Partagez
 

 Journal d'Aegden Orian

Aller en bas 
AuteurMessage
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 206
Âge : 17
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

Journal d'Aegden Orian Empty
MessageSujet: Journal d'Aegden Orian   Journal d'Aegden Orian I_icon_minitimeMer 3 Oct 2018 - 19:44

Journal d'Aegden Orian




Identité :








Nom : Orian
Prénom : Aegden
Age : 405 ans /610ième année du Xème cycle
Faction : Cités d’Anaëh 
Métier : Commandant des armées locales d’Alëandir.
Classe d’arme : Corps à corps (lance courte/ épée courte)


Description :
Mesurant deux mètres, Aegden n’est pas particulièrement grand bien que dépassant de quelques centimètres la moyenne.  Bien qu’il ne soit pas non plus maigre ou dépourvu d’une quelconque musculature, sa silhouette est plus fine que les standards déjà plutôt élancés des elfes. Cela ne l’empêche pas de se battre d’égal à égal avec ses congénères, il a simplement du s’adapter et miser sur son agilité plutôt que sur sa force brute. 
Il possède un visage jeune et évidement épargné des ravages du temps. Un humain lui donnerais trente ans tout au plus.  Deux cicatrices sur sa joue droite viennent rompre l’harmonie de ses traits. L’une d’entre elle s’arrête à quelques centimètres à peine de sa jugulaire.
Ses cheveux sont d’un roux flamboyant et il les noue souvent en arrière sans doute plus par commodité que par un réel souci esthétique.

Possessions : 



-Une armure pensée pour être pratique avant d’être protectrice. Elle suit basiquement le modèle des armures de fantassin elfe classique : un mélange de tissus et de cuir assez léger pour laisser un maximum de liberté de mouvement.

- sa demi-lance ainsi que son épée courte
image:
 

- Un bracelet surmonté d'un pendentif
 -d’autres vêtements plus ‘’civils’’ assez simples:
exemple:
 

source:
 



Son histoire : 







Spoiler:
 


Dernière édition par Aegden le Dim 7 Avr 2019 - 10:01, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 206
Âge : 17
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

Journal d'Aegden Orian Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Aegden Orian   Journal d'Aegden Orian I_icon_minitimeSam 6 Oct 2018 - 9:00

Journal d'Aegden Orian 67d1ca945f416a814ee70fd684fa0731

(Le journal qui suit semble banal. Il est pourtant rempli par une écriture soignée, bien qu’on sente une certaine hâte à travers les lignes. )



Début Favriüs An 10 du XIème cycle



Depuis un moment déjà les gardes semblent assez déroutés. On me rapporte le Comportement suspect  d'une jeune elfe depuis un moment. Je ne sais pas vraiment comment y remédier...

 En fait j'ai décidé de chercher à voir moi même si qu'il y avait d'étrange chez cette elfe. On m'a fait une brève description d'elle mais elle est relativement spéciale, je pense que j'aurais fini par la reconnaître.
Elle s'est vite mise à disparaître lorsqu'elle ma vue, je lui faisait peut être peur... Enfin je voulais avoir le cœur net sur toute cette histoire donc j'ai quand même réussis à la suivre malgré son étrange magie.
C'est devant un soldat qui se présenta comme le responsable de la jeune fille que je me retrouvait en frappant à la porte d'une maison.
Il m'a expliqué rapidement l'histoire de la jeune fille et l'a présenté comme étant Ciryië Las'Danir , la protégée du seigneur protecteur Fineldor Elwëndrion. Je ne connais que quelques rumeurs à son sujets , mais elle ne sont pas des plus joyeuses.
S'en est suivis une discutions à propos du comportement de Ciryië. Je doit dire que c'était laborieux... Déjà parce qu'elle ne parlait pas elfique. Je parle heureusement un peu cette langue étrange qu'est l'Oliyan , mais pas non plus parfaitement... En plus de ça, la jeune fille est totalement inexpressive, c'est difficile de la comprendre.
Grâce à cet Olorin j'ai réussi à comprendre qu'elle ne voulais rien de plus que comprendre les autres en les observants, mais visiblement elle se sentait mal quand les autres la trouvaient bizarre donc maintenant elle se cache.
Ensuite elle est partie en courant lorsque son responsable à dit qu'il ferait en sorte d'améliorer la situation. Je n'ai pas jugé bon de rester plus longtemps et je suis donc repartit.
(La date écrite ici est rendue illisible comme si elle avait été effacé par accident.)


Une mage  est venue m’apporter des papiers ce matin.
J’avais déjà parlé à cette mage il y a quelques temps, elle s’appelle Enoriel.
Les papiers qu’elle m’a apportés sont de bonne augure.  Deux maître-mage sont prêtes à nous rejoindre en cas de besoins. Je n’aime pas la magie, mais là c’est assez inespéré.
Jusque-là tout allait bien et j’en ai profité pour poser deux ou trois questions à mon interlocutrice. Enoriel est gentille, mais j’avoue que quand je lui ait demandé de préciser sa pensée à propos de  magie j’étais loin de me douter de ce que cela provoquerait. Enfin, après son étrange manège elle a fini par m’expliquer clairement...



Bien vite après que je lui ai demandé si elle n'avait rien d'autre à me faire passer, elle a répondu par la négative et filé sans demandé son reste. Je crois qu'elle avait peur de déranger et sa timidité à repris le dessus. Enfin bref ce n'est qu'un détail. 

J'allais m'en tenir là à propos de cette rencontre mais visiblement quelque chose en avait décidé autrement. Un long moment après voilà que je la recroisait à nouveau cette mage. Enfin croiser...Bousculer serait un mot plus juste.
Bien que l'attitude dont elle fit alors mîne m'a profondément agacé j'ai décidé de faire un geste. Elle avait l'air d'avoir faim alors je l'ai invité à manger avec moi.
.



Julas, Ière ennéades de Favriüs, An XI, Cycle XI


J'ai mené une patrouille au abords de la limite entre le protectorat D'Ardamir et celui D'Alëandir. On m'a rapporté des déplacements étranges là bas, mais si on m'avait dit que j'y trouverais un groupe aussi importants je n'y aurait pas cru.
 La chef des intrus à dit s’appeler  Maralina Irohivrah. Et en plus de ça, il y avait des noss.
Evidemment comme ça ne pouvait pas être aussi simple que de juste renvoyer cette fichue princesse marchande chez elle , les noss ont tout fichus en l'air en exterminant tout le monde sauf cette femme. Et pour finir , j'ai eu droit à des menaces ridicules avant que cette Maralina ne fasse demi-tour.
Je ne crois pas qu'elle reviendra de si tôt de toutes manières.





 Favriüs , avant la septième énéade


Quelle ne fut pas ma surprise ce matin quand je suis parti m’entrainer.  Moi qui m’attendais à ne trouver que les deux ou trois soldats que je croise habituellement à cette heure, je suis tombé sur le Mainyth de Daranovar : Artiön Laergûl.
Il ne nous fallut pas plus d’un rapide échange avant d’entamer un duel amical. Après tout c’était l’occasion parfaite. Et il faut dire qu’il mérite sa réputation…
Notre combat fut assez bref, mais néanmoins intéressant. 



Il est toujours bon de connaitre ses alliés. 
Si j'ai gagné ce duel, j'ai vite réalisé que le situation aurais pu être bien différente sur un champs de bataille...Je crois que mon crâne résonne encore à  cause de sa magie..aïe


Nous avons fini par discuter un peu autour de la situation de l'Annon avant qu'Artiön ne finisse par me laisser finir mon propre entrainement.

Note: Il faudra penser à remplacer l'un des mannequins.


Soirée d’Arcamenel, avant la septième énéade.


Comment résumer cette soirée...? 
Alëandir s'est soudain vue animée par une fête des plus singulière... Ayant un peu de mal avec tout cela je ne suis pas resté bien longtemps; juste le temps d'aborder Artiön qui était, d'après ce que j'avais entendu, plus où moins à l'origine de tout ça.
Je n'ai même pas eut le temps de lui dire quoi que ce soit de plus que je me suis retrouvé entraîné dans la partie réservée aux joailliers.
Là bas, Artiön à récupéré un bracelet des mains d'un des artisans avant de me le donner en me rappelant la discussion tenue quelques jours plus tôt sur l'unité du peuple elfique. Ce bracelet, ou du moins le pendentif qui le composait devrait en être le symbole lorsque tout les corps armés le posséderont.

Ce n'était cependant clairement pas le lieux pour ce genre de discutions, Artiön est donc reparti de son coté tandis que j'en ai profité pour m’éclipser.
Je ne sais pas ce qui s'est passé ensuite à cette fameuse fête.


Dernière édition par Aegden le Lun 18 Fév 2019 - 20:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 206
Âge : 17
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

Journal d'Aegden Orian Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Aegden Orian   Journal d'Aegden Orian I_icon_minitimeVen 11 Jan 2019 - 19:27

(Les dates écrites sur la page suivante présentent des écarts relativement importants sur une période de 5 années.)

1ère ennéade de Verimios ,An 11 du Xième cycle

J'ai appris il y a un petit moment qu'Isíl était de passage dans la cité. J'ai mis un temps avant d'y croire. Cela faisait des dizaines d'années que nous ne nous étions pas vus.  Par curiosité je l'ai invité à venir discuter.
Si seulement je m'était tût... Les sujets que nous avons abordés sont vite devenus houleux. Elle à d'ailleurs finis par annoncer quelque chose qui m'a glaçé le sang: Elle voulais quitter l'Anaëh.
[...]

Barkios, an 12 du Xi ième Cycle

(Rien ne semble avoir été écrit à cette date. Celle-ci est d’ailleurs rayée, l'auteur aura probablement renoncé à écrire quoi que ce soit ce jour là.)


Printemps Fin de la 2nd énnéade de Barkios 
Douzième année du Onzième cycle 


Lyorindel et moi avons étés convoqués aux terrains d'entrainement à cause de nos mésaventures de l'autre jour. Enfin la raison de pourquoi, je ne l'ai découvert qu'une fois envoyé à terre... (Ce que je trouve légèrement inutile, mais peu importe.) Après ça s'en ait suivis une discutions certes nécessaire : les elfes doivent trouver un moyen d'être moins démunis face à l'inattendu.

S'est alors décidé d'envoyer un ou deux instructeurs lëandrins auprès des aigles pour apprendre d'eux.

J'ai d'ailleurs déjà une petite idée des elfes à qui je vais demander cela.


14e année du Onzième Cycle

Une expéditions en direction des mont Telions à été lancé. Apparemment la zone serait infestée par des gobelins, au point que nous soyons obligés d'aller voir ce qu'il en est.
Et nous avons bien vite pu constater que la zone était effectivement en piteux état... Carcasses d'animaux rongés, plantes arrachés, c'était un véritable carnage.
Notre expédition s'est alors séparée en plusieurs groupe. Artiön menant le mien. Nous avons suivit une piste qui nous as mené droit dans une caverne.
Bon j'en convient, ça n'était peux être pas le plus sage, mais nous n'avions pas beaucoup d'autres choix. Plus stupide fût par contre l'archer qui à crut bon de tirer une flèche dans notre dos lorsque nous allions prendre les peaux-verte par surprise.
Cela nous à forcé à faire demi-tour. Quelques péripéties plus tard, et nous faisions la connaissance de notre ''bienfaiteur''...

[...]


Hiver - 8e ennéade de Karfias 16e année du XIe Cycle
Nord ouest d'Alëandir

http://miradelphia.forumpro.fr/t24180-en-anaeh-un-pagne-ne-suffit-pas-halya-aegden ) / http://miradelphia.forumpro.fr/t24249-sombre-pestilence-s-improviser-traqueur-pv-aegden

3eme ennéade de Barkios de l'an 16:XI

Durant une patrouille que j'ai décidé de mener , nous somme tombés nez à nez avec une noss. Celle-ci semblait coincée au dessus d'un petit lac. Elle est sans doute tombée et s'est emmêlée dans les lianes. Et j'aurais dû l'y laisser...
Tout s'est vraiment mal passé. Entre Lyorindel qui débarque, les noss qui deviennent agressif etc. La sauvage qui servait de chef à carrément poignardé Lyorindel et ont à du le ramener en vitesse à Alëandir...

http://miradelphia.forumpro.fr/t24113-a-la-recherche-des-memoires-aegden-lyorindel#395584

http://miradelphia.forumpro.fr/t24130p25-nempeche-si-ca-sinfecte-on-peut-en-mourir-jvous-ferais-dire-libre#396178


Dernière édition par Aegden le Mer 15 Mai 2019 - 12:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 206
Âge : 17
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

Journal d'Aegden Orian Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Aegden Orian   Journal d'Aegden Orian I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 12:02

Karfias, première ennéade, An dix-sept du onzième cycle
Une Aile blanche en détresse

Je suis intervenu pour arrêter un conflit aujourd'hui. A vrai dire je passait là par hasard mais j'ai entendu des cris. Il y avait deux elfes. L'un d'eux semblait particulièrement en colère envers le second. Un prêtre de Tari est venu le chercher en expliquant qu'il était particulièrement mal en point. La dernière chose qu'il ait eu le temps de dire, c'était indiquer que l'autre elfe était un membre du clergé d'Elenwë.

[...]


http://miradelphia.forumpro.fr/t24461p25-libre-la-foret-pousse-dans-thaar#399334
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Journal d'Aegden Orian Empty
MessageSujet: Re: Journal d'Aegden Orian   Journal d'Aegden Orian I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'Aegden Orian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Journal intime d'Aelita Stones
» Un journal de bord ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Journal de bord-
Sauter vers: