourire en coin, reprenant avec une pointe de malice.

- "Et je n'ai pas besoin de voir pour deviner que la surprise se lit dans les yeux ou sur le visage de la reine. Peut-être un étonnement teinté d'approbation même."

Parce que Lilianna savait comme personne d'autre que Trystan n'accordait pas facilement sa confiance. Il avait trop peur des trahisons pour cela. Mais contre toute prudence, contre toute logique, Katalina lui inspirait cette confiance qui faisait défaut aux autres. Il n'aurait su expliquer pourquoi... Peut-être parce qu'il était plus sensible que la moyenne aux non dits... Peut-être aussi parce qu'il ne pouvait se fier aux apparences, mais qu'à ce qui transparaissait d'un discours ou d'une attitude? En tous les cas, Lilianna devait être surprise qu'il le dise à Katalina mais il était persuadé qu'elle approuvait. Et il avait apprit à se fier à son jugement.

- "Quoiqu'il en soit Katalina, je vous souhaite de guérir et sachez que vous trouverez aide et réconfort au château de Diantra si l'envie vous prend de vous y rendre."

Tout était dit, avec une étrange sincérité. Le roi n'était pas menteur, mais il savait arranger la vérité pour paervenir à ses fins. Là, il ne cherchait aucun but politique, il parlait à Katalina comme il aurait pu parler à Astéride ou Ashenie : sans fards...
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3691
Âge : 28
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Mer 24 Juin 2009 - 17:49

Katalina, au fil des semaines, avait fini par s’habituer à beaucoup de choses. Présenter une maigreur digne d’une elfe était devenu le cadet de ses soucis. Avoir les traits tirés et les yeux fatigués était devenu une habitude. Observer une table remplie de victuailles sans ressentir un soupçon de faim alors qu’on avait rien mangé depuis la veille au soir ne l’avait jamais inquiété… Mais avec son récent malaise, elle ne savait plus. Elle se sentait encore incroyablement faible, ne voulait pas bouger de peur de revoir le sol tanguer comme une barque en pleine tempête. Le pire restait d’avoir perdu le contrôle de ses mouvements l’espace de quelques instants. Elle venait ni plus ni moins de s’assoir en présence de ses souverains alors que eux-mêmes étaient resté debout. La voix préoccupée de Lilianna la fit s’interroger sur sa mine. Elle plongea son regard

« Ce n’est rien, juste un moment de faiblesse passager… Je n’ai pas pris le temps de manger ce matin et… Ca n’arrivera plus. »

Oh que non ! Se sentir ainsi lui rappelait trop sa faiblesse d’après son jeûne forcé. Elle avait une très légère cicatrice un peu au dessus de l’oreille gauche qui attestait de la chute violente dont elle avait été victime. Encore un autre des jeux pervers de « Nhil » qui la marquerait encore longtemps. Cette défaillance, plus que tout le reste, la fit réfléchir, sur elle, sur sa capture, sur son état et surtout sur son attitude. Tout se fit très vite, instinctivement même. Elle ferma les yeux à peine deux secondes, et quand elle les rouvrit, ils avaient légèrement changé. Ils étaient plus déterminés. Katalina n’avait jusqu’alors rien fait pour s’en sortir, et pire c’était laissé aller… trop loin. Elle s’approchait dangereusement d’une ligne qu’il ne fallait pas franchir. Elle ne devait pas renoncer, pas avant d’avoir vraiment essayé. C’était souvent ce qu’on se disait dans ce genre de situation, mais au début. Là, Katalina avait vraiment d’avoir touché le fond et n’avait aucune envie de se saisir de la pelle pour creuser encore.

Mais toutes ses belles résolutions furent mises de côté quand Trystan commença à parler. Ce fut le ton, d’abord, qui alerta la jeune femme. Déjà parce qu’on lui parlait rarement ainsi, et qu’elle ne se serait pas attendu à entendre ce Roi dépeint par tous comme froid en user. Elle leva la tête vers lui et posa son regard bleu-gris sur son visage calme. Vinrent ensuite les paroles en elles-mêmes, et sur le coup, Katalina ne trouva rien à dire. La surprise se lisait sur son visage et sur ses traits, et pour cause ! La noblesse n’était pas un milieu ou l’on exprimait facilement ses sentiments, et pourtant… Elle se sentait rougir devant tant de compliments et d’aveux spontanés. Elle lança un regard discret à Lilianna afin de jauger de sa propre réaction, puis en revint au Roi.

« Je… Je ne sais pas quoi dire... Merci. »

Il y avait relativement peu d’occasions où Katalina s’était laissée prendre de cours durant ces cinq dernières années. Mais elle devait bien avouer que cette fois-ci, Trystan avait su la prendre à défaut, et de quelle façon !

« Je n’oublierai pas, Sire, ce que vous avez fait pour moi… Et il en va de même pour vous, ma Reine. Et aussi pour la pauvre Lyhann que j’ai déjà du plus qu’inquiéter. »

Elle ajouta à sa pâle tentative un rire légèrement enroué, mais qu’à cela ne tienne, l’intention était là. Et si quelques larmes perlèrent au coin de ses yeux délicats, elles étaient aussi rares que les perles dans les huitres, et surtout pour la première fois teintée d’un semblant de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 3343
Âge : 34
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   Jeu 25 Juin 2009 - 8:58

Lilianna fronça les sourcils. Allons ce n'était pas raisonnable de ne pas manger ! Surtout le matin ! Non , ce n'était vraiment pas raisonnable , surtout dans son état. Katalina était faible et elle devait à tout prix s'alimenter pour reprendre des forces. Lilianna était presque en colère qu'il n'y ait personne pour la forcer , en quelque sorte , à manger quelque chose. Durant sa grossesse , il lui était souvent arrivé de sauter les repas , étant barbouillée , ou n'ayant simplement pas faim. Mais si on la prenait à ne pas manger... Ah ! Il y avait toujours Trystan , Ariane , Astéride ou encore ses dames de compagnie pour lui faire avaler quelque chose. Sur le moment Lilianna était agacée , mais au final , elle leur en était reconnaissante. Elle regrettait qu'il n'y ait personne pour faire ainsi attention à la jeune noble. Où diable pouvait être Merwyn ? Pourquoi n'était-il pas là à prendre soin d'elle ?

« Vous allez manger quelque chose Katalina. »

Elle adressa un petit sourire à la jeune noble.

« Et cette fois c'est un ordre. »

Auquel elle était libre d'obéir ou pas... Car une fois qu'ils seraient partis , qui sait si elle s'alimenterait de nouveau. D'un côté c'était rageant pour la jeune reine de ne pas savoir quel serait la suite des évènements après leur départ. Y pouvait-elle quelque chose ? Hélas non. Elle se tourna alors vers Trystan alors que ce dernier prenait la parole. Elle ne put s'empêcher de hausser un sourcil , surprise , avant d'afficher un petit sourire satisfait. Qui mieux que Trystan pour rassurer avec des mots ? Elle pourrait toujours essayer d'arriver à son niveau , mais ce ne serait jamais le cas... Impossible d'être aussi douée que lui avec des mots. Lilianna non plus n'avait pas oublié le geste de Katalina envers Ashenie. Geste qu'elle même ne s'était pas permis , ne faisant pas directement partie de cette famille. Et pourtant , elle , elle l'avait fait... Et en cela , Lilianna l'admirait. Elle se redressa légèrement et se tourna vers Trystan.

Il parlait comme un roi , tout en restant un homme... Et un père. Dans ses bras , Lyhann semblait s'être endormie. De toute évidence , elle n'avait absolument pas conscience de ce qu'il se passait autour d'elle. Elle était rassasiée , propre , et au chaud contre son père. Tout allait bien. De son côté , Lilianna avait fini par afficher une véritable surprise. Qu'il accorde sa confiance à Katalina aussi vite était surprenant. Elle connaissait Trystan et savait pertinemment qu'il était très méfiant envers les autres. Elle se demandait encore comment elle avait fait pour accéder si vite à son cœur. Car en moins d'un mois , elle s'était glissée jusqu'à son cœur et s'en était emparé... Évidemment , lui avait fait de même , mais toucher Lilianna était moins dur... Toucher Trystan si vite relevait du miracle.

Elle ne put donc que hocher la tête , alors que son époux devinait sa surprise. Elle sourit à Katalina , avant de s'approcher de Trystan , avant de lui reprendre Lyhann doucement. Elle ne cherchait pas à l'en débarrasser , mais Trystan savait Lilianna hyper protectrice avec sa fille et il savait qu'elle ne pouvait pas se passer d'elle bien longtemps. Enfin , elle n'était pas non plus égoïste , Trystan prenait sa fille dans ses bras et s'occupait d'elle dès qu'il en avait envie. Tout de même.

« Je ne puis qu'approuver mon époux , Katalina. Vous avez besoin de vous reposer , de guérir. Et sachez que vous êtes chez vous à Diantra , vous êtes libre de venir y résider dès que vous en aurez envie. »

Elle lui sourit , puis posa ses yeux sur Lyhann.

« Et ne vous inquiétez pas pour elle , rien ne saurait l'inquiéter en ce moment. »

Lilianna remarqua les larmes de Katalina. Un dernier sourire et le couple royal prit congé , la laissant se reposer et surtout reprendre des forces.




{ Je pense que c'est terminé pour moi , à vous de conclure ou non =] }
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite surprise | Lilianna et Trystan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite surprise | Lilianna et Trystan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Duché de Serramire :: Duché de Serramire-
Sauter vers: